09 mai 2016

"La fièvre de l'aube" de Péter GÁRDOS aux Éditons Robert Laffont

 

lafievredelaube

" La fièvre de l'aube" de aux Éditons Robert Laffont

Résumé :

Quand Miklós, vingt-cinq ans, apprend qu'il est condamné à mourir, il prend une résolution folle : il va se marier... et guérir.
Hongrois, rescapé des camps d'extermination nazis, Miklós est, depuis la fin de la guerre, accueilli en Suède pour soigner sa tuberculose. Dans l'espoir de trouver l'épouse qui lui conviendra, il écrit à cent dix-sept jeunes Hongroises réfugiées en Suède.
Parmi les réponses qu'il reçoit, une seule lui fait battre le coeur : celle de Lili Reich. Elle a dix-huit ans et, comme lui, est rescapée des camps.
De septembre 1945 à février 1946, Miklós et Lili s'écrivent presque quotidiennement. Et de lettre en lettre, tombent amoureux l'un de l'autre.
Dès lors, avec le courage et la force de ceux qui veulent croire au bonheur pour oublier l'horreur, Lili et Miklós vont soulever des montagnes pour se rencontrer.
Cette histoire d'amour est celle des parents de l'auteur : après la mort de son mari, Lili a confié à leur fils, Péter, la liasse des lettres qu'elle avait échangées avec Miklós.
Ce roman vrai d'un amour improbable, d'un défi impossible, traduit dans trente pays, a déjà conquis les éditeurs du monde entier.

Parution : 7 Avril 2016; Format : 135 x 215 mm ; Nombre de pages : 270 ; ISBN : 2-221-19128-5
Prix : 19,50 €
logoRobertLaffont

Mon avis :

C'est suite au décès de son père, que ce fils se penche sur l'histoire d'amour et la rencontre de ses parents. C'est avec une infime et discrète émotion qu'il va nous lever le voile sur une époque au combien douloureuse, mais qui sera porteuse de tous les combats et générateur d'un indéfectible espoir.

Malade, condamné, Miklos écrira à de nombreuses jeunes filles, persuadé que derrière l'une d'elle, il trouvera l'amour et l'opportunité de continuer à vivre. Une correspondance s'installe avec elle, l'occasion de partager, de se livrer et de lier connaissance. Au fil de ses échanges taquins et séducteurs se profile l'ébauche de sentiments naissants. Les confidences s'affolent et la complicité se dessine faisant la part belle à une tendresse touchante.

L'écriture est diffuse, feutrée emprunte d'une certaine pudeur. Ces deux coeurs réunis vont braver tous les obstacles pour chanter leur amour. Des élans qui les transporteront plus loin qu'ils ne l'auraient pu se l'imaginer...

L'auteur offre un joli témoignage de mémoire aux yeux du plus grand nombre. "A coeur vaillant rien d'impossible". Ce roman traduit dans trente pays est la preuve vivante que vouloir, croire, c'est déjà un peu "vivre".

A lire absolument !

A propos de l'auteur :

Péter Gárdos

Péter Gárdos

Péter Gárdos est cinéaste, plusieurs fois primé. La Fièvre de l'aube est son premier roman. Adapté au cinéma par Péter Gárdos lui-même, le film devrait sortir sur les écrans courant 2016.


27 avril 2016

"Avant j'étais juste immortel" de Juliette Bouchet aux Éditions Robert Laffont

 

avantjetaisjusteimmortel

" Avant j'étais juste immortel" de aux Éditions Robert Laffont

Résumé :

Pas facile pour un vampire de trouver du 100 % bio...

Raphaël, quadra bobo puceau malgré lui, vit reclus dans un vieux manoir sur la Côte d'Albâtre, et n'aime les gens que pour les vider de leur sang. Malheureusement, de plus en plus sujet aux intoxications alimentaires, il passe une nuit sur deux le bide en vrac et les certitudes branlantes. Un soir, après une de ses virées, dans un noir couloir du manoir, il tombe nez à nez avec un vieux lord anglais, Sir Roberts. Attendri par l'humour so british du vieux bonhomme, Raphaël le " transforme ", sans lui demander son accord, pour s'en faire un compagnon. Tous les deux battent alors la campagne à la recherche d'humains gluten free. Des nonnes jouvencelles aux vieux paysans de l'arrière-pays, dénicher un humain qui mange bien devient une mission un brin compliquée. Et tout s'emballe encore davantage quand notre beau puceau aux crocs acérés rencontre une doctoresse à la beauté diablesse.

Parution : 7 Avril 2016
Format : 135 x 215 mm
Nombre de pages : 198
Prix : 17,00 €
ISBN : 2-221-19266-4

Logo-R-Robert-laffont

Mon avis :

Oubliez tout ce que vous avez pu lire sur les vampires. Juliette Bouchet apporte du sang neuf à nous mettre sous la dent. C'est un livre pas très sérieux qui met le projecteur sur des sujets néanmoins d'actualité et d'envergure. Des travers et des paradoxes de notre société que l'auteur aborde sans détour et avec beaucoup d'humour.

L'écriture est en deux tons, gothique et somptueuse, acérée et décadente. On s'amuse, on se gausse des clichés rencontrés. Raphaël est un personnage original, solitaire quand il décide de Transformer Roberts comme homme de compagnie. On suit le chemin de son initiation jalonnée d'embûches dans une ambiance truculente et survoltée. Les dialogues sont croustillants, beaucoup de références donnent du chien, du vivant à cette intrigue succulente. On fait la rencontre de la famille de Raphaël, déjantée. On succombe aux désarmantes et insolites histoires d'amour.

On s'amuse, on sourit beaucoup et on rit même parfois à gorge déployée, parce que c'est juste irrésistible et drôle. Les situations sont renversantes à tout point de vue, c'est direct et sans tabous.

L'auteure a réussi à me convaincre avec un bon coup de dépoussiérage sur le mythe des descendants de Dracula. Vous devriez vous régaler !

 

A propos de l'Auteure :

Juliette BOUCHET

JulietteBouchet

Après Le Double des corps (récits érotiques sur la quête amoureuse), Juliette Bouchet s'amuse des codes du roman de vampires pour nous conter une fable moderne et hilarante sur le mal-être amoureux et la malbouffe dans Avant j'étais juste immortel.

 

20 mars 2015

"La mer infinie" de Rick Yancey

 Mer infinie

"La mer infinie" de Rick Yancey

Synopsis :

Comment débarrasser la Terre de sept millions d'humain ? En leur enlevant leur humanité.
Survivre aux quatre premières vagues était presque impossible. Maintenant, Cassie Sullivan se retrouve dans un nouveau monde, un monde dans lequel la confiance fondamentale qui nous liait tous a disparu. Alors que la cinquième vague déferle sur le monde, Cassie, Ben et Ringer doivent se confronter aux Autres et à leur but ultime : l'extermination de la race humaine. Cassie et ses amis n'ont pas vu les profondeurs dans lesquelles les Autres vont se plonger; pas plus que ces derniers ne se sont rendus compte des sommets que l'humanité peut atteindre pour sa survie. Un ultime combat entre la vie et la mort, l'espoir et le désespoir, l'amour et la mort.

logo_R

Mon avis :

J'avais été surprise par le premier tome et assez embarquée pour enchaîner avec la suite assez rapidement. Et puis finalement, la sauce n'aura pas pris cette fois ci, et ce, à mon plus grand regret. Les personnages d'Evan et Cassie sont dans cet épisode en second plan. L'histoire principale tourne essentiellement autour de Ringer. L'auteur a choisi l'alternance de points de vue et il faut vraiment être attentif pour ne pas se perdre et savoir qui parle.

On se concentre sur l'histoire et le vécu des personnages, et on en apprend pas vraiment beaucoup plus sur les Autres. Une fois les mensonges et la trahison révélés au grand jour, les humains n'auront plus d'autres choix que de lutter pour leur humanité. Un défi héroïque, un combat de tous les instants. Ils ne pourront pas gagner sans qu'ils aient déposés les armes et rassemblés le meilleur d'eux mêmes.

Ce tome me laisse confuse, frustrée. J'ai un sentiment de zone d'ombres pour laquelle je n'aurai pas tout saisie. Je ne suis pas tout à fait sûre de voir ou l'auteur veut nous mener.

Circonspecte, curieuse, j'attends beaucoup du troisième tome et dernier tome pour me convaincre.

24 février 2015

"La cinquième vague" de Rick Yancey

cinquieme vague

"La cinquième vague" de Rick Yancey

Synopsis :

Après la 1ère vague, seules restaient les ténèbres.
Après la 2ème vague, les chanceux ont pu s'enfuir.
Après la 3ème vague, les malchanceux ont survécu.
Après la 4ème vague, une seule règle s'applique : ne faire confiance à personne.
Désormais, à l'aube de la 5ème vague, et sur une portion dévastée et esseulée d'autoroute, Cassie tente de Leur échapper.
D'échapper à ces êtres qui ressemblent aux humains et qui parcourent le pays, tuant chaque personne qui se met en travers de Leur route. Eux, qui ont dispersé les derniers survivants sur la planète Terre.
Rester seule est synonyme de rester en vie pour Cassie. Enfin, c'est ce qu'elle croit jusqu'à ce qu'elle rencontre Evan Walker. Séduisant et mystérieux, Evan pourrait s'avérer être le seul espoir de Cassie pour sauver son frère - ou pour qu'elle puisse rester en vie.
Mais Cassie va devoir choisir.
Entre la confiance et le désespoir.
Entre la résistance et la capitulation.
Entre la vie et la mort.
Entre abandonner et se relever.

Logo-R-Robert-laffont

Mon avis :

Dès le départ, j'avais tout faux avec ce livre, croyant qu'il s'agissait d'un énième roman sur les zombies, je ne m'y étais pas de prime abord intéressé. Et quel dommage finalement, parce que les créatures extraterrestres ici évoqués ont été les parents pauvres de la Young Adult ces dernières années...

Quand l'invasion débute, c'est un peu la panique à bord, plus d'électricité et c'est tout un pan de l'humanité qui part à la dérive. Mais ce n'est que le début des hostilités, qui sont-ils ? Que veulent-ils ? A travers les différentes et successives vagues qui vont décimer une bonne partie de la population, la vérité approche aussi dangereuse que dérangeante. J'ai été happée par ce roman, l'intrigue est redoutable et nous tient en haleine de bout en bout.

Cassie est une fille intelligente et courageuse, son rôle de soeur protectrice la pousse loin dans l'héroïsme et l'abnégation. J'ai été impressionnée par le petit bout de femme et son histoire avec Evan, m'ai touchée. Evan rescapé de l'enfer comme elle, mystérieux et aux petits soins pour elle. Comment ne pas craquer pour lui ?

Le récit alterne entre ces personnages et des enfants réunis dans un camp dans lequel, ils seraient à l'abri du danger... Peur, méfiance et paranoïa rythme cette histoire grinçante et addictive. J'ai été surprise, émue, parfois choquée et révoltée. Je suis déçue de ne pas l'avoir découvert plus tôt, une grosse erreur selon moi. Ne passez pas à côté, vous pourriez plus tard le regretter !

01 février 2015

"La symphonie des abysses" Tome 2 de Carina Rozenfeld

La Symphonie des Abysses 2 de Carina Rozenfeld

"La symphonie des abysses" Tome 2 de Carina Rozenfeld

Synopsis :

Une nouvelle ville, de nouvelles lois, les mêmes interdits. Abrielle et ses compagnons croyaient s'être enfin affranchis du tyrannique Règlement Intérieur. Hélas, ils vont découvrir que les rêves qu'ils portent en eux ne pourront jamais s'exprimer dans l'enceinte du Mur. Mais leur rencontre avec Eyal, jeune homme assoiffé de vérité, va faire renaître l'espoir. Aucun mur, aussi haut soit-il, ne peut étouffer les cœurs épris de liberté. Car un passage vers l'extérieur existe bel et bien. Pour y accéder, Abrielle et ses amis vont devoir vaincre les terribles gardiens qui le défendent farouchement...C'est en n'étant personne que l'on peut devenir quelqu'un. Nominé pour le prix Utopiales européen jeunesse 2014 et le prix Imaginales des lycéens 2015.

Logo-R-Robert-laffont

Mon avis :

Carina Rozenfeld n'en finit pas de nous surprendre dans ce tome, l'univers qu'elle a créé déborde d'imagination. Alors que l'on s'attendait à retrouver nos derniers protagonistes pour suivre leur aventure, elle nous offre sur un plateau, d'autres personnages avec d'autres règles de vie.

Des héros qui ont en commun la soif de savoir, ou d'écouter leurs petites voix intérieures. L'auteur a beaucoup de talent pour nous décrire les lieux, les situations, à tel point que cela en devient presque palpable. Ce tome nous apporte toutes les révélations que nous attendions, et je dois dire que cela tient bien la route. C'est bien pensé, bien imaginé et développé avec beaucoup d'adresse. Carina réussit le tour de force de nous transporter dans un monde imaginaire et de le rendre à nos yeux réel. Je suis épatée, subjuguée, un vrai travail de virtuose.

Des décors plein la tête, une aventure trépidante qui transpire la foi et l'amour. Je vous recommande tout bonnement ce diptyque plein de surprises et de génie. Vous devriez passer un bon moment.

"La symphonie des abysses" Tome 1 de Carina Rozenfeld

La-symphonie-des-abysses-tome-1

"La symphonie des abysses" Tome 1 de Carina Rozenfeld

Synopsis :

L’Anneau, cet immense atoll avec en son centre le Cercle – une étendue d’eau de mer parfaitement circulaire – est cerné par le Mur, une haute barrière d’une trentaine de mètres, électrifiée, infranchissable. Des hommes et des femmes vivent là, sous son ombre, répartis dans des villes et villages si éloignés les uns des autres qu’ils ont oublié leurs existences respectives.

Un point commun relie pourtant ces différentes communautés : le Règlement intérieur et son code ultra-restrictif. Trois personnages principaux : Abrielle, Sand et Cahill. Trois destins différents qui vont finir par se croiser pour composer la mystérieuse Symphonie des Abysses et changer le destin de l’Anneau.

Logo-R-Robert-laffont

Mon avis :

Ce roman dystopique est découpé en deux parties bien distinctes et qui pourtant se ressemblent et se rejoignent. La première partie est celle de l'héroïne principale qui décrit le monde enfermé et restrictif dans lequel elle vit. Certains l'acceptent avec docilité tandis que d'autres se posent des questions et cherchent une issue de secours.

Elle, Abrielle est une "Réminiscente", elle ne demande qu'à chanter et à répondre aux bruits de la nature qui l'environne. On se méfie d'elle, elle est une menace pour la communauté. Son père Paol, s'est laissé séduire par l'appel du large, a t-il trouvé un passage vers un ailleurs ? C'est ce qu'elle va tenter de découvrir à son tour. Ne pas se résigner, et affronter son destin. Dans la deuxième partie, on fait la rencontre de deux personnages singuliers et étranges. Ni homme, ni femme, amoureux et qui ont fui leur village car ils avaient enfreint la loi. Ces fugitifs épris de liberté, vont s'apprivoiser et former une famille émouvante  qui va faire renaître l'espoir.

L'auteur nous offre ici un récit original et captivant. Sa plume est magique et remplie de poésie. J'ai été embarquée dans cette histoire pour laquelle à la fin de ce premier tome, rien n'est dévoilé. Je suis sous le charme, je veux en savoir plus et tout de suite. Heureusement, j'ai le tome deux juste sous la main !

24 décembre 2014

"Si loin de toi" de Tess Sharpe

Si loin de toi

"Si loin de toi" de Tess Sharpe

Synopsis :

Sophie Winters a failli mourir. Deux fois.
Survivante

Blessée à vie, elle est accro aux anti-douleurs.
Droguée

Mina, sa meilleure amie, a été tuée sous ses yeux.
Traumatisée

Personne ne croit à sa version des faits. Ni la police. Ni sa famille.
Seule au monde

Elle se battra pour qu'éclate la vérité. Au nom de l'amour.
Prête à tout


Unanimement salué par la critique aux Etats-Unis, ce roman ravira tous les fans de Nos étoiles contraires.

logo_R

Mon avis :

Ce livre est mon coup de cœur de fin d'année. Sophie est anéantie par la mort de sa meilleure amie, elle a été assassinée sous ses yeux. Et parce qu'elle a commis l'erreur d'être dépendante aux anti-douleurs après un accident de voiture, l'enquête va être classée sans suite, et laisser son meurtrier en liberté. Seule, elle va remonter  les traces de Mia. Avec qui avait -elle rendez vous ? Sur quel article travaillait t-elle au journal ?

Le récit alterne entre trois époques nous permettant de mieux nous imprégner de l'histoire, de comprendre et d'être éprouvée. J'ai suivie avec beaucoup d'émotion le parcours de Sophie, j'ai été impressionnée par sa rage et sa détermination à découvrir la vérité. Ce roman est un thriller qui tient en haleine mais également un merveilleux récit d'amour et d'amitié. A travers des drames, beaucoup de silence, de non-dits et beaucoup trop de souffrances. L'auteur distille les informations, et de révélations en révélations, elle nous retient dans ses filets. Subjuguée, consternée, médusée ; les mots, les sentiments nous touchent, nous bouleversent.

Un roman qui parle de tabous et de confiance mais également de justice. L'auteur a réussi à allier avec beaucoup de finesse le suspens avec des moments d'émotions aussi intenses que profonds. Je suis sous le charme, habitée  par ses personnages, encore après avoir refermée la dernière page du roman. Un livre qui serait une belle surprise au pied du sapin, n'hésitez pas donc à l'offrir ou vous le faire offrir !

12 juin 2014

"Addict" de Jeanne Ryan

Addict

"Addict" de Jeanne Ryan

4ème de Couverture :

Un jeu sans règle ni pitié. Qu'êtes-vous prêt à perdre pour gagner ? Vee, dix-sept ans, est sous l'étroite surveillance de ses parents depuis qu'ils l'ont retrouvée quelques mois auparavant endormie au volant de la voiture familiale, dans le garage, moteur allumé. Elle a beau plaider l'accident et non la tentative de suicide, elle n'a pas le droit de sortir sauf pour jouer son rôle de maquilleuse-costumière dans la production théâtrale du lycée. Un soir, elle décide de relever l'un des défis proposés par ADDICT, jeu trash de télé réalité diffusé sur le Net qui promet des cadeaux somptueux contre des paris toujours plus pervers. Mais voilà qu'elle est sélectionnée, à sa grande surprise. Pour se sentir enfin vivante, Vee va alors accepter des défis de plus en plus malsains... Jusqu'à quelle dose d'adrénaline pourra-t-elle survivre ?

Logo-R-Robert-laffont

Mon avis :

Encore une dystopie qui tourne autour de la téléréalité, on dirait que c'est un sujet à la mode. Mais pour autant, il est difficlile d'innover quand le sujet a déjà été exploité.

Cela va être ici pour l'héroïne, l'occasion de sortir de l'ombre et de s'affirmer, mais très vite on va basculer dans un engrenage infernal. Un jeu qui tout d'abord parait anodin pour s'avérer beaucoup plus vicieux et voire même dangereux. La production joue sur les besoins, les envies, l'histoire et les peurs des candidats.

Comment vont-ils s'en sortir ? Quels aspects de leur personnalité vont -ils découvrir ? Quand les masques tombent, cela devient très intéressant... Et quand le jeu des paris vire à l'escalade, deux options sont possibles : la résignation ou l'indignation. Et vous qu'auriez vous fait ?

Posté par SoKitty à 09:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 mars 2012

"La couleur de l'âme des anges" de Sophie Audouin-Mamikonian

 La-Couleur-de-l-ame-des-anges

"La couleur de l'âme des anges" de Sophie Audouin-Mamikonian

Synopsis :

Jeremy, jeune homme de 23 ans, est sauvagement assassiné.
En devenant un Ange, il réalise que la lutte pour survivre n'est pas terminée et qu'il peut aussi mourir dans ce nouvel univers. En effet, pour ne pas disparaître, tout Ange doit se nourrir de sentiments humains. Et Jeremy va bientôt découvrir avec effroi qu'il doit même les provoquer ! Provoquer la haine, l'amour, la joie, la tristesse, la peur, la compassion... Seules les émotions fortes peuvent rassasier les Anges, colorant leur peau en bleu pour les émotions positives, en rouge pour les négatives.
Recherchant la raison pour laquelle il a été tué, Jeremy piste alors Allison, une vivante de 20 ans, témoin involontaire de son exécution. À force de côtoyer, jour et nuit, la ravissante et naïve jeune fille, il finit par en tomber follement amoureux. Mais l'assassin de Jeremy a lui aussi jeté son dévolu sur Allison et fera tout pour supprimer ce témoin indésirable... Jeremy parviendra-t-il à sauver la vie de celle qu'il aime alors que, dans l'au-delà, des Anges rouges se liguent aussi contre lui ? Avec ce premier volet d'une duologie ambitieuse et envoûtante, l'auteur emmène ados et jeunes adultes dans l'au-delà, cet univers qui alimente toujours les plus grands fantasmes et la plus vive curiosité.
Un thriller haletant dans lequel frissons et passions s'entremêlent, une traversée jouissive et inquiétante de l'autre côté du miroir, une atmosphère sensuelle et entêtante qui habitera longtemps le lecteur une fois le livre refermé.

Mon avis :

Tout d'abord, je tiens à remercier chaleureusement Livraddict et les éditions Robert Laffont pour ce partenariat. J'avais très envie de lire une histoire sur le thème des anges et lorsque j'ai vu ce titre de Sophie Audouin-Mamikonian, je n'ai pas hésité une seule seconde. La couverture est sublime avec ses volutes de brumes qui entourent ce corps féminin, et ce titre en relief : c'est vraiment très réussi ! J'ai été tout de suite intriguée par cet univers mystérieux et impatiente de le découvrir.

Dès les premières lignes, on rentre dans le vif du sujet et on fait la connaissance du personnage principal du roman : Jérémy Galveaux, un jeune génie de la finance qui se retrouve à contempler son corps décapité. Choqué, il ne comprend pas tout d'abord ce qui lui arrive et pourquoi cela lui arrive à lui. Il va devoir se familiariser dans ce Nouveau Monde qui est le sien, tout en menant une enquête sur son meurtre et aussi veiller sur le monde des vivants. Jérémy va découvrir dans sa nouvelle vie, de la magie et du danger car cet univers créé par l'auteur, est plus complexe que l'on aurait bien pu se l'imaginer.

Il y a tout dans ce roman qui fait palpiter le coeur : du suspens, des duels, de l'amour et du désir. J'ai été chamboulée et malmenée, prise dans un tourbillon de sentiments... J'ai beaucoup aimé les multiples références contemporaines ou passées dans le livre et j'ai trouvé l'imagination de l'auteur remarquable ! L'écriture est fluide et sensuelle. L'histoire est bien rythmée : Sophie Audouin-Mamikonian a su garder un bon équilibre entre la romance et l'action.

Suivre les aventures de Jérémy a été pour moi un véritable bonheur, c'est un personnage très attachant et protecteur. Comment ne pas être émue par cette sensation qu'il a d'avoir passé à côté de sa vie ? Ou ne pas sourire de ses petites galères dues à sa condition d'angelot ? Au fil du roman, on sent que Jérémy a un plus : il ne manque pas de curiosité et de courage, des atouts, qui vous pouvez me croire, vont bien lui servir. Le personnage d'Allison m'a moins plu, obnubilée par la colère, elle se met perpétuellement en danger et cela va donner beaucoup de travail à notre héros. Einstein est un personnage érudit et très intéressant, il a un rôle de soutien pour Jérémy. Quant à Flint et Lili, leur côté vieil ange blasé a un côté agaçant.

La fin de l'histoire a été une surprise pour moi-même si quelques indices ici et là pouvaient mettre la puce à l'oreille. J'ai passé un très bon moment avec cette lecture, dans un univers imaginaire fourni et très bien développé. J'ai beaucoup apprécié que l'auteur nous donne les clefs de son inspiration, dans un épilogue.

Seul petit bémol pour moi : une fin trop Disney, mais là c'est encore une question de goût ! Sinon, une lecture époustouflante, avec un monde des vivants influencé par les disparus.

Je vous recommande cette lecture, laissez-vous emporter et succombez à votre tour !