07 juin 2018

"à Juliette" de Fabienne Le Clauze aux Éditions Flammarion

 

A juliette

 

"à Juliette" de Fabienne Le Clauze aux Éditions Flammarion

Fabienne Le Clauze : Un témoignage poignant

 

À Juliette de Fabienne Le Clauze - Editions Flammarion

À Juliette : "Quand ma fille Juliette s'est suicidée, j'ai été dévastée, anéantie. Pourquoi une jeune fille de quatorze ans décide-t-elle de mettre fin à ses jours?
Je me suis sentie totalement coupable, je n'avais pas su protéger ma fille.

https://editions.flammarion.com



 

Mon Avis Pollar

Comment accepter le suicide d'une jeune fille à peine sortie de l'enfance ? Qu'en est-il de la douleur, du déchirement ressenti par une mère ? Comment continuer à vivre après la perte, malgré l'absence cuisante, irrévocable ? Fabienne Le Clauze nous livre ici son combat, ses confidences à travers ce roman dédié à sa fille Juliette...


Fabienne se délivre ici avec l'aboutissement de ce récit qui retrace les étapes de son deuil intime et unique. On ressent de plein fouet des sentiments extrêmement fort qui nous bouleverse, nous transperce.

Il y a une réelle intensité qui se dégage des mots, une violence, une impudeur même. On se sent givré, indiscret de voir ce mal, cette détresse que l'on sait inacceptable. On voudrait ne pas l'entendre, se soustraire à ce malheur injuste, incompréhensible et délicat.

L'écriture est libérée, sensible, sensée, bouleversante, elle nous touche à cœur et durablement. Son cheminement est personnel et on ne comprend pas toujours ses choix. Néanmoins, on les entend, on les accepte.

On aime les souvenirs évoqués autour de la personnalité de Juliette qui remplissent la vie avec justesse, bienveillance. On est touché par le soutien sans faille de Patrick Poivre d'Arvor à qui elle a su jeter une bouteille à la mer...

On a mal pour son mari, ses proches pour qui elle n'est plus la même. Le temps pour elle d'intégrer, d'exorciser, d'apprendre à vivre avec.

Fabienne à travers ses mots, prend de la distance et accompagne sa douleur à devenir autre, peut-être plus baume, plus volatile...

 

Citation Pollar

"Je suis tombée plus d'une fois dans cette épreuve, j'ai eu parfois du mal à me relever, j'ai même cru devenir cinglée, d'ailleurs, je le suis peut-être après tout, il faudrait demander aux autres ! Je sais que ce n'est pas fini, ça s'apaise petit à petit, mais je sais aussi que c'est pour la vie cette déchirure."

 

Bandeau - A juliette

Posté par SophieSonge à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


16 février 2015

"Hate List" de Jennifer Brown

hate-list

"Hate List" de Jennifer Brown

Synopsis :

C'est moi qui ai eu l'idée de la liste. Je n'ai jamais voulu que quelqu'un meure. Est-ce qu'un jour on me pardonnera ?

Lorsque Valérie franchit le seuil du lycée, elle sait que rien ne sera jamais plus pareil. Cinq mois plus tôt, Nick, son petit ami, a ouvert le feu dans la cafétéria de l’école, visant un à un tous les élèves de la liste avant de se suicider. Cette liste, ils l’ont tenue pour se défouler ; y figurent – parmi les choses qu’ils détestent – les noms des élèves odieux, lâches et méprisants de l’établissement. Désormais, ils sont blessés ou morts. Pourquoi le petit jeu – en apparence anodin – des deux adolescents s’est-il transformé en drame ? Comment va-t-on accueillir le retour de Valérie au lycée ? Est-elle autant coupable que Nick ? Un premier roman remarquable de pudeur, de maîtrise et de justesse sur un thème brûlant.

LogoLivredePoche

Mon avis :

C'est un roman que je voulais lire depuis longtemps, mais souvent j'ai repoussé le moment,  car un sujet trop souvent d'actualité qui a pu me heurter et me faire peur. Et comment ne pas être atteint par une tragédie pareille, une escalade de la violence jusqu'au point de non retour ?

D'innocentes victimes et un meurtrier connu, un lycéen comme eux et même des professeurs. Comment Nick a t-il pu en arriver là ? Personne n'avait rien vu venir, même Valérie sa petite amie. Il existait bien une liste de la haine qu'ils avaient instaurés ensemble, mais c'était un défouloir, une blague, rien de plus n'est ce pas ? Alors oui, même si Valérie n'a pas hésité à payer de sa personne pour arrêter ce massacre. Comment va t-elle s'en sortir maintenant et ne pas culpabiliser ? Ou bien comment les autre vont accueillir sa responsabilité dans cette affaire ?

Le récit est bouleversant et je suis passée par différents sentiments et changement de point de vue au cours de ma lecture. J'ai souffert pour elle, et son courage et sa force ont gagné mon respect. Un roman fort, dur qui m'a ébranlée, comme vous pouvez le penser et qui m'a fait m'interroger aussi. Vous ne pourrez pas rester de marbre en le lisant. Il me restera pour ma part longtemps en tête, et il va être ma foi bien difficile de choisir le prochain roman que je vais lire.

Posté par SoKitty à 07:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,