11 mars 2015

"La vie rêvée des autres" d'Agnès Bihl

 

Vie rêvée des autres - Agnès Bihl

"La vie rêvée des autres" d'Agnès Bihl

Synopsis :

Mado, jolie pépette de soixante-dix-sept ans, est en maison de retraite. Seulement voilà, elle a le méchant sentiment de vivre en marge de la vie, cloisonnée entre les murs de cet asile de vieux. Delphine et Magali, ses petites-filles, veillent au grain mais ses copains de toujours, Jacky et Ferdinand, organisent un plan pour la faire évader...

Broché: 264 pages
Editeur : DON QUICHOTTE (12 mars 2015)
Collection : FICTION
Langue : Français
ISBN-10: 2359493949
ISBN-13: 978-2359493948

Prix : 18,90 €

Editions Don Quichotte

Agnès Bihl

Mon avis :

Si je m'attendais à être touchée quand j'ai choisie de lire ce roman, je ne m'attendais pas en revanche à me prendre cette claque monumentale en plein visage. On évoque un sujet douloureux et épineux, celui de la vieillesse et du placement de la personne âgée.

Madeleine prend la décision de ses petites filles comme une véritable trahison. La maison de retraite à 77 ans, ce n'est pas pour elle, cette femme au caractère fort et exceptionnel ne compte pas s'en laisser compter. Elle n'a pas la langue dans sa poche, et si son corps n'est plus aussi alerte que d'antan, son esprit lui est encore vif, et elle cultive le sens de la répartie avec fierté et panache. Elle pourra s'appuyer sur ses amis et comparses de toujours pour la tirer de ce mauvais pas. Ils vont décider chacun d'avoir encore le choix de vivre leur dernier parcours comme bon ils l'entendent. Avec audace, provocation et beaucoup d'humour, ils vont profiter de l'instant présent avant de décider de la manière et du moment de tirer leur révérence.

J'ai aimé le sujet abordé par l'auteur sans langue de bois, j'ai été touchée et choquée par le sort qui est réservé à nos anciens dans notre pays. Qui a envie de finir ses jours enfermé, oublié, annihilé ? Dans personne âgée, il y a âgée mais ne l'oublions pas aussi personne avec son bagage, son affect, à prendre en considération. Je ne tiens pas à faire débat ici, il faut du temps, des moyens pour cela. Ce roman fait prendre du recul sur notre place à prendre comme maillon d'une génération.

Beau, émouvant et qui fait sens. J'espère que vous aimerez ce roman autant que je l'ai aimé.

Je remercie les éditions Don Quichotte pour ce Service de Presse.


24 octobre 2014

"Les larmes rouges : Déliquescence" Tome 2 de Georgia Caldera

LesLarmesRougesT2

"Les larmes rouges : Déliquescence" Tome 2 de Georgia Caldera

Résumé :

Le voile a été levé sur les étranges rêves de Cornélia mais elle est plus que jamais en danger. Pourtant, la seule prudence n’est pas ce qui la pousse à rester auprès de Henri. Progressivement, leurs liens se renforcent bien que l’ombre du passé plane sur leur relation…
Pire encore, pour assurer leur protection contre Avoriel, ils doivent retourner à Reddening House où Cornélia a été témoin des horreurs que peuvent commettre ses habitants. Déjà angoissée, la jeune femme se noie de plus en plus dans de bien surprenantes visions…

Jailu

Mon avis :

Je me languissais de me replonger dans les aventures de Cornélia et d'Henri après ma rencontre avec Georgia Caldera. J'ai luttée et attendue d'avoir quelques jours de repos pour m'y consacrer. Et non, je ne le regrette pas, vraiment. Si j'avais un peu peur de ne pas m'y retrouver dans les premières pages, mes doutes se sont rapidement estompés. J'ai vite retrouver mes marques et l'ambiance qui m'avait tant charmé dès le premier tome.

A présent, Henri a dévoilé un pan de sa vie à Cornélia ; elle va devoir s'en remettre à lui afin de se protéger d'Avoriel. Faire confiance ne veut pas dire ne pas se poser de questions. Et ce ne sont pas les visions qui l'assaillent à propos d'un mystérieux et troublant jeune homme qui vont endormir sa curiosité, bien au contraire. Le retour et l'immersion à Reddening House a dépassé toutes mes espérances, lugubre, cruel, aussi irrésistible que décadent. C'est autant une école, qu'un terrain de jeux pour Cornélia qui fait ses armes ici. Sa relation avec Henri reste aussi passionnée que pimentée. Henri a toujours ce côté sombre et secret qui attire autant qu'il agace. Cornélia quand à elle, a l'impulsivité de sa jeunesse qui la met en danger.

Des cris, des larmes, des portes claquées mais aussi effusions et réchauffement des sens. Ce roman est un pur régal. L'écriture est juste divine, je vous dis, et malgré les 764 pages, on en voudrait malgré tout encore un peu plus. Et ce n'est malheureeusement pas cette fin sadique et suspendue qui va me contredire...

31 août 2014

"Level 26 : Dark prophecy" Tome 2 d'Anthony E. Zuiker

Level26T2

"Level 26 : Dark prophecy" Tome 2 d'Anthony E. Zuiker

Résumé :

Steve Dark devrait être au fond du gouffre : la femme qu’il aimait est morte par sa faute, massacrée par le même psychopathe qui a tué ses parents adoptifs.

Mais Dark n’est pas un homme ordinaire. C’est un chasseur, capable de se glisser dans la peau des tueurs les plus aguerris et d’infiltrer leurs pensées meurtrières pour mieux les traquer. Loin de baisser les bras, il se sent désormais investi d’une mission qui n’est pas limitée par les règles de la police et qu’il ne soumet à aucune autorité, qu’elle soit gouvernementale ou morale. Une mission qui, il l’espère, lui permettra enfin de restaurer la justice.

Jailu

Mon avis :

Quand on a le vécu de Steeve Dark à qui on a pris ce qu'il avait de meilleur, et qu'on est incroyablement doué pour la chasse aux tueurs ; est il possible de se ranger définitivement ? Steeve Dark enseigne aujourd'hui sur les bancs de la faculté et s'apprête à récupérer sa fille, pour autant il voue toujours une obsession sans limites aux criminels...

Une affaire de meurtres sous la forme d'un jeu de tarot, et c'est reparti pour que Steeve reprenne du service. Il agit dans l'ombre avec la collaboration d'une femme surprenante et attirante. L'intrigue est palpitante et tout le monde se méfie de tout le monde. Bien sûr, j'ai trouvé ce tome un peu différent, mais Steeve est un personnage tout à fait fascinant, capable de remonter une piste comme personne. Les évènements se précipitent à la fin pour offrir beaucoup d'actions et un dénouement dont Steeve a le secret.

Le crime et les hommes qui commettent ces crimes font assurément partie de la vie de Steeve; reste à l'intégrer et à composer avec. C'est tout le bonheur qu'on lui souhaite, en tout cas !

20 août 2014

"Riley Jenson : Désir mortel" Tome 7 de Keri Arthur

Riley Jenson tome 7

"Riley Jenson : Désir mortel" Tome 7 de Keri Arthur

Résumé :

Riley, gardienne de choc et de charme, se retrouve de nouveau confrontée à une vague de meurtres monstrueux. Lorsqu'à cela s'ajoute la réapparition de l'arrogant Kye, un chasseur de prime sexy à se damner, Riley se retrouve partagée entre son amour pour Quinn, le vampire, et son désir pour Kye, le loup. Mais céder à ses pulsions pourrait s'avérer mortel car sa traque dans le monde surnaturel va l'amener à affronter ce qui se cache dans les ténèbres, là où même les monstres craignent de se rendre.

Milady

Mon avis :

Cette série me surprend de plus en plus et dans le bon sens, je dois dire. Je comprends fort bien que le début de la série en ait rebuté plus d'un. Toutefois, sachez que passé le cap des moeurs débridées de notre chère Riley, la série prend un peu de relief avec de vraies histoires de coeur par la suite.

Riley est ici sur une enquête épineuse qui prend des vampires et des jeunes filles comme malheureuses victimes. Attention les yeux, c'est sanglant voir même écoeurant. Des zombies et des chiens des enfers, on peut dire que ceux qui sont derrière tout ça, n'y vont pas par quatre chemins. Riley paye encore de sa personne dans cet épisode et aura même un peu chaud aux fesses dans tous les sens du terme. Sa rencontre avec un loup va se révéler électrique et bien surprenante. J'aime beaucoup l'évolution de sa relation avec Quinn, il me fait de plus en plus craquer celui là.

J'ai passé un excellent moment et je suis vraiment impatiente de retrouver Riley, Quinn et les autres pour la suite de l'aventure. Pas vous ?