"Hibakusha" de Miannay



Un récit poignant et miraculeux



Lien Amazon : Hiroshima, 6 août 1945. Un homme reprend conscience ; dans le ciel, un immense pilier de feu occulte le ciel. Dans les ruines de la ville, il erre, blessé. Son obsession : retrouver sa famille... à Nagasaki. D'après une histoire vraie.



C'est le témoignage d'un homme qui a survécu aux bombes atomiques d'Iroshima et de Nagasaki. Ce qui est raconté ici dépasse nos manuels d'histoire et vient nous toucher de plein fouet. 

Il y a d'abord l'incompréhension, la douleur, les visions cauchemardesques. Et puis les souvenirs qui portent, l'espoir, l'instinct de survie. C'est à son enfant et à sa femme que pense Yamaguchi pour avancer malgré le sang, les images choquantes, la nature calcinée. 

Il y a chez cet individu beaucoup de courage, de pudeur, d'honneur pour exprimer l'incompréhensible, l'inacceptable. Il y a une forme de poésie qui se dégage du récit. 

L'écriture est mesurée, visuelle, sensible pour nous transmettre un devoir de mémoire et de vives émotions...



"Sur les ruines de la maison, il contemple le vertige des derniers jours, Odyssée noire qu'il a ramené chez lui. Il ne sait pas s'il est l'homme le plus chanceux du monde ou le plus malchanceux. Par deux fois, il s'est retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment. Par deux fois, il a survécu."


Explosion, terreur, destin


Romancé et édulcoré

Commentaires