Le Blog Littéraire de Sophie Songe

23 septembre 2016

"Le garçon qui rêvait de voler en Cadillac" d'Alice Quinn aux Éditions City

legarconquirevaitdevolerencadillac

 

"Le garçon qui rêvait de voler en Cadillac" d'Alice Quinn aux Éditions City

Résumé :

Un père inconnu, une mère en prison : la vie de Ranko, treize ans, est un vrai mélodrame. Décidant un jour de prendre son destin en main, il fugue de la DDASS de Paris, avec un seul objectif : rejoindre l’île de la Réunion où il croit que son père exerce le fascinant métier de… pirate ! L’argent pour le voyage ? Ranko a un plan d'enfer : il suffit de braquer des petits vieux. Donc, un beau matin, en planque devant une banque, il voit arriver une Cadillac rose bonbon. Un homme en descend : c’est Jo, 70 ans bien sonnés, perfecto rouge, santiags, banane à la rocker... Ranko le braque et s'apprête à filer, mais quelque chose le retient. Un lien invisible entre eux ? C’est le début d’une belle aventure, folle, loufoque et endiablée, qui va changer leur vie à tous les deux.

Un jeune adolescent paumé. Un vieux au cœur tendre. Une amitié improbable...

Mon avis :

Ranko élevé par l'assistance publique se plaît à rêver ce père dont il ne connaît rien. En mal d'amour et d'aventures, il décide un jour de partir pour aller peut-être à sa rencontre... Le hasard met sur sa route Jo, un papy rocker et ce n'est finalement peut-être pas plus mal...

L'auteur nous impressionne avec ce petit roman qui sous des fausses allures de farce est un trésor de sentiments. L'intrigue nous emmène sur la route, celle de l'évasion, des rencontres et des risques à prendre.

Ranko à la recherche de son père qu'il s'est imaginé pirate, va aux devant des dangers et des "emmerdes". Mais, c'est au cours de sa fugue qu'il va apprendre, comprendre et s'ouvrir enfin à l'autre et au pardon. On aime les personnages uniques, leur singularité, leur solitude et la beauté dans ce qu'ils ont à s'apporter.

C'est écrit avec beaucoup de justesse, de pudeur et d'un coup de baguette magique. On ressent la profondeur qui pointe derrière la surface. Ranko et Jo vont créer du lien à la mesure de leur histoire et de leur sensibilité.

C'est un récit périlleux qui marque et ancre des souvenirs que ces deux êtres un peu à part n'oublieront jamais.

J'ai été touchée, émue par cette amitié qui rapproche, qui change la vie et qui sauve. Ce joli conte  fait briller l'étincelle au coin de l'oeil. A découvrir sans plus attendre !

"Un élan s'empara de lui. Il voulait être tout ça à la fois pour l'enfant. Une impulsion impossible à réfréner. Il était là, le changement qu'il attendait. Et c'était peut-être pour ça qu'il avait vécu jusqu'à présent. Pour cette rencontre."

A propos de l'auteur :

Alice Quinn

bandeau-legarconquirevaitdevolerencadillac

 

Alice Quinn vit dans le Sud de la France. Elle a des enfants, des chats, a vécu dans une caravane et exercé toutes sortes de métiers, d’ouvreuse de cinéma à serveuse. Désormais, elle se consacre à l'écriture, notamment avec les romans de la série Rosie Maldonne qui connaissent un beau succès dans le monde entier.


"Pulpeuse fiction" de Sophie Noël aux Éditions City

pulpeusefiction

"Pulpeuse fiction" de Sophie Noël aux Éditions City

 

Résumé :

Accro à ses copines, à son chat et à ses soirées pizza-vidéo-pinard, Victoire est une gaffeuse invétérée. Avec ses rondeurs en trop, cette prof de collège de trente ans passés a bien du mal à trouver le prince charmant. Son dernier amoureux l'a même quittée pour devenir... prêtre ! De quoi la faire douter de son sex-appeal. Mais Victoire possède une détermination à toute épreuve. Quand elle rencontre Arnaud, un beau prof de musique, elle a le coup de foudre. Bien décidée à le séduire, elle commence un régime. Sauf qu'Arnaud ne semble pas prêter attention à sa pulpeuse prétendante. A-t-il déjà une petite amie ? Pour en avoir le cœur net, elle fouille dans son casier. Mais, forcément, elle se fait prendre la main dans le sac par Axel, le sexy surveillant du collège. Pour acheter son silence, il lui propose alors un deal : une liaison avec elle. C'est là que les ennuis commencent...

Prof un peu boulotte et très gaffeuse cherche grand amour...
17,50 € / 304 pages
Hachette : 35 1416 9 / ISBN : 978-2-8246-0825-9

LogoCity

 

Mon avis :

Victoire a quelques kilos en trop et manque cruellement de confiance en elle. Qu'à cela ne tienne ; quand elle tombe amoureuse d'Arnaud, elle décide de tout mettre en oeuvre pour devenir une autre et le séduire...

On passe un moment inespéré de détente avec Victoire. Suivre ses élucubrations, nous donne le sourire aux lèvres et du baume au coeur. Facile de s'identifier  à cette prof gaffeuse et sympathique. C'est un peu madame tout le monde avec un grain de folie en plus, ce qui fait tout son charme. Vous allez l'adorer !

Victoire a le don de se mettre dans des situations abracadabrantes. Fraîche, dynamique, libre et bonne vivante, elle ne se doute pas qu'elle peut plaire. Et pourtant, si elle savait...

On suit son parcours pour être une autre elle-même avec amusement, mais aussi avec beaucoup d'admiration. Les personnages sont pleins de ressources, vivants et attachants. L'écriture est fluide, spontanée. L'auteur réussit à métamorphoser des situations banales en petites fêtes de la vie. C'est joyeux, plein de pep's on se laisse convaincre par le ton acidulé et humoristique sans grande hésitation.

C'est une comédie romantique bien de son temps avec du désir, du sexe, des élans amoureux timides qui compliquent tout quand ils ne sont pas concrètement exprimés. C'est indubitablement drôle, cocasse et tendre. Sans prise de tête, juste pour le plaisir de se délasser sans avoir à se lasser.

La petite lecture indispensable, juste pour la gourmandise. Vous n'allez quand même pas vous faire prier ?

"Après avoir remis la chanson plusieurs fois, épuisée, pantelante, le rouge aux joues, je m'écroule sur mon canapé pour ne plus bouger, me laissant aller à mes rêves. Parce que oui, je suis une méditative. J'ai l'esprit cartésien de tous les profs de sciences, que compense une forte propension à me faire des plans et des scénarios sur ce que pourrait ou devrait être ma vie."

 

pulpeusefictionbandeau

 

A popros de l'auteur :

Sophie Noël

sophienoel

Comme son héroïne,Victoire, Sophie Noël est enseignante. Elle aime les petits plaisirs de la vie, promener son chien en forêt, faire des gâteaux au citron ou tricoter des écharpes. Avec l'envie d'émouvoir et de faire rire, elle écrit des romans, des contes et de savoureux livres pour la jeunesse.

"La musique des ténèbres" d'Eric Bony aux Éditions City

 lamusiquedestenebres

"La musique des ténèbres" d'Eric Bony aux Éditions City

Résumé :

Un scientifique se jette par la fenêtre de son appartement parisien. Sur son torse, on découvre des lettres gravées à l’encre sanglante, un message destiné à Thomas Cazan, le journaliste spécialisé dans les affaires étranges. Au même moment, un autre chercheur est retrouvé mort devant l’immeuble où habite sa fille Agnès. Ce vieil excentrique, mis au ban de la communauté scientifique, s’était toute sa vie passionné pour une ancienne partition de musique qui aurait le pouvoir de tuer… C’est le début d’une étrange aventure pour Thomas et Agnès qui décident de collaborer pour lever le voile sur les circonstances de ces morts tragiques et mystérieuses. Une enquête au cours de laquelle sociétés secrètes, multinationales et scientifiques sans scrupules n’hésiteront pas à faire couler le sang pour s’approprier le secret de la « musique des ténèbres »…

Une enquête de Thomas Cazan, journaliste de l’étrange.
18,90 € / 352 pages
Hachette : 35 1035 2 / ISBN : 978-2-8246-0802-0

LogoCity

 

Mon avis :

On retrouve ici Thomas Cazan journaliste, sur la piste d'une enquête étrange et mystérieuse. Un scientifique laisse derrière lui un message, des hommes dangereux et enragés sont à la recherche d'une partition musicale... Que se cache-t-il derrière tout ça et Thomas sera-t-il en mesure de résoudre cette énigme ?

C'est dans une atmosphère inquiétante que débute le roman. Thomas Cazan va très vite mettre les pieds dans un engrenage inévitable. Percer des mystères aller au contact de l'étrange ne l'arrête pas bien au contraire. Sur sa route il va trouver en Agnès une alliée différente mais complémentaire.

Cette enquête démarre rapidement sur des chapeaux de roue, le danger frappe à la porte de manière tonitruante, inépuisable. Thomas et Agnès cherchent, se cachent, fuient leurs agresseurs. L'intrigue alterne entre science et ésotérisme.

L'écriture est rythmée, efficace et cultivée. On se laisse embarquer dans une course poursuite haletante et terrifiante. Derrière l'opacité d'une légende vieille du 14 ème siècle se cache des découvertes scientifiques, des enjeux pharmaco- économiques épineux. Sous les secrets jaillit la haine d'un homme imperturbable. On est poussé à l'extrême dans cette interminable folie meurtrière. Les éléments s'inversent, déstabilisent pour nous scotcher sur un dernier retournement de situation détonnant.

Un très bon cru pour ce roman sombre et macabre qui réunit les esprits mystérieux et rationnels. Vous ne devriez pas vous ennuyer !

"Les morts étaient réels et il y avait bien un assassin masqué, accompagné d'un chien monstrueux, qui les traquait pour récupérer quelques notes griffonnées sur une partition. Même s'il ne croyait pas vraiment aux pouvoirs maléfiques de ce Chant de la sorcière, quelqu'un, dans l'ombre, était persuadé de son importance et de son efficacité."

 

A propos de l'auteur :

Eric Bony

ericbony

Journaliste pendant une dizaine d’années pour la revue Mystère et l’émission L’odyssée de l’étrange, Eric Bony a enquêté sur les mystères ésotériques et co-écrit plusieurs ouvrages. Le Tombeau du Diable est son premier roman, un coup de maître. Journaliste pendant une dizaine d’années, Eric Bony a travaillé pour la revue Mystère et l’émission L’odyssée de l’étrange. Après Le tombeau du diable, il signe avec La musique des ténèbres un deuxième thriller mettant en scène le journaliste Thomas Cazan.