"Les mânes de l'ombre" de Katell Curcio aux Éditions Librinova



"Les mânes de l'ombre" de Katell Curcio aux Éditions Librinova

Addictif, insoupçonnable



Les Mânes de l'Ombre
À la Villa Montmorency, quartier chic du 16e, un homme est retrouvé pendu dans sa propriété. Meurtre ou suicide ? Chez lui, un manuscrit a disparu. Marc Sevin, flic au 36, s’intéresse à la victime. Cette personnalité aux multiples facettes le trouble et l’interroge. Qui était réellement Jean Dumon ? Que cachait-il ? Des révélations déroutantes, des secrets bien gardés vont plonger l’enquêteur au cœur d’une affaire bien plus sombre qu’il n’y paraît. Le manuscrit est-il la clé d’une effroyable machination ?
https://www.librinova.com

Titre et Auteur : Les Mânes de l’ombre de Katell Curcio
Editeur : Librinova
Genre : Thriller
Format : Disponible en précommande en format papier (204 p, 15,90€) et format numérique 2,99€
Sortie : le 14 octobre 2019

Alors qu'un homme est retrouvé pendu dans sa villa du seizième à Paris, Marc flic au 36 se penche sur la personnalité et la vie de la victime. Et c'est du côté de son passé et de sa famille que tout semble se concentrer...


C'est un roman troublant qui commence par une scène de torture et en parallèle, un meurtre maquillé en suicide. Très vite, on veut savoir, qui est ce chirurgien mystérieux, et ce qui se cache derrière sa disparition.

Marc entreprend un voyage en province et un retour sur le passé de cet homme trouble et solitaire. Notre enquêteur rentre alors dans de sombres secrets de famille qui n'auront pas fini de nous étourdir, nous dérouter. L'écriture est concise, précise, efficace. On découvre un terrain sensible, accidenté, dérangeant. 

L'auteur distille des éléments qui nous échappent, créée des ambiances marquantes, différentes. On glisse au fur et à mesure de notre lecture vers quelque chose de malsain, d'anxiogène. On s'infiltre dans des failles familiales, des arrangements scabreux. 

On aime l'implication de Marc fiévreuse, tenace. Il y a dans le déroulement de ce récit un degré de fascination extrême, tendue. Un grimoire disparu est un élément phare du roman, que l'on devine qu'il révèle un contenu éprouvant et compromettant. 

Les codes du polar sont scrupuleusement respectés pour nous tenir en haleine, nous interroger, nous méprendre et nous désarçonner.

C'est habile, captivant et bien mené. Un roman court, des personnages intrigants, des mises en scène trompeuses, des rebondissements chocs nous garantissent un thriller inédit et exigeant !


"Pour ma part, je dois creuser le passé du chirurgien. Quelque chose ne colle pas dans cette histoire. Je reste persuadé que ce type a déguisé une partie de sa vie. Je veux savoir pourquoi."

Enquête, secrets de famille, dissimulation, tragédie

Le choix d'un père aussi dangereux qu'irresponsable

Commentaires