"Où le coeur se pose" de Tamara McKinley aux Éditions L'Archipel



"Où le coeur se pose" de Tamara McKinley aux Éditions L'Archipel

Tamara MCKinley : Un épisode fort et éprouvant

Où le coeur se pose
Février 1941. Julie travaille dans le quartier de l’East End, à Londres, quand un bombardement détruit la maison dans laquelle elle a grandi, anéantissant tous les siens, à l’exception de son neveu William, un nourrisson.
Déterminée à tenir la promesse qu’elle a faite à sa sœur de veiller sur William jusqu’à ce que Bill, son père, rentre du front, elle accepte un poste de sage-femme à l’hôpital de Cliffehaven, sur la côte sud-est de l’Angleterre...

Février 1941, Julie infirmière perd ses parents dans les bombardements, sa sœur en couche. Seule, avec la promesse de choyer le petit William jusqu'au retour de son père, elle quitte Londres pour Cliffehaven et tâche de faire de son mieux...


Avec ce quatrième volet de la saga du Bord de mer, Tamara McKinley nous emporte une fois de plus au confluant de la guerre, de ses drames et ses espoirs.

On prend un réel plaisir à retrouver la pension et ses occupants réunis par des valeurs de cœur et qui fonctionnent en parfaite intelligence. Julie trouve en ses habitants, le soutien dont elle a besoin, la chaleur d'une vraie famille. On est touché par la volonté, la force de caractère de la jeune fille. On est porté par l'attachement qui la lie à son neveu William qu'elle aime comme un fils. On suit son aventure avec attention, tendresse et passion également. 

L'écriture est fluide, romanesque. Elle nous porte avec discrétion et humilité dans ce que nous avons de plus sensible et secret. Les personnages puisent dans leur fragilité pour en faire une vraie force. On aime leur authenticité, on admire leur combat. La vie est rythmée par les alertes, les épreuves, la masse de travail, les tasses de thé, les bouleversements, les rapprochements... On partage leur inquiétude, les surprises, les peines, les bonheurs.

La famille Reily devient pour Julie et pour beaucoup un point d'ancrage, mais à la fois d'action. Malgré la guerre qui fait rage, ces gens formidables donnent sans compter, s'épaulent et continuent de s'aimer et d'exister...


"La vulnérabilité de ce petit être, et le fait qu'il dépendît entièrement d'elle, ébranlèrent la jeune femme, qui acquit la certitude, en cet instant précis, qu'elle ferait tout ce qui serait en son pouvoir pour protéger William. Car à présent, ils n'étaient plus que deux au monde."

Des personnages attachants, des destins poignants. Une plume bouleversante.



Des incompréhensions dans les cœurs induits par des non-dits qui font perdre malheureusement un temps précieux... La promesse de Julie tout à son honneur, mais pour laquelle on regrette qu'elle sacrifie un peu trop sa vie.