"Les animaux de Koadeg" d'Hugo Thomas (auto-édition)



"Les animaux de Koadeg" d'Hugo Thomas (auto-édition)

A l'orée de la magie


Des centaines d'années après l'enchantement, les créatures fantastiques sont devenues pour les animaux de Koadeg de véritables dieux. Au fil du temps, elles ont établi de nombreuses règles afin d'assurer leur sécurité et d’empêcher quiconque de franchir les frontières de la forêt.
​Pourtant, en cette année 331, tout ce qu'elles ont mis en place pourrait bien s'effondrer car un jeune écureuil, une renarde et un renard vont découvrir, un à un, les sombres secrets qui se cachent dans la forêt.
https://www.koadeg.org




Les humains ont oublié la magie et ont ainsi tari sa source à la surface de la terre. C'est sans compter l'intervention d'un grand mage qui a rassemblé en lieu sûr les gardiens de cette magie dans un lieu extraordinaire et préservé...

Hugo Thomas nous ouvre les portes d'un univers que nous croyions avoir oublié. Avec lui, c'est le monde imaginaire de l'enfance, des rêves, de l'invisible que nous touchons du doigt.

On plonge dans une intrigue politique, complexe et travaillé. On doit se familiariser très vite avec les personnages et ce qu'ils représentent au sein du groupe. Les créatures côtoient le monde animal dans une vraie cohésion. La forêt de Koadeg abrite notre curiosité dans cette belle aventure. 

L'écriture est fluide, possède le goût des contes oraux qui nous transporte. On est pris dans une intrigue mouvementée où les conflits familiaux se disputent la vedette avec une stratégie, des enjeux politiques. On y croise des personnages qui veulent s'émanciper, échapper à leur destin. 

On s'attache beaucoup à Huli et Azeria. Il y a de la magie, des manigances, des trahisons, des morts. Et on est tenu à la merci de ce récit fantastique et chahuté.

Un roman riche d'événements avec lequel vous basculerez en moins de temps qu'il faut pour vous en apercevoir !

"Comme on ne discutait pas les ordres d'un dieu, tous les animaux obéirent. Rapidement, le centaure et le renard se retrouvèrent seuls sous la halle. Alystos s'empara du sac de plumes d'Huli et le déposa sur le banc des témoins. "Maintenant que plus personne ne peut nous entendre, tu vas me raconter tout ce qui t'est réellement arrivé dans la forêt profonde."

Société hiérarchisée, complots, mystère, magie


J'aurais aimé un peu plus de connexion entre notre monde et celui de la magie...

Commentaires