20 avril 2016

"On a dévalisé la Queen" de Jean-François Quesnel aux Éditions City

 

onadevaliselaqueen

" On a dévalisé la Queen" de aux Éditions City

Résumé :

Récemment divorcée, Darcy décide de poser ses valises en Ecosse pour y refaire sa vie. Elle habite avec Churchill son chien, près des ruines du manoir de Merryton. Le lieu l’envoûte et évoque des souvenirs lointains, lorsque son excentrique grand-mère lui racontait la légende d’un trésor enfoui dans les murs de la vieille bicoque… Un siècle plus tôt, le manoir a en effet hébergé la reine Victoria, le temps d’une nuit. Bien assez pour qu’un arnaqueur professionnel jeune et très doué la dévalise. L’objet du délit : un fabuleux bijou en diamant dont la reine ne se séparait jamais. Le bijou n’a jamais été retrouvé et Darcy a bien l’intention de résoudre l’énigme. Mais cela ne semble pas plaire à tout le monde. Il se passe des choses très étranges et Darcy risque bien de devenir complètement cinglée avant de trouver le fin mot de l’histoire…

logo_city_general_jpeg

 

Mon avis :

Je vous le dis tout de go, ce roman m'a totalement séduite. C'est drôle, dépaysant et formidablement bien écrit. Le cadre est merveilleux, intriguant. L'héroïne est fabuleuse et c'est un ravissement de la voir à quarante ans passés retrouver une espièglerie réservée à la jeunesse.

Installez-vous : ce roman se déguste en toute tranquillité avec une bonne tasse d'Earl Grey.

Quand Darcy débarque fraîchement divorcée en Ecosse, elle est loin de se douter qu'elle va remonter la piste d'un vieux trésor. Et pourtant, tout l'attire et l'entraîne dans un mystère étrange et dérangeant. L'auteur manie avec justesse et adresse une alternance de temps qui confère au récit une note de romantisme intéressante. On se prend au jeu d'un climat nébuleux parfait de légendes et de fantasmes jusque-là inavoués. Le passé et le présent se mêlent et s'emmêlent dans une confusion délicieuse et obscure. On s'évade, on rêve tout éveillé et on sourit beaucoup.

L'écriture est fine, aiguisée et non dénuée d'humour. Les personnages sont tendres et truculents. L'intrigue est divertissante alliant un suspens qui retient, sans oublier les retournements de situation. Beaucoup de charme et un grain de folie.

Que dire de plus que c'est irrésistible et une véritable aubaine.

Laissez-vous tenter, c'est juste ROYAL !

 

A propos de l''auteur :
Jean-François Quesnel
Jean-François Quesnel a fait des études de langues qui l’ont, un jour, mené jusqu’en Ecosse. L’humour local, les traditions ancestrales et les innombrables châteaux en ruines lui l'ont inspiré.