"Palmes d'or et de sang" de Louis Langlois aux Éditions Évidence






 

 Un scénario incroyable


Palmes d'or et de sang - Evidence Boutique
Le réalisateur Daniel Spielstein, meurt foudroyé par un projectile en plein thorax alors qu'il montait fièrement les marches du Palais du Festival de Cannes. Les millions de téléspectateurs qui assistaient à l'événement sont bouleversés. Le commissaire Enzo Colonna mène une enquête difficile malgré les innombrables documents photographiques et filmés dont il dispose.
https://www.evidence-boutique.com





À l'occasion du festival du film 2015 à Cannes, le réalisateur Daniel Spielstein est froidement assassiné. Pour Enzo Colonna commissaire, il s'agit de remonter les indices qui lui permettront d'aller jusqu'à l'assassin...


La scène du crime est sublime, effarante, parfaite pour nous mettre dans l'ambiance. Et dès lors, on ne peut que se laisser glisser dans une projection cocasse et captivante. Il y a un côté très photographique, arrêt sur image.

L'enquête est laborieuse et nous embarque dans une association policière qui prête à sourire. À l'aventure criminelle se mêle la vie amoureuse d'Enzo dont on suit toutes les péripéties. L'écriture est fluide, sympathique et sans chichis. 

On se laisse porter et convaincre sans trop se poser de questions. On va au contact d'un univers original, qui sème le trouble, la stupéfaction. On y parle d'usurpation, d'identité, de génétique. Les pistes s'imbriquent, s'emmêlent, nous mettent à distance. Le jeu d'Enzo est aussi adéquat, qu'informel. 

On suit les étapes de cette enquête de manière presque anecdotique, ne sachant pas sur quel pied danser. C'est fantasque, un brin alambiqué. Le final est assez ahurissant, démesuré, américain.

Un petit polar divertissant et qui fait son effet. N'en attendez pas plus et laissez-lui vous raconter son histoire...



"Pourquoi se lancerait-il à la poursuite d'un mec invité à partager son enquête ? Son interpellation poserait plus de questions embarrassantes pour la hiérarchie de la police française qu'elle n'apporterait de réponses dans une affaire bientôt close."


Cinéma, enquête, mégalomanie, vengeance


Des ficelles un peu abracadabrantes

Commentaires