"Pas d'amour sans amour" d'Evelyne Dress aux Éditions Glyphe



"Pas d'amour sans amour" d'Evelyne Dress aux Éditions Glyphe

Evelyne Dress : Amour, quand tu nous tiens...


Pas d'amour sans amour - Éditions Glyphe
Eva, célibataire de quarante ans, n’a pas fait l’amour depuis trois ans. Elle est belle, dynamique, sportive, branchée, mais les hommes se montrent quelquefois si décevants…
Réactiver ne va pas être facile, car, pour elle, « pas d’amour sans amour ».
Une comédie de mœurs drôle et décontractée, clin d’œil aux années quatre-vingt-dix.





Eva est une femme libérée, séduisante et dynamique, sauf qu'elle n'a pas fait l'amour depuis trois ans. Sous les conseils de son gynécologue, elle se met en quête d'un homme capable de combler tous ses désirs...


Evelyne Dress nous propose ici la version romancée de son film avec pep's, humour et tendresse. Eva, son héroïne, dresse un constat sévère sur le couple, la séduction, les hommes.

Sans complexe, elle ouvre les portes de son intimité qui fait écho à son cœur. On aime son franc-parler, sa manière de décrire et décortiquer les jeux amoureux. Il y a une forme de désinvolture à déclamer ce qui est au fond, sérieux. On se régale des scènes rocambolesques, à contre-temps pour lesquelles on s'enflamme aussi vite qu'on s'essouffle. Il y a beaucoup de justesse quand on raconte le désir et ses contradictions. 

L'écriture est joyeuse, franche, elle dévoile la crudité des corps ou la pudeur des sentiments. Eva, entourée d'une farandole d'amis, de proches, d'amants, nous fait un peu tourner la tête, le temps d'une comédie. 

Eva galère, s'égare, s'enivre dans la recherche de l'amour à sa mesure. C'est à la fois tendre, déjanté comme la vie, frivole, gourmand et sans chichi.

L'amour et le sexe jouent ici à se rencontrer, non sans humour et beaucoup de fantaisie. Et qui sait, arriveront-ils peut-être à trouver un terrain d'entente ?

"J'ai toujours rêvé d'avoir un amant que je voussoierais devant le monde et que je tutoierais dans les moments intimes. Terriblement excitant, ce serait."


Frais, tendre, vrai. Une comédie directe et sans prise de tête



Eva trop dans l'attente, la projection, la réflexion et qui s'empêche de vivre l'instant présent...