Le Blog Littéraire de Sophie Songe

18 janvier 2018

"Lettres de sang" de James Patterson et Marshall Karp aux Éditions l'Archipel

Lettres de Sang

 

"Lettres de sang" de James Patterson et Marshall Karp aux Éditions l'Archipel

James Patterson et Marshall Karp : Une pression insoutenable

 

Lettres de Sang

Hubert Hutchinson Alden Jr., businessman milliardaire, a tout pour lui : une femme superbe, un fils de huit ans qu’il adore, et une fortune qui ne cesse de croître. 
Mais cette vie parfaite vole en éclats lors d’une nuit d’horreur, quand il découvre la tête décapitée de son chauffeur dans un sac sur lequel sont inscrites, en lettres de sang, les initiales de son fils. Peu après, ce dernier est enlevé… 
A New York, seul un corps d’élite tel le NYPD Red, qui protège les rich and famous, est à même de « traiter » une telle affaire. Mais Zach Jordan et sa partenaire Kylie MacDonald – son ex-petite amie –, deux enquêteurs aguerris, sont loin de se douter du piège que leur a tendu le criminel…

 

 Mon Avis

Hubert Hutchinson Alden Jr homme d'affaires milliardaire, comprend que l'on cherche à lui nuire, quand on s'attaque à son chauffeur, puis quand on enlève son fils... Quelqu'un sait l'escroc qu'il est et cherche à le faire chanter. Une affaire complexe qu'auront en charge Zack et Kylie, membres d'un corps d'élite très spécial qui vise à la protection des nantis...


Cette aventure nous propulse en terrain miné sur une affaire particulière. un corps décapité, un enlèvement, un homme hautain, condescendant qui se croit au-dessus de tout en éconduisant volontairement les services de police : il y a matière à exploiter un très bon roman.

Les faits sont accablants, le silence d'un père qui a trop à se reprocher, un fils qui on le comprend très vite, est impliqué. Zack et Kylie préoccupés par leurs soucis conjugaux vont avoir du fil à retordre. L'enquête est menée tambour battant par cette équipe de choc aux méthodes franches et musclées. Ils n'hésitent pas à fouiller, à s'affranchir des lenteurs administratives pour mener à bien leur mission. On aime leur relation d'amitié amoureuse houleuse, leurs multiples séries d'accrochage. On éprouve une proximité et une sympathie pour ces personnages. L'écriture est fluide, directe, avec beaucoup de dialogues.

Le récit est rythmé, mouvementé. On ne tient pas en place, on est tenu en haleine par un suspens assourdissant. Les enjeux sont élevés, les préoccupations elles, sont des secrets. On parle de délit d'initié, d'actes abominables, de tricherie, de complicité de crime. Hubert Hutchinson Alden Jr est condamné à répondre de ses actes et à en payer le prix fort.

Tout au long de l'intrigue se joue un jeu dangereux. De cachotteries en filature et course poursuite, on n'a pas le temps de souffler. Le scénario est diabolique, le piège est redoutable. La vengeance est un plat qui se mange froid, mais vous ne savez pas encore à quel point...

Citation

"Il pleurait au volant, submergé par la peur et l'ampleur du désastre. Peter était mort, Madison l'avait trahi, son père le détestait... Pour la première fois de son existence privilégiée, Tripp Alden se retrouvait face à lui-même."

 

Bandeau - Lettres de Sang


16 janvier 2018

"L'appel Des Launeddas" de Muriel Martinella

Appel des Launeddas

 

"L'appel Des Launeddas" de Muriel Martinella

Muriel Martinella : Un thriller excellent

 

Appel des Launeddas


Au lac d’Annecy, un double suicide par noyade. Des témoins affirment avoir vu un couple main dans la main, pénétrer ses eaux dormantes. Or, malgré des recherches organisées par la gendarmerie, assistée d’un sonar sophistiqué pour sonder les profondeurs de ce lac, seul le corps d’une femme est retrouvé... De retour des Etats-Unis pour assister aux obsèques de sa mère, Eve et sa tante Juliette qui l’a élevée vont remonter le passé en s’aidant de documents audio ou épistolaires laissés par le couple. Au cours d’une longue et rude nuit, Eve va pousser Juliette dans ses retranchements jusqu'à lui extirper la genèse des trois morts violentes auxquelles elles sont mêlées. Une vérité qui se paiera au prix fort…

https://www.amazon.fr

 

Mon Avis

Annecy, octobre 2017, on repêche le corps de la mère d'Eve... Aux côtés de sa tante qui l'a élevée, Eve devra pour faire son deuil remuer les démons du passé...


L'auteur nous entraîne et nous happe avec cette intrigue dans une ambiance pénétrante, impossible à quitter avant la dernière ligne.

II y a un rapport hypnotique et séducteur qui s'opère entre le roman et nous, quelque chose de primitif et de malsain. Cette ambiance de huis clos qui menace, qui oppresse, révèle les zones floues, le malaise envahissant. Eve revient sur le passé de sa mère, s'en imprègne, libère les nœuds. À l'intérieur de cette pesanteur insondable, se cachent les névroses, les secrets, les drames...

L'écriture est fine, ciselée, précise et imperturbable. Muriel Martinella nous plonge dans les profondeurs abyssales, étreint et capturé par un sentiment complexe et perturbant entre exquise attirance et ultime répulsion. On est tout à la fois fasciné et circonspect quant à l'empreinte surnaturelle. On y parle de meurtre, de malheur, d'emprise psychologique, de silence, de rejet. Un à un, les éléments défilent et se dévoilent faisant place à des révélations extrêmes et dérangeantes. Eve réussit à maintenir le cap, à feindre ses émotions jusqu'au dénouement final, fatal et pourtant d'une insoutenable cohérence.

Un roman impressionnant, une maîtrise hors pair pour ce thriller noir et psychologique. Inutile de résister à l'appel des Launeddas, son chant envoûtant ne vous laissera pas d'autres choix !

Citation

"Un frisson la parcourut. Dans sa tête, soudain une mélopée à peine audible, un souffle dilué par le vent. Les Launeddas ! Elle aurait reconnu ces flûtes de pan entre mille autres instruments à vent..."

 

Bandeau - Appel des Launeddas

12 janvier 2018

"Reflex" de Maud Mayeras aux Éditions Anne Carrière

Reflex

 

"Reflex" de Maud Mayeras aux Éditions Anne Carrière

Maud Mayeras : Du suspens jusqu'au bout

 

 

Reflex - Maud MAYERAS - Anne Carriere Editions Paris

Iris, photographe de l’Identité judiciaire, shoote comme d’autres boivent, pour adoucir la douleur. Pour oublier la mort de son fils, Swan, sauvagement assassiné onze ans auparavant.

Henry Witkin, fruit d’une lignée chaotique de filles mères, tue pour le besoin de se vautrer dans la chaleur des chairs. Il écorche ses victimes avec soin et collectionne leurs odeurs comme des trophées.

Lorsque la canicule assèche la ville, lorsqu’elle détrempe les corps et échauffe les esprits, alors les monstres se révèlent. Ce n’est que lorsqu’il est pris au piège que le Mal dévoile ses canines. Une histoire de cœurs étranglés, de mères aux crocs luisants, de prédateurs affamés.

http://www.anne-carriere.fr

 

Mon Avis

Iris, photographe judiciaire, n'a jamais oublié le drame qui lui a retiré son fils, onze auparavant. Sa détermination et son sérieux dans son travail lui permettent de tenir, jusqu'au jour où, elle doit retourner dans la ville où tout a commencé...


Maud Mayeras nous propose ici un roman redoutable et terriblement efficace. Elle a créé une atmosphère délicate avec un personnage principale fort et cassé en même temps. Iris nous entraîne d'entrée de jeu dans sa vie obscure, son sillage, ses démons.

Il y a quelque chose de douloureux à revenir sur ses pas, sur son histoire. En parallèle, on fait la connaissance d'Henry, de Julie sa mère, dans une narration minutieuse, détaillée dont on ne comprend pas, ni soupçonne le lien avec notre affaire...

L'auteur avec un récit en alternance, prend tout son temps pour nous capter, nous ferrer. L'écriture est méthodique, ingénieuse et exerce un pouvoir de fascination. Les personnages ont un goût d'amer dans la bouche dont on sent, qu'ils veulent annihiler les traces après s'en être humectés mille fois. On avance dans cette intrigue, le malaise au ventre, lorgnant sur les indices, rejetant l'abominable, le pernicieux. On parle ici beaucoup d'amour, d'étouffement, de complexe d'œdipe. Derrière les crimes, il y a une souffrance morale colossale, inextinguible.

L'auteur réussit à ce que l'on ne s'imagine pas le pire, jusqu'à la dernière ligne. Et pourtant quand les révélations tombent et s'effondrent, cela bien au-delà.

Citation

"Je suis déclenchable. Je me déplace à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit pour shooter. Les victimes n'attendent pas et la mort n'est pas patiente, il faut agir vite. Armer, zoomer, suspendre son souffle, appuyer et recommencer."

 

Bandeau - Reflex

09 janvier 2018

"La meute Harbor : Initiée" tome 2 d'Audrey SG

Couverture LMH Tome 2

 

 

"La meute Harbor : Initiée" tome 2 d'Audrey SG

Audrey SG : Une suite captivante

 

 

La Meute Harbor: Tome 2 : Initiée

Des sorcières et des loups-garous !
Après les révélations faites par Valentin, Héléna est perdue.
Peut-elle encore lui faire confiance ? Peut-elle toujours se fier à lui ?
Très vite, Héléna devra faire un choix. Raisonner et fuir ou suivre son instinct et se battre.
L’amour qui la lie à Valentin sera-t-il suffisamment fort pour survivre aux épreuves qui les attendent ?
Le passé deviendra-t-il un obstacle et séparera-t-il leur couple ?
La menace qui plane sur Héléna brisera-t-elle leur avenir ?
De découverte en découverte les origines d’Héléna se dévoilent et les secrets éclatent.
https://www.amazon.fr

 

Mon Avis

Choquée par les révélations de Valentin, Héléna n'aura d'autre choix que d'accepter sa nature. Mais être sorcière ne s'improvise pas : elle doit dés lors, apprendre à se faire confiance et suivre un réel apprentissage...

Quel plaisir de retrouver Héléna face à son destin. Malgré la peur et les blocages, on sent déjà de très grandes prédispositions et capacités en elle. Il y a avec Valentin, une énergie survoltée, électrique et frontale qui transcende le récit. Leur attraction génère des scènes aussi sensuelles que sexuelles et passionnées.

Héléna est confrontée à ses doutes, commet des imprudences et se met involontairement en danger. On lève le voile sur la mythologie loup-garou, ses légendes, sa hiérarchie. Les amis, la meute sont devenus une famille pour Héléna dont la vie a été totalement bouleversée.

L'écriture est incroyablement fluide et addictive. L'auteur nous tient sous contrôle et nous devenons vulnérables mais aussi dépendants aux sensations fortes. Les personnages sont rayonnants et invitent à fouiller leurs secrets... L'adrénaline est à son maximum quand est libérée une bombe qui nous neutralise, nous stupéfait.

Impossible d'en rester là, et on voudrait lire la suite maintenant ! Je crois que cela s'appelle un piège à série où je ne m'y connais pas !

Citation

"Cela doit bien faire une heure que je ressasse cette histoire et que je peste contre Valentin, sauf que plus j'y réfléchis et plus j'en reviens à ma première conclusion. Il ne m'a pas menti, aussi incroyable que cela puisse paraître, je suis une sorcière, une sorcière de l'eau."

 

Bandeau - LMH Tome 2

Posté par SophieSonge à 13:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

08 janvier 2018

"Le chat qui a tout vu" de Sam Gasson aux Éditions l'Archipel

La Chat qui a tout vu

 

 

"Le chat qui a tout vu" de Sam Gasson aux Éditions l'Archipel

Sam Gasson : Les aventures d'un détective en herbe

 

Le chat qui a tout vu

Bruno, 11 ans, rêve de devenir détective privé, comme son père. Des sujets d’investigation, il en voit partout autour de lui !
Lorsque la mère de son ami Dean est retrouvée assassinée, baignant dans une mare de sang, Bruno est bien décidé à mettre la main sur le coupable.
Son arme secrète ? Sa chatte Mildred, seul témoin du crime grâce à la caméra miniature installée sur son collier. Mais Mildred a disparu…
Tout semble accuser le père de Dean, un homme violent et jaloux, mais le voisinage de ce quartier a priori sans histoire cache quelques secrets inavouables… qui ne sauraient échapper à l’œil perçant d’un chat !

https://www.bookwitty.com

 

Mon Avis

Un meurtre a été commis dans la maison voisine du petit Bruno 11 ans, une aubaine pour lui qui se voit d'or et déjà résoudre l'enquête, sans oublier son chat...


C'est une aventure divertissante dans une atmosphère de jeu du Cluedo, qui nous est donné de lire ici. On a affaire à un héros très jeune qui fouine son nez un peu partout dans des affaires d'adultes criminelles et secrètes...

Il n'en faut pas plus au petit Bruno pour se lancer impunément et le plus sérieusement du monde dans une enquête qu'il compte bien mener à son terme. Bruno observe, détaille, décortique chacun des éléments observés, il écoute son instinct et ne néglige aucune piste. C'est un personnage passionné et fort attachant. On aime sa spontanéité, on est bluffé par sa détermination et son schéma de pensée logique et unique. Il y a du rythme, du suspens, beaucoup de tendresse et d'humour dans ce récit qui doit se lire sans sourciller... Parce que oui, même si c'est un peu cliché, surréaliste, on s'en fiche : c'est ce qui rend l'histoire plaisante et totalement incroyable.

L'écriture est fluide, agréable, il y a une accessibilité joyeuse et immédiate, et cela, malgré les circonstances tragiques et irrémédiables. Petit à petit, on fait confiance à Bruno, à son audace, à ces capacités d'imagination et de déduction. Avec lui, on éprouve les risques, mais on veut à tout prix savoir.

On passe un excellant moment avec ce roman facétieux et incorrigiblement sérieux. Et si vous rêviez en plus, de rentrer dans la peau d'un chat, ici tout est permis. Le chat qui a tout vu, n'a peut-être pas tout dit...

Citation

"Plus il y pensait, plus il en était sûr. Mildred était un chat doté d'une intelligence exceptionnelle _ un test de QI l'avait prouvé. En disparaissant Mildred essayait de lui dire quelque chose. Il devait déchiffrer son absence. Un détective qui acceptait les coïncidences n'était pas un bon détective."