"Escarpins vue sur Mer" de Dorothée Genot aux Éditions Vérone


"Escarpins vue sur Mer" de Dorothée Genot aux Éditions Vérone

Dorothée Genot : Un récit fragile et féminin




Escarpins Vue sur Mer - Éditions Vérone
Une allée de graviers me conduit à la villa. Élégante, revêtue de pierres, certaines plus chaudes que d'autres sous cette écrasante journée du mois d'août. L'air reste tiède à l'approche de la soirée. Mer et campagne se donnent rendez-vous à quelques mètres l'une de l'autre. Une mouette survole le jardin.
https://librairie.editions-verone.com


Il y a douze ans, une exposition donne lieu à une rencontre inoubliable, un instant immortalisé par une photo. Les souvenirs enfouis rejaillissent et dévoilent l'insoupçonnable, l'évaporé.

Ce sont des mots prononcés avec douceur, pudeur presque en pointillé qui raconte cette histoire de désir, d'amour aux parfums subtils et envoûtants. 

Quand la photographie qui reste, a capturé l'insaisissable et remémore des moments choisis, incandescents, interdits.

L'écriture est sensible, intense et mouvante. Elle nous touche, nous bouleverse dans le trouble et la sensualité exprimée à demi-mot. On y parle d'audace, de séduction avec force et délicatesse. La fugacité de la rencontre et des moments échangés laisse l'empreinte inachevée, délibérément vide et source de tous les regrets tus. Impossible de ne pas étirer le pouvoir possible de ce rendez-vous manqué. On ressent beaucoup de peine et d'émotion, de celles qui délivrent leur dernier message...

C'est une histoire de femmes qui se frôlent, se rencontrent furtivement et se séparent sans se dire au revoir. 

Le temps d'une pose, d'un instantané tout est dit ou presque...



Vous êtes d'une élégance rare. Votre beauté n'a pas d'égal dans ce jardin d'été.




Une sensualité à fleur de peau.


On aimerait avoir le point de vue de Claire.