"D'une vie à l'autre" de Martine Delomme aux Éditions de L'Archipel


"D'une vie à l'autre" de Martine Delomme aux Éditions de L'Archipel

Martine Delomme : Un roman éprouvant


D'une vie à l'autre
Diane, tout juste cinquante ans, styliste dans le prêt-à-porter, mène une vie paisible auprès de Rémy, agent immobilier, et de leur petite Aude, née miraculeusement cinq ans plus tôt.
Quand Rémy s’est plaint de maux de tête, au lendemain d’une soirée d’anniversaire, Diane n’y a guère prêté attention. Maintenant, il lui reste la vie pour se le reprocher. Car elle était absente lorsqu’il s’est effondré, foudroyé par une rupture d’anévrisme sous les yeux de leur fille...
http://www.editionsarchipel.com




Quand Diane perd son mari et se retrouve seule avec leur fille de cinq ans, elle doit se battre avec son quotidien et faire face à l'adversité. Elle n'a pas d'autres choix que de quitter Paris, son emploi de styliste, et accepter de relever de nouveaux défis. La société de ses beaux-parents en crise, est pour elle le début d'une sacrée aventure...

C'est un roman grave et sensible que nous tenons entre les mains, dès les premières lignes. Rien n'épargne cette mère de famille qui perd tous ses repères au décès tragique de son époux.

On la suit avec beaucoup d'émotions dans les étapes de son deuil et sa reconstruction. Les difficultés, auxquelles elle doit faire face, sont immédiates, intransigeantes. Derrière sa fragilité apparente, on sent poindre en elle, une vraie force et une rage de vie. Son caractère invite au respect et à l'amitié. On aime sa relation aux autres toujours franche et sans ambiguïté.

L'écriture est fluide, captivante, passionnée. Il y a des nombreuses péripéties, des flux tendus, des ébauches de sentiments, de la tragédie. Avec Diane, on prend possession des lieux au cœur du Béarn, on se méfie, on marche en terrain miné et on s'accroche à son énergie et tout le travail effectué.

C'est un roman aux tiroirs multiples et secrets, et un bel exemple de résilience qui nous est donné. Intenses et dévorantes, les émotions sont au centre de ce récit aussi incontrôlable que sidérant.



"Diane aurait pu devenir une femme perpétuellement en colère contre le monde entier. Mais elle avait choisi de se battre, d'être capable de tenir bon devant les défis de la vie. Cependant, elle découvrait que le destin pouvait infliger des épreuves insurmontables."


Une héroïne digne, forte sublimée par les épreuves


Beaucoup de silences, de secrets, des non-dits qui sont source de trop de cicatrices...


Commentaires