"Comme une évidence" d'Anaïs Raphaël


Une romance à adopter



Comme une évidence d'Anaïs Raphaël
Lors d’une séance photo improvisée, Bénédicte et Yoann se rencontrent.
Elle est l’héritière d’une marque de luxe spécialisée dans le prêt-à-porter, il est un jeune footballeur professionnel à l’avenir prometteur.
Entre eux, c’est comme une évidence, un véritable coup de foudre.
Au fil des jours, leurs sentiments se renforcent. Entourés de leurs familles et de leurs amis, ils se construisent un avenir radieux. Fortune, mariage, enfant… Leur vie s’annonce sans nuages.
Mais tant de chance et de succès suscitent toujours de la jalousie…
Comment réagir face à la trahison d’un proche ? Où trouver le courage de surmonter les épreuves de la vie ? Envers certaines douleurs, l’argent ne peut rien…
Leur amour, pourtant si fort, pourra-t-il résister ? 





Alors qu'ils ne s'y attendaient pas du tout, Bénédicte et Yoann vont avoir un véritable coup de foudre au cours d'une séance photo dont ils sont les acteurs principaux et inédits. Mais si leur histoire démarre sur les chapeaux de roues, leur avenir radieux pourrait bientôt se compliquer...


Ce roman nous vend une histoire de rêve avec une rencontre éclair entre un footballeur et une jeune héritière d'une marque de luxe. Mais rien de trop bling-bling, rassurez-vous. Nos héros sont des gens réservés, simples avec une vie presque ordinaire...

Entre eux, c'est immédiat, fusionnel. On est subjugué par leurs élans passionnés, leurs danses érotiques. On est curieux de découvrir leurs milieux respectifs, dans lesquels ils ont baigné et ils s'épanouissent. On vit avec eux les réactions que leur amour, ou leur réussite suscitent. On voyage dans des endroits sublimes. On aime le lien et l'importance qu'ils donnent à la famille. On vit au cœur de leurs projets, leurs faux pas, leurs déceptions. 

L'écriture est fluide et agréable, on est titillé, chahuté par le récit. On éprouve des émotions aussi partagées que multiples. C'est tumultueux, écorché. C'est l'école de la vie où les grands bonheurs cohabitent avec les épreuves douloureuses...

On parle ici de confiance, de soutien, de rebond dans une dynamique de groupe qui porte et fait du bien. Une romance à adopter !


"Finalement, ce long week-end s'est déroulé comme dans un rêve. Tout était parfait, excepté les regards incessants et insistants ressentis par Bénédicte à chaque fois qu'elle croisait Nathan. Il arrive à la mettre mal à l'aise et cela la dérange fortement."


Coup de foudre, succès, entreprise familiale, clan, intégration


Thomas qui est peu présent dans le récit.

Commentaires