"Un goût d'enfance" de Claude Couderc aux Éditions l'Archipel



"Un goût d'enfance" de Claude Couderc aux Éditions l'Archipel

Claude Couderc : Un roman sensible et nostalgique


Un goût d'enfance
Chocolat chaud, brioches, pain d’épices, confitures… Pour rien au monde le « Petit », 13 ans, ne manquerait le goûter chez Mme Pozzi dans sa belle maison de la « cité Million », le quartier chic de la ville…
Mais lorsque surgit sa mère dans la salle à manger, le Petit repose sa brioche : « Mamoune » est la femme de ménage de Mme Pozzi. Il rougit de la voir ainsi. Mais il oublie vite auprès de Vivi, sa petite voisine délurée. Ensemble, ils rient, ils pleurent, ils apprennent à s’embrasser. Dans ce petit coin de Midi, entre vignes et ruisseaux, la vie paraît alors pleine d’espoir…http://www.editionsarchipel.com



Mon Avis
Claude Couderc, réalisateur de documentaires et de téléfilms, revient ici avec ce roman sur les traces et les souvenirs de son enfance. Il se raconte à travers ce Sud, propice à la liberté et aux premiers échanges évocateurs et amoureux. Il s'ouvre à nous au-delà des mots, sans filtrer ses émotions avec une musicalité et une poésie qui nous étreint, nous séduit.

Il y a de la honte à évoquer faire partie des pauvres, d'avoir un père qui rentre régulièrement saoul à la maison. Il y a aussi de la joie et de la fierté pour ce frère, aventurier et dandy. Le "petit", alterne avec les difficultés, les petits bonheurs, les déceptions, les douleurs et les rêves effleurés...

L'écriture est belle, sensible, imagée et incroyablement vivante. On touche ici avec une infinie justesse à l'intimité, les secrets, la métamorphose, à toutes ces choses qui une fois réunis, font un jour grandir.

Un roman qui dégage des sentiments doux et intenses, évoqués avec tendresse et indulgence. Vous devriez tomber sous le charme !


Citation
"Un pauvre, ça se repère facilement. "Moi, se dit-il, j'ai beau me laver, me coiffer en mettant du gel sur mes cheveux, je sais qu'on sait que je n'ai pas le sou... C'est comme si j'étais marqué au fer rouge !"

Bandeau - Un gout d'enfance