07 juin 2018

"à Juliette" de Fabienne Le Clauze aux Éditions Flammarion

 

A juliette

 

"à Juliette" de Fabienne Le Clauze aux Éditions Flammarion

Fabienne Le Clauze : Un témoignage poignant

 

À Juliette de Fabienne Le Clauze - Editions Flammarion

À Juliette : "Quand ma fille Juliette s'est suicidée, j'ai été dévastée, anéantie. Pourquoi une jeune fille de quatorze ans décide-t-elle de mettre fin à ses jours?
Je me suis sentie totalement coupable, je n'avais pas su protéger ma fille.

https://editions.flammarion.com



 

Mon Avis Pollar

Comment accepter le suicide d'une jeune fille à peine sortie de l'enfance ? Qu'en est-il de la douleur, du déchirement ressenti par une mère ? Comment continuer à vivre après la perte, malgré l'absence cuisante, irrévocable ? Fabienne Le Clauze nous livre ici son combat, ses confidences à travers ce roman dédié à sa fille Juliette...


Fabienne se délivre ici avec l'aboutissement de ce récit qui retrace les étapes de son deuil intime et unique. On ressent de plein fouet des sentiments extrêmement fort qui nous bouleverse, nous transperce.

Il y a une réelle intensité qui se dégage des mots, une violence, une impudeur même. On se sent givré, indiscret de voir ce mal, cette détresse que l'on sait inacceptable. On voudrait ne pas l'entendre, se soustraire à ce malheur injuste, incompréhensible et délicat.

L'écriture est libérée, sensible, sensée, bouleversante, elle nous touche à cœur et durablement. Son cheminement est personnel et on ne comprend pas toujours ses choix. Néanmoins, on les entend, on les accepte.

On aime les souvenirs évoqués autour de la personnalité de Juliette qui remplissent la vie avec justesse, bienveillance. On est touché par le soutien sans faille de Patrick Poivre d'Arvor à qui elle a su jeter une bouteille à la mer...

On a mal pour son mari, ses proches pour qui elle n'est plus la même. Le temps pour elle d'intégrer, d'exorciser, d'apprendre à vivre avec.

Fabienne à travers ses mots, prend de la distance et accompagne sa douleur à devenir autre, peut-être plus baume, plus volatile...

 

Citation Pollar

"Je suis tombée plus d'une fois dans cette épreuve, j'ai eu parfois du mal à me relever, j'ai même cru devenir cinglée, d'ailleurs, je le suis peut-être après tout, il faudrait demander aux autres ! Je sais que ce n'est pas fini, ça s'apaise petit à petit, mais je sais aussi que c'est pour la vie cette déchirure."

 

Bandeau - A juliette

Posté par SophieSonge à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


07 mai 2016

"Montvert-Les-Bains" de Maurice Denuzière aux Éditions Flammarion

montvertlesbains

" Montvert-Les-Bains" de aux Éditions Flammarion

résumé :

Août 1900. Laurent Saintour, héritier de la station thermale de Montvert-les-Bains, rentre d'un voyage aux Etats-Unis, scandalisé par les ravages du capitalisme sauvage qui s'y développe. Refusant de rentrer dans le moule familial d'une carrière toute préparée, il arpente l’Europe à la recherche d’un mystérieux tableau pour son oncle collectionneur.

 

  • Date de publication : 04/2016
  • Nombre de pages : 480
  • ISBN : 978-2-08-133317-8
  • Editeur : Flammarion
  • Prix papier : 22,90€

https://www.librairieflammarion.fr

 

Mon avis :

Montvert-Les-Bains est un livre romanesque que l'on se doit de lire avec une infime langueur et extrême application. Il est de ces voyages dans le temps qui nous amène à savourer et ralentir notre course...

A travers la Belle Époque, ses fastes, son luxe et ses exubérances, on retrouve le charme florissant de l'exploitation des sources thermales au début du siècle. On suit l'aventure de Laurent Saintour, curieux et épris de liberté qui a décidé de voguer au hasard des rencontres avant de s'enchaîner à ses racines et à son destin. Sur sa route, des amitiés, des amourettes, des chagrins... Mais surtout, la quête d'un tableau et l'envahissante apparition de "la femme en mauve". Le récit est dense, foisonnant. L'écriture est soignée, érudite et surtout très bien documentée. On se laisse envelopper au cours de notre lecture par la grandiloquence des passions et le caractère néanmoins historique et sérieux. Mais ce roman, n'est bien sûr pas que cela...

L'atmosphère est fascinante, intrigante. L'heure est aux secrets de famille, source de troubles et de conflits. Il n'est pas toujours besoin de psychanalyse pour dénouer des blocages tacitement hérités... L'auteur subjugue et nous retient dans ces méandres des coeurs.

Une fresque savamment construite, des escales somptueuses, un accomplissement culturel inespéré.

Sublime, les mystères sont faits pour être dévoilés...

A propos de l'auteur :

Maurice Denuzière

Maurice Denuzière

Maurice Denuzière est né le 29 août 1926 à Saint-Étienne. Après des études dans le journalisme et un début de carrière dans l'aéronautique navale, il se lance dans le journalisme. En 1951, il devient chroniqueur pour France-Soir et le journal Le Monde. Passionné par l’écriture, il est l’auteur de plusieurs best sellers. Maintenant devenu un auteur assez célèbre, il est surtout connu pour sa suite romanesque intitulée Louisiane, en 6 volumes (1977-1987). Montvert-Les-Bains, à la fois roman thermal et tableau de l'Europe à la Belle Époque, est le trente-sixième titre qu'il propose.

17 juin 2015

"Les anges ne meurent jamais" de Bérengère De Bodinat aux Editions Flammarion

LesAngesNeMeurentJamais_Couv_BD

"Les anges ne meurent jamais" de Bérengère De Bodinat aux Editions Flammarion

Résumé :

Un soir d'été, Adrien, quatre ans et demi, pose à sa mère cette question troublante : "Maman, tu crois qu'un jour j'aurai cinq ans ?" Quelque temps après, alors qu'elle est partie en voyage, un drame survient dans la maison de famille... Adrien n'aura jamais cinq ans. Des années plus tard, à l'issue d'une véritable enquête, elle parviendra à vaincre le non-dit familial et à reconstituer les événements de cet après-midi tragique. Les témoignages divergents mais aussi une énigme cachée dans une boîte rouge prendront alors une résonance stupéfiante. Au fil de ce parcours initiatique, avec des mots simples mais magnifiques, Bérengère de Bodinat nous fait partager ses prémonitions, le gouffre de l'absence, l'incrédulité et l'impossible deuil. Mais, surtout, elle nous révèle les signes, les rêves, les sourires et les messages lumineux d'Adrien qui n'a cessé de lui parler depuis l'au-delà. Le lien d'amour extraordinaire qui unit une mère et son enfant malgré la mort et la séparation. Ce récit bouleversant, traversé par le surnaturel, est un message universel d'espoir et d'apaisement.

Les Anges Ne Meurent Jamais

LES ANGES NE MEURENT JAMAIS " ... Parfois au cours d'une vie se produit un événement si terrible qu'il secoue l'être jusqu'en ses tréfonds. Une déchirure dans le réel impossible à concevoir et le monde bascule... C'est ce qui m'est arrivé.

http://lesangesnemeurentjamais.fr

Logo Flammarion

Mon avis :

Une mère qui perd son enfant, ce récit touche à un domaine sensible et inacceptable qu'est la perte d'un être cher qui ne devrait pas avoir lieu, car principalement il n'est pas dans l'ordre des choses.

Comment faire face, comment accepter l'absence, le silence et accepter l'insurmontable douleur et continuer à vivre son quotidien après un déchirement synonyme de cataclysme tentaculaire ?

Je ne vais pas vous le cacher, c'est une lecture qui remue beaucoup, on est submergé par le sentiment d'incompréhension et d'injustice. Que l'on soit croyant ou pas dans ses moments là, il est difficile de trouver réconfort et paix intérieur. Une disparition qui ébranle aussi l'entourage, comme une onde de choc semblable à un caillou lancé dans l'eau.

L'écriture est délicate, touchante. J'ai aimée le cheminement de cette femme qui propose une approche de la mort différente, positive. Il faudra du temps pour réconcilier les âmes, et pourtant les preuves, les messages de l'au delà, étaient là sous ses yeux. C'est seulement qu'elle n'était pas prête pour les accueillir...

Elle nous invite non pas à comprendre, mais à ressentir sans jugement et affliction, une communication avec l'infini.

Un récit qui devient lumière pour les familles qui sont dans le deuil. Des pistes pour ne pas oublier, en douceur et en toute générosité !

Je remercie les Editions Flammarion et Babelio pour cette lecture dans le cadre d'une Masse Critique.

24 mars 2015

"Brida" de Paulo Coelho

brida

"Brida" de Paulo Coelho

Résumé :

Brida, une jeune Irlandaise à la recherche de la Connaissance, s'intéresse depuis toujours aux différents aspects de la magie, mais elle aspire à quelque chose de plus. Sa quête l'amène à rencontrer des personnes d'une grande sagesse, qui lui font découvrir le monde spirituel : un mage habitant la forêt lui apprend à vaincre ses peurs et à croire en la bonté de l'univers ; une magicienne lui explique comment danser au rythme du monde et invoquer la lune. Brida part alors à la rencontre de son destin. Parviendra-t-elle à réconcilier sa vie amoureuse et son désir de tout quitter pour devenir sorcière ?
Ce roman enchanté renoue avec des thèmes chers aux lecteurs de Paulo Coelho : le conteur y tisse un récit qui mêle amour, passion, mystère et spiritualité.

flammarion

Mon avis :

Si vous aimé Paulo Coelho, vous connaissez à présent son style mystique si particulier. Ses thèmes de prédilection, la quête de l'amour, de la spiritualité reviennent également dans ce roman.

On suit le parcours de Brida sur son cheminement initiatique de la wicca. Sur sa route, des guides, des mentors vont de façon complémentaire la conduire vers la sagesse, et la connaissance d'elle même. Une jolie approche de la magie, de l'univers que l'auteur amène avec beaucoup de justesse et de poésie.

Un petit bémol tout de même, j'ai trouvé que la culture et les paysages irlandais n'avaient pas été assez mis en avant. Cela reste cependant une lecture belle et propice à la méditation.

27 octobre 2013

"Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi" de Mathias Malzieu

maintenantquilfaittoutletemps

"Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi" de Mathias Malzieu

Synopsis :

"Comment on va faire maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi ? Qu'est-ce que ça veut dire la vie sans toi ? Qu'est-ce qui se passe pour toi là ? Du rien ? Du vide ? De la nuit, des choses de ciel, du réconfort ?" Mathias, une trentaine d'années mais une âme d'enfant, vient de perdre sa mère. Sans le géant qu'il rencontre sur le parking de l'hôpital, que serait-il devenu ? Giant Jack, 4,50 m, " docteur en ombrologie ", soigne les gens atteints de deuil. Il donne à son protégé une ombre, des livres, la capacité de vivre encore et rêver malgré la douleur... Il le fera grandir.

header

Mon avis :

J'ai beaucoup entendu parler de l'auteur et ce en bien; c'est donc sans hésiter que j'ai achetée le livre pour me faire mon avis. C'est ici le deuil d'un être cher et irremplaçable qui est abordé. Qui d'autre que le souvenir d'une mère tant aimée ?

Le style de l'auteur est à la fois imagée et poétique à la fois poignant et débordant de tendresse. Rien que le titre du livre "Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi" nous en dit plus sur la magie et le choix des mots que Mathias Malzieu utilise comme un illustre musicien. Un récit court, mélancolique et dont l'énergie rayonne en nous encore, une fois le livre refermé.

En tout cas, avec ce livre l'auteur a su retenir toute mon attention et je continuerai volontiers ma découverte avec d'autres titres parus !