Le Blog Littéraire de Sophie Songe

25 août 2016

"Images fantômes" d'Elizabeth Hand aux Éditions Super 8

 

imagesfantomes

"Images fantômes" d'Elizabeth Hand aux Éditions Super 8

 

Images fantômes - Elizabeth Hand | Super 8 Editions

Photographe punk expérimentale, adepte made in NYC des ambiances morbides et de la déglingue radicale, Cass Neary a connu son quart d'heure de gloire warholien. Ce qui n'était pas prévu, c'est qu'elle y survive. Vingt ans plus tard, c'est une quadragénaire has been ayant gardé de sa folle jeunesse, outre un penchant prononcé pour les paradis artificiels, une profonde et incurable nostalgie.

http://www.super8-editions.fr
  • Nombre de pages : 408
  • Prix public papier : 19,00 euros
  • Prix public numérique : 12,99 euros

 

Mon avis :

Cass Neary photographe rejoint Aphrodite Kamestos, artiste icône des années 1960 pour l'interviewer. Elle voue un culte à son travail, elle y a trouvé autrefois une source d'inspiration. C'est pour elle une vraie bénédiction à moins que ce voyage dans l'île perdue ne révèle de terribles secrets...


C'est un récit trouble, glauque et sinueusement sombre que projette l'auteur en toile de fond. On rejoint le clan des artistes écorchés, une époque torve et déchirée. Mais cependant, on est loin d'imaginer l'envers du décor...

Pourquoi Cass sent-elle sa présence dérangeante ?

Qui se cache derrière le personnage étrange et abrupt d'Aphrodite ?

Cass est entrée en terres inconnues et hostiles, et quand des disparitions suspectes s'en mêlent, on n’a pas fini de s'inquiéter...

L'ambiance est secrète, malsaine et il faut remonter les fils d'un passé psychédélique pour s'étourdir avant de basculer dans l'impensable. Cass a une sensibilité, une sorte d'intuition qui l'amène à voir ce que beaucoup ne soupçonnent pas.

On suit son parcours, son ressenti avec une attention et une vigilance extrême. On avance dans une valse titubante entre l'Art et la folie.

Un roman préoccupant et qui transpire d'adresse. Cass n'est sûrement pas là par hasard, mais vous aurez bien un peu de temps pour le découvrir !


"Notre regard modifie tout ce sur quoi il se pose."

 

A propos de l'auteur :

Elizabeth Hand

Elisabeth Hand

Née en 1957 dans l'État de New York, dument tatouée, Elizabeth Hand est l'auteur culte d'une quinzaine de romans inclassables, d'un imaginaire férocement débridé. Elle écrit aussi pour le Washington Post, le Los Angeles Times, la Boston Review et partage son temps entre Londres et le Maine.


24 août 2016

"Un autre jour pour mourir" de Carole Declercq aux Éditions Terra Nova

unautrejourpourmourir

 

"Un autre jour pour mourir" de Carole Declercq aux Éditions Terra Nova

Résumé :

Vingt-sept ans. L'âge de tous les possibles pour Stéphanie Rettner, violoniste virtuose. Pourtant, la jeune femme n’est pas douée pour le bonheur. Ecrasée par la célébrité de ses parents, abattue par une rupture amoureuse, elle se sent prisonnière de sa vie. Mais un jour, elle découvre la musique de Stefan Fraundörfer, grand violoniste autrichien d'après-guerre. D'abord intriguée, puis envoûtée, elle part à sa rencontre. L'artiste, qui vit comme un ermite, accepte pourtant de la prendre sous son aile et de la former. Malmenée par cet austère professeur, Stéphanie va découvrir qu’il porte en lui un lourd secret et que les blessures de l'Histoire peuvent façonner toute une existence. Réussira-t-elle à trouver le bonheur en permettant à un vieil homme de renouer avec la vie et l'espérance ?

17,90 € / 272 pages
Hachette : 35 1133 8 / ISBN : 978-2-8246-0809-9

LogoTerraNova

Mon avis :

Stéphanie Rettner, violoniste virtuose est à un carrefour de sa vie. Minée par une déception amoureuse, elle doute d'elle même et de ses capacités à être heureuse. C'est la musique de Stefan Fraundorfer et son enseignement qui vont la réconcilier avec la vie et ses émotions...

Je ressors totalement chamboulée par cette lecture qui m'a profondément émue. C'est un roman sensible, puissant, musical dans lequel on se laisse envelopper sans pudeur, aveuglément. J'ai tout aimé de la première à la dernière ligne...

L'univers est celui des concertos et des grandes passions. Il faut travailler dur, assidûment pour être un bon musicien, mais il faut avoir vécu de belles et amères émotions. Avoir souffert, vibré et s'exalter de ses sentiments. C'est cette essence rare et si particulière que réclame le public et c'est à cette condition tacite qu'il vous sera soumis. Stéphanie va apprendre de son maître exigeant, insaisissable, de ses silences, à sa gestuelle, à tâtons, à demi-mots...

Une relation sauvage, familière s'installe entre ce couple que l'instinct primaire, musical rapprochent. Stephanie éprouve à travers sa séduction, ses rencontres masculines, la confusion des sentiments. Il est question d'attirance, de trouble, de choix dans une valse irraisonnée à trois temps.

L'écriture est belle, profonde, vacillante, elle nous touche au point d'en éprouver des frissons. Le passé de Stefan est cicatriciel, poignant mais c'est la somme de blessures qui fait l'homme qu'il est aujourd'hui.

Un roman à fleur de peau pour une réunion symphonique corps et âmes des destinées. Stéphanie et Stefan vont jouer leur partition à l'unisson des coeurs, à n'en pas douter !


"Je ne m'intéresse pas aux singes savants, mais aux gens capables d'émouvoir un caillou."

 

A propos de l'auteur :

Carole Declercq

CaroleDeclercq

Agrégée de lettres et de langues anciennes, Carole Declercq, est enseignante. Avec « Ce qui ne nous tue pas… » elle signe un premier roman d’une plume brillante et intimiste.

20 août 2016

"Thormäe : le cantique du soleil" tome 1 William Riverlake

thormaelecantiquedusoleil

 

"Thormäe : le cantique du soleil" tome 1 William Riverlake

Résumé :

Au moment où cette histoire a commencé, je n’étais encore qu’un jeune adolescent, destiné à vivre comme tous les autres garçons de mon village. Mais le sort en décida autrement, m’entraînant sur les traces de Garon, à la recherche d’un enfant annoncé par les anges et les étoiles... J’ai décidé de prendre la plume pour vous raconter ce périple, pour me remémorer des combats, des poursuites et des rencontres, pour vous décrire aussi la face visible et invisible de notre monde. Et peut-être aussi pour tenter de comprendre moi-même ce qui est arrivé, car je vous avoue que cette aventure me dépasse encore.

Prix numérique : 2,99 € / prix broché : 16,76 €

logo-amazon

 

Mon avis :

A l'orée d'un univers imaginaire entouré d'hommes et de créatures fantastiques. Ce roman nous plonge dans une méditation proche de la réflexion... Au coeur des éléments, des sentiments et de vous même, "Thormae" est le début d'une grande histoire...

C'est un roman fantasy initiatique dans lequel william Riverlake guide nos pas... On entre dans un monde à part, celui du voyage, de la quête et des grandes questions.

L'univers proposé est somme toute classique et manichéen mais c'est exploité avec beaucoup de finesse et de poésie. On puise à travers ses forces, la magie et on pousse les portes de l'invisible...

"L'intuition est parfois plus efficace que le raisonnement, elle permet de sentir les choses, au lieu de les penser. Cette méthode m'a souvent aidé à mieux comprendre le monde dans lequel je vis..."

Descriptif et contemplatif, on a le temps de s'insinuer et de lire entre les lignes. On suit le parcours jalonné de rencontres en tout genre de nos héros avec une curiosité avide et gourmande.

L'écriture est belle et intérieure. Les thèmes abordés sont ancestraux et intemporels. Il y a de la féerie, des sciences, de l'intuition et une profonde et intime sagesse qui se dégage de ce récit héroïque. On parle de cycle, de vie, de mort, d'amour et de combats. L'auteur sème des valeurs comme des petits cailloux afin que nous lecteurs, nous leurs donnions leurs sens.

Riche et bien exploité, ce roman fantasy transpire dans sa dimension spirituelle. A lire et à découvrir à l'unisson des chemins. Plus qu'une belle expérience, une abîme jaillissante !

"Tout est lié. Le véritable secret de l'alchimie, c'est en toi-même que tu le trouveras."

 

 A propos de l'auteur :

William Riverlake

William Riverlake

J’ai 40 ans, je suis père de trois enfants. Eternel curieux. J’aime la générosité de coeur et je déteste l’ignorance aveugle. J’écris pour m’évader, pour créer dans mon imaginaire et celui de mes lecteurs un espace hors du temps, un endroit où l’on peut vivre tous les possibles et surtout… cultiver le plus grand pouvoir qui nous est donné, la force forte de toutes les forces : l’amour !

Passionné par la spiritualité et les traditions initiatiques depuis une vingtaine d’années, j’espère offrir à mes lecteurs un condensé romancé de ce que je cherche à comprendre et à vivre. Écrire mon premier roman a été à la fois le prétexte et l’outil.

Pourquoi la Fantasy ? Parce que c’est à ma connaissance la seule forme romanesque dans laquelle le terme « magie » n’est pas un vilain mot. Peut-être aussi parce que je n’ai pas encore lu de livre de fantasy qui m’ait convaincu que la magie est quelque chose de bien réel, enfuie en chacun de nous, au lieu de rester un fantasme littéraire et imaginaire… Du coup, je me suis donné le défi d’écrire ce livre.

Je suis heureux, aujourd’hui, de partager le fruit de mon travail. Soyez les bienvenus dans mon univers !