12 février 2015

"Les gens heureux lisent et boivent du café" d'Agnès Martin-Lugand

gens heureux

"Les gens heureux lisent et boivent du café" d'Agnès Martin-Lugand

Synopsis :

« Ils étaient partis en chahutant dans l’escalier. […] J’avais appris qu’ils faisaient encore les pitres dans la voiture, au moment où le camion les avait percutés. Je m’étais dit qu’ils étaient morts en riant. Je m’étais dit que j’aurais voulu être avec eux. »

Diane perd brusquement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. C’est peut-être en foulant la terre d’Irlande, où elle s’exile, qu’elle apercevra la lumière au bout du tunnel.

Entre « Le Journal de Bridget Jones » et « Love Story », l’histoire de Diane nous fait passer par toutes les émotions. Impossible de rester insensible au parcours tantôt dramatique tantôt drôle de cette jeune femme à qui la vie a tout donné puis tout repris, et qui n’a pas d’autre choix que de faire avec.

Michellafon

Mon avis :

Quand j'avais croisée ce livre, il m'avait tout de suite attirée sans vraiment bien savoir pourquoi, ni de quoi il retournait. Le titre qui sonne comme une maxime philosophique, puis la couverture en noir et blanc donne un petit côté nostalgique. Enfin bref, il en faut parfois peu pour se sentir appelé par un livre mais c'est ce qu'il y a de bon et salvateur et puis, j'aime bien suivre mes intuitions.

Dès les premières lignes, on retrouve une femme , Diane, brisée par la perte de son mari et de sa fille dans un accident de la route. Une année s'est écoulée, sans qu'elle ait réussie à faire son deuil. Anéantie, elle vit dans le passé, mais c'est la décision d'un voyage en Irlande qui va peut-être lui permettre de reprendre sa vie en main.

Elle y fera la rencontre d'un homme qui ne laisse rien paraître de ses qualités. J'ai appréciée leur histoire à tous les deux, elle m'a émue et c'est le genre de romance complexe que j'affectionne car elle me fait passer par une myriade d'émotions. En outre, je n'ai pas été déçue par la fin et bien au contraire, et je ressors de cette aventure belle, vraie, pleine d'espoir et de sagesse.

C'est pour moi, un sans faute : l'écriture est claire, les sentiments forts et la romance trouble et chahutée. C'est un roman qu'on a finalement peu vu sur la blogo et ce serait dommage que vous passiez à côté... Un petit coup de coeur pour moi, en tout cas.