"Après l'effondrement : Dernier départ" de Christophe Martinolli

 

"Après l'effondrement : Dernier départ" de Christophe Martinolli

Christophe Martinolli : Un excellent début de série



Le monde s'est effondré, il y a bien longtemps déjà. Tout a été organisé pour évacuer quelques privilégiés avant l'impact fatal. Aelys refuse d'abandonner tant de malheureux à leur sort et s'enfuit en quête de son grand-père d'abord, et de son libre-arbitre, ensuite...


Propulsés quelques jours avant la fin du monde, on est baigné dans une atmosphère belliqueuse et chaotique. La Terre a bien changé et ne compte plus ses ruines et ses gravats...

La population est divisée entre les élus et les laisser pour compte. Ceux qui ont travaillé dur à l'élaboration d'un nouveau départ, n'auront jamais leur chance. L'injustice est à son paroxysme. La lutte pour la survie est impitoyable. La violence est perpétrée sans conscience alors qu'Aelys s'insurge et la réfute. On aime son courage, son esprit volontaire, altruiste. Elle nous impressionne par son sens inné des valeurs, sa ténacité, sa force morale.

L'écriture est fluide, accessible, accrocheuse. Les personnages distillent notre curiosité et nous submerge d'émotions. On est totalement ébloui et à la merci de ce drame futuriste que l'on ne veut plus quitter. Le départ pour Magonia exerce sur nous une fascination extrême tandis que l'avenir de la Terre et de ses survivants, nous meurtrie et nous accable.

L'aventure est lancée et se déroule à toute vitesse... Impossible d'y résister. Vous serez saisi, conquis et étonné ! À suivre...



"L'humanité allait pouvoir quitter la Terre. Elle allait pouvoir continuer à croître indéfiniment et poursuivre son expansion inexorable comme elle l'a toujours fait, mais cette fois, à travers la galaxie. L'humanité, oui, mais pas tous les humains."


SF abordable. Tout public. Scénario réaliste



Une fin qui questionne, désarçonne. On en veut plus, tout de suite !

http://christophemartinolli.blogspot.com/

Commentaires