"Le destin de Cassandra" d'Anna Jacobs aux Éditions Archipoche



"Le destin de Cassandra" d'Anna Jacobs aux Éditions Archipoche

Anna Jacobs : Un récit qui transporte



Le destin de Cassandra
1861. Le Lancashire subit la crise. Privées de coton, les filatures ferment une à une en Angleterre, plongeant la population dans la misère.
Cassandra Blake, ses trois sœurs cadettes et leur père Edwin tentent malgré tout de faire face à l’adversité. Mais la mort du patriarche vient tout bouleverser...
http://www.archipoche.com



1861, c'est la crise du coton que subissent les filatures d'Angleterre, précipitant petit à petit la population dans des difficultés matérielles préoccupantes. La famille Blake n'échappe pas à cette problématique, Cassandra et ses trois sœurs ne sont qu'au début de leur "bataille" quand elles perdent Edwin, leur cher père...


C'est une saga pleine de charme que nous propose Anna Jacobs, de celle où ces femmes nous émeuvent et font notre admiration.

Il y a chez Cassandra des qualités d'intégrité, de maturité qui nous sautent aux yeux. Chez elle, comme chez ces sœurs, il y a une sensibilité, une intelligence, une curiosité remarquable. Leurs malheurs nous peinent bien sûr, mais on sent derrière cela, une force de caractère, une connivence qui ne peut que les aider à traverser tous les obstacles. On suit leur parcours, leur déracinement qui les mèneront jusqu'en Australie. Ailleurs, elles nourriront à travers leur exil forcé, un espoir de rêve, d'amour et de communion.

L'écriture est fluide, enveloppante. On vit avec elles, la détresse, les coups bas... On porte à bout de bras leur courage, leur abnégation, leur ténacité. Leur histoire est digne d'un roman-feuilleton pour lequel on retient notre souffle.

Petit à petit, l'Australie gagne leurs cœurs comme le nôtre, et on se laisse emporter par les sentiments... 

À découvrir...

  


"Reece devait approcher des côtes australiennes. Elle avait lu quelque part que le voyage durait trois mois. Pourvu qu'il ne souffre pas du mal de mer et réussisse dans sa nouvelle vie. Tout comme les Southerham. Pourvu surtout qu'il ne l'oublie pas..."



Des épreuves, du courage, des personnages sensibles et entiers



Des personnalités qui mériteraient de ne pas tout garder pour eux, pour préserver les autres.

Commentaires