"Les roses du marais" de Luca Tahtieazym



"Les roses du marais" de Luca Tahtieazym

Délectable

Les roses du marais
1935, dans le marais poitevin. Au milieu des roses, ivre d'amour, un homme chérit follement les femmes qui traversent sa vie. Mais quand les cœurs ne battent plus à l'unisson, quand les braises des amours déchues cessent de se consumer, des secrets profondément enfouis ressurgissent ; des secrets qu'il eût mieux valu ne jamais déterrer...
https://simplement.pro


La jeune Agathe rêve de voyage, d'indépendance, tandis qu'elle est promise à un exploitant de plus vingt ans qu'elle. Elle tente sa chance pour une nouvelle vie au cœur des marais poitevins sans trop savoir toutefois à quoi s'attendre...

Avec ce roman, on plonge dans un univers sombre, inattendu et dérangeant. Le domaine du marais poitevin nous attire et nous ensorcelle.

Le scénario de la séduction, du malaise, de la peur se déroule sous nos yeux au fil du temps et des points de vue. Très vite, Agathe se lasse de son mari, du paysage infini qui l'enferme à sa détresse et à son trop grand isolement. Elle s'éloigne de lui, se met en danger en le poussant loin dans ses retranchements... 

Les scènes sont glaçantes, choquantes. Sous le regard de son ami Angus, Achille montre son vrai visage et sa passion funèbre pour les roses... 

L'écriture est captivante, séductrice. Il y a quelque chose d'hypnotique, de terrifiant auquel on ne peut se soustraire. La relation d'Angus et Achille est intime, fusionnelle. Angus est le gardien et le témoin d'une folie ravageuse et destructrice. On assiste à leurs dérives, à ce spectacle latent, grinçant. Puis l'escalade est infernale, vertigineuse, impardonnable...

On est voué, cloué au parfum capiteux et empoisonné de la rose qui enferment leurs secrets...


"Toutes les mêmes... Elles finissent toutes par partir... Toutes les mêmes... Elles me laissent seul... Toutes les mêmes..."



Ambiance trouble, séductrice, assassine


Un veuf insipide qui passerait presque inaperçu...

Commentaires