06 août 2018

"Les prières de sang" Jean-Marc Dhainaut aux Éditions Taurnada

Les prières de Sang

 

 

"Les prières de sang" Jean-Marc Dhainaut aux Éditions Taurnada

Jean-Marc Dhainaut : une intrigue prenante

 

Les Prières de sang - Jean-Mac Dhainaut

Alan Lambin, spécialiste en paranormal, est appelé à enquêter dans un vieux monastère ayant accueilli autrefois quatre templiers en fuite. Depuis, ses murs semblent dissimuler un lourd secret solidement gardé par des âmes hostiles. Les parchemins ne mentent pas, ni ces cris que chacun peut entendre la nuit dans les sombres couloirs du monastère. Et dire que tout a commencé parce qu'une étudiante a acheté un jour une armoire ayant appartenu aux moines. Une armoire qui n'avait pas perdu la mémoire…

https://www.taurnada.fr

 

Mon Avis

Après "la maison bleu horizon", on retrouve Alan notre chasseur de fantômes dans une aventure Made in Normandie au temps des templiers...

C'est un plaisir de retrouver ce héros unique et un peu cliché. Jean-marc Dhainaut nous plonge dans une ambiance passionnante et glaçante qui nous saisit dès les premiers instants.

Il y a des manifestations étranges, des cris de bébés, quelque chose d'angoissant et qui enfle autour d'une très jeune future maman. L'auteur joue avec les descriptions des pierres d'autrefois pour créer une parenthèse qui fait grand bruit et forte impression. On se laisse emporter par l'aspect surnaturel, on aime la relation prudente et de séduction entre Alan et Mina. Leur attirance n'est plus un secret, le jeu et l'amusement qui en découle font mouche à chaque fois.

L'écriture est habile, extrêmement fluide et accrocheuse. On est tenu en haleine, on se fait un peu peur, on avance fébrilement, à tâtons dans un espace lourd et étouffant. Il y a quelque chose qui pousse toujours à aller plus loin dans notre curiosité, à explorer, à s'insinuer dans chaque recoin susceptible de dénouer ce mystère sensible.

C'est bien construit, indéniablement visuel et spectaculaire. Nos héros se montrent une fois de plus à la hauteur et se rendent plus attachants à nos yeux. Les secrets et les entités n'ont qu'à bien se tenir !

Laissez vous contaminer par le virus, vous allez adorer !
 

Citation

Alan savait les pierres capables de mémoriser des siècles de vécu, et celles qui composaient ici chaque mur allaient peut-être tout leur raconter. S'ils étaient venus ici, cheveux au vent et sous le ciel sombre de l'automne, c'est qu'il le fallait...

 

Bandeau - Les prières de Sang


03 avril 2018

"La lueur" d'Alexis Arend

La lueur

 

"La lueur" d'Alexis Arend

Alexis Arend : Un thriller efficace

 

La lueur

La Lueur

Tout aurait pu s’avérer idyllique pour Jared et Amanda Lynch : des vacances en amoureux dans un endroit sublime, un lotissement des plus agréables au Mont Baker-Snoqualmie, dans l’État de Washington, et une chaleureuse communauté d’estivants.
Oui, tout s’annonçait parfait…
… jusqu’à l’apparition de cette lueur étrange dans le ciel. Une lueur incandescente, forte d’une aura fascinante.

https://www.amazon.fr

 

Mon Avis Pollar

Tout commence par un rêve prégnant, une sensation étrange, une sentence, une lueur... Jared Lynch nous emmène vers quelque chose d'attirant et totalement incontrôlable...


On entre dans une atmosphère nébuleuse, celle du rêve, puis du voyage.

Jared exprime dès le début du roman un sentiment de confusion, de malaise.

Il y a ce lieu de séjour, dans un coin perdu de la forêt, avec une dualité complexe qui interroge... Jared n'est jamais venu dans ce lieu de villégiature dans cet état des Etats-Unis, et pourtant, il croit y reconnaître des signes familiers, un sentiment de déjà vu. On évolue avec lui dans un sillage trouble et perturbant. L'auteur prend un malin plaisir à nous orienter dans une direction, à détourner notre attention pour remettre tout en question quelques lignes plus tard. Et puis, il y a ces disparitions, ces incohérences, cette lueur obsédante qui pèse, inquiète et qui dévore tout.

L'écriture est habile, oppressante. On se sent pris au piège d'un univers paranormal que l'on ne comprend pas et qui nous dépasse. On s'imagine des scénarii, on effleure des hypothèses, on frémit, on craint le pire...

Difficile de s'attacher aux personnages qui sont impalpables, évanescents. On se focalise sur Jared et on se perd dans ses perceptions, ses jugements. C'est à ne plus savoir, à ne plus rien y comprendre, à devenir fou...

Ce thriller nous promène, nous aliène, envahit nos veines d'une source inépuisable d'angoisses. Un page-turner, une valeur sûre !

 

Citation Pollar

"Aujourd'hui, pourtant, ces montagnes familières ont changé. Là-haut, sur la plus élevée d'entre elles, se trouve quelque chose d'inhabituel, quelque chose qu'elle n'avait jamais vu jusqu'alors... Une lueur..."

 

Posté par SophieSonge à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,