"Tout s'écroule" d'Anaïs Raphaël aux Éditions Librinova



"Tout s'écroule" d'Anaïs Raphaël aux Éditions Librinova

Une romance à suspens 

Tout s'écroule
Estelle est heureuse. Elle a réussi à décrocher son diplôme de professeur des écoles et doit prochainement prendre ses fonctions dans une école maternelle à Toulouse.
Son fiancé, Bastien la demande en mariage et quelques mois après la cérémonie, elle donne naissance à une magnifique petite fille prénommée Jade.
Ils sont entourés de leurs parents et de leurs meilleurs amis, Fanny et Jules. Tout semble leur sourire.
Mais voilà, la vie est capricieuse.
Il suffit parfois d'une seconde pour que tout s'écroule.


Estelle à 26 ans, a tout pour être heureuse, un métier d'enseignante, un homme stable et qui l'aime, un bébé adorable. Mais quand l'impensable se produit, l'édifice construit menace de s'effondrer...

On s'attend en plongeant dans ce roman à une romance, mais l'intrigue révèle au bout du compte bien plus que cela. Les émotions se bousculent très rapidement avec un incident tragique qui bouleverse tout sur son passage.

Les apparences ne sont plus ce qu'elle étaient et les personnages dévoilent des sentiments troubles, obscurs. Les émotions sont exacerbées, à fleur de peau. On ressent de la peine et du désarroi au contact d'un couple qui se déchire. On parle d'attirance, de séduction, de mensonge, de dissimulation. Il y a beaucoup de drames, de non-dits. L'intrigue est dense, perturbante, haletante. Les surprises succèdent aux rebondissements qui sont nombreux.

L'écriture est habile, convaincante. On se laisse porter et influencer au gré des évènements. L'amour, la passion se déclinent à toutes les vulnérabilités, les souffrances. C'est juste une question de perception. C'est totalement incontrôlable, dévorant. On vacille beaucoup, on réprouve un peu, on éprouve infiniment. 

C'est un roman ping-pong où l'on se renvoie la balle de manière énergique, émotionnelle et viscérale.

Anaïs Raphaël nous offre ici un scénario relevé auquel il nous est impossible de résister. Laissez-vous surprendre, la manipulation n'est peut-être pas là où vous la voyez...


"C'est plus fort qu'elle, elle ne peut s'arrêter. Elle culpabilise d'avoir cédé à son mari alors que son cœur bat pour Jules. A cet instant, elle ne sait plus où elle en est. Ce dont elle est sûre, c'est qu'elle ne serait pas capable de choisir entre les deux hommes. Elle prend conscience que l'un et l'autre sont indispensables à son équilibre."


Amour, passion, trahison, souffrance

La rupture entre Fanny et Estelle totalement injuste parce qu'elle cache d'avantage de blessures encore...

Commentaires