"Juste de l'autre côté de la mer" d'Ingrid Thobois aux Éditions Bayard Jeunesse



"Juste de l'autre côté de la mer" d'Ingrid Thobois aux Éditions Bayard Jeunesse

Ingrid Thobois : Un roman dur et poignant


Juste de l'autre côté de la mer - Bayard Editions
Lilia et Medhi, 15 ans, des jumeaux qui ont grandi dans l’Atlas marocain, se retrouvent livrés à eux-mêmes dans les rues de Tanger. De l’autre côté du détroit de Gibraltar, l’eldorado européen attire Mehdi comme un aimant. Mais pour Lilia, il est hors de question de risquer sa vie pour un miroir aux alouettes…
Un roman pudique et poétique qui aborde la réalité des migrants à travers la question du choix : partir ou ne pas partir, dans l’espoir d’une vie meilleure..
https://www.bayard-editions.com




Lilia et Medhi quinze ans sont jumeaux, ils ont vécu une enfance heureuse dans l'Atlas marocain. À l'adolescence, tout change et Medhi se sent de plus en plus attiré par l'eldorado européen. Leurs différences créées une distance qu'il sera dès lors, difficile à combler...

C'est un roman courageux, libre qui parle de l'immigration avec un regard attentif, sans juger... 

Pour comprendre, l'auteur nous immerge dans les odeurs, les couleurs, les reliefs du Maroc.

Lilia et Medhi se sont nourri de cette terre, de son histoire, l'ont aimé aussi, à travers le dessin pour l'un, la pêche pour l'autre. Leur aventure est un parcours du combattant pour trouver leur place, s'en sortir. Tous deux n'ont pas la même disposition ou sensibilité, la même mentalité et ne font pas les mêmes choix. Tous deux n'ont pas la même disposition ou sensibilité, la même mentalité et ne font pas les mêmes choix. 

L'écriture est intelligente, belle, vertueuse. Elle nous amène à ressentir des émotions aussi intenses que contrastées. Les personnages nous touchent par leur vécu et dans la manière qu'ils ont à y répondre avec leurs tripes, leur sincérité. On aime la force de Lilia, son énergie, sa détermination. On est désolé, affligé par l'attitude de Medhi et sa dérive. On y parle d'influence, de direction, de foi, d'identité. Les chemins de cette fratrie se suivent, mais ne ressemblent pas.

On est mis en face de quelque chose de viscéral, instinctif mais pas aussi simple que cela avec une lucidité rare et affranchie. 

Un roman beau et violent avec lui-même, vous allez adorer !


J'adore Boumalne, Lilia. J'adore la rivière. J'adore la rivière. J'adore pêcher. Faut pas croire. Je t'adore, j'adore Maman, j'adore Malik et Kahina. Seulement...

Grandir, est-ce que c'est forcément s'éloigner de ceux que l'on a le plus aimés jusqu'à les perdre ? Demande Lilia à sa mère.



Une réalité crue et poétique. Une vraie intensité



Le silence qui s'installe entre les personnages quand j'aurais voulu plus de confrontations