"Jackpot" de Stéphane Boudy aux Éditions Lajouanie



"Jackpot" de Stéphane Boudy aux Éditions Lajouanie

Un récit culotté


Jackpot !
Un obscur fonctionnaire, sur les conseils d’un curieux marchand de biens franco-chinois, se lance dans l’achat et la rénovation d’appartements. Au fil de ses acquisitions, surfant sur la bulle immobilière de la capitale et accompagné d’un homme à tout faire qui réhabilite à la perfection ses logements, le jeune homme se retrouve rapidement à la tête d’une véritable fortune....
https://www.editionslajouanie.com



Loïc Nicolas est à trente-deux ans un fonctionnaire médiocre et sans histoire quand il se décide à faire l'acquisition d'un patrimoine immobilier, sous l'influence d'un marchand de biens franco-chinois. Dès lors, c'est un tout autre monde qui s'offre à lui...

"Jackpot" nous entraîne vers une ascension sociale vertigineuse, déraisonnable et incontrôlable. On va suivre le parcours du jeune Loïc avec un peu d'amusement et beaucoup d'inquiétude.

Toute son énergie est dépensée au calcul, à la propension, à la rentabilité. On le sent très vite dépassé par les événements, les organismes, la légalité. Il y a quelque chose d'ascensionnel, de dangereux, de compulsionnel dans ce récit qui va très vite et très loin. 

L'écriture est provocatrice, jouissive, insolente. L'auteur ne se cantonne pas au capitalisme, mais il s'attaque aux contradictions de l'humanité, aux dérives, aux excès dans ce qu'ils ont de plus crus et stériles. On parle ici aussi de radicalisme, de sexualité, de justice, d'égalité, d'environnement, de transmission... 

On aime le caractère exigeant des personnages, leur capacité à se démultiplier. On se prend au jeu de leur partie inégalable de Monopoly.

C'est totalement cynique et pertinent. On pose le doigt où cela fait mal, on s'amuse beaucoup, on grince des dents. Attention dans la course au Jackpot si vous avez quelque chose à perdre, vous n'aurez pas en tout cas tout à y gagner...



"Vous savez, monsieur Nicolas, le capitalisme est un jeu. Comme un jeu, il est fait de tricheries. Mais si vous trichez correctement, votre adversaire ne deviendra jamais votre ennemi."

Satire, capitalisme, système, corruption...

Caricatural, excessif parfois à la limite du grossier et à la fin ça s'emballe pour partir un peu dans tous les sens...


Commentaires

  1. J'ai lu !!! J'ai adoré l'impertinence de S. Boudy..son style sec et efficace !!!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire