"Ma Résilience" d'Alice Gros aux Éditions Librinova




Un témoignage lumineux

Ma Résilience
Je m’appelle Alice, j’ai 31 ans.
Ma résilience est mon témoignage sur le cancer que j'ai eu à l'adolescence (point de vue du malade) et sur le cancer de ma grand-mère (point de vue d'accompagnant).
Je l'écris pour moi mais aussi pour tous ceux qui passent par-là et pour véhiculer le message que ces deux épreuves distinctes ne m'empêcheront jamais d'avancer ni d'être heureuse dans ma vie.
J'ai choisi d'aborder différents thèmes sous forme de chapitre, de décrire mon ressenti, de décrire ce que j'ai appris à travers ces combats, et de décrire l’adulte que je suis devenue avec mes cicatrices d'enfant.
Une image du concept de la résilience est un vase brisé mais recollé avec de l’or pour le rendre encore plus solide ; alors je vous présente ici la mienne en couverture.




C'est à l'âge de treize ans que l'on a diagnostiqué une leucémie à Alice. Quelques années plus tard, c'est un cancer qui va emporter sa grand-mère. Elle raconte ici son expérience de malade et d'accompagnant en toute sincérité...


C'est un récit poignant, fort, puissant que nous délivre Alice Gros. Elle prend ici le recul nécessaire pour confier ce qui a été pour elle et ses proches, la maladie.

C'est court, intense et transparent. Avec beaucoup de pudeur, Alice arrive à faire passer les émotions. Il y a quelque chose de constant, de courageux dans ses confidences. Les ressentis sont exprimés avec lucidité, sagesse. 

L'écriture est aussi mesurée qu'émotionnelle. Alice évoque le cancer comme une épreuve qu'il faut traverser, entouré. Elle y dit l'espoir, la force, la conviction, mais aussi l'admiration, la tendresse, l'humilité. Elle adresse toute sa gratitude à l'entourage, aux soignants, aux associations qui accordent leur présence, leur sourire au quotidien. Ce sont ces événements vécus dans sa chair qui l'on construite et fait grandir. Il a fallu accepter, adopter des stratégies pour trouver un équilibre. 

Un travail de tous les instants qui permet de relativiser et d'aller à l'essentiel. On est touché par le vécu du point de vue du malade, puis bouleversé par la résonance ou la culpabilité qu'engendre le cancer de la grand-mère.

Un hommage, une déclaration d'amour à la vie, délicate et unique. Une histoire sublime de résurgence.


"J'ai toujours cette petite lueur en moi, cette force qui m'a aidée. Je ne l'oublierai jamais. Je ne me laisse pas abattre par les coups durs et j'essaie de toujours avancer, en me rappelant qu'un des paramètres sur lequel je peux jouer à mon échelle, c'est mon état d'esprit."

Cancer, combat , soutien, guérison

Les annexes auraient pu être intégrées directement dans le texte plutôt qu'à la fin, ce qui aurait amené plus de fluidité.


 
Je m'appelle Alice , j'ai 31 ans.

Dans ma vie j'ai affronté deux grandes épreuves : combattre un cancer et perdre un être cher.

Aujourd'hui je suis guérie, je suis heureuse et je croque la vie à pleines dents, avec le sourire, l'envie et beaucoup d'énergie.

J'ai décidé d'écrire un livre, pour moi, mais aussi pour tous ceux qui se battent aujourd'hui. (Source Librinova)

Commentaires