13 janvier 2015

"Le nœud de la sorcière" de Deborah Harkness

lenoeuddelasorciere

"Le nœud de la sorcière" de Deborah Harkness

Synopsis :

Diana Bishop et Matthew Clairmont reviennent dans le présent pour affronter d’anciens ennemis et de nouveaux dangers. Dans le domaine ancestral des Clairmont à Sept-Tours, la sorcière et le vampire vont retrouver presque tous les protagonistes du Livre perdu des sortilèges – à une exception près. Une terrible menace pèse sur leur avenir, et elle ne se dissipera que s’ils parviennent à récupérer les pages manquantes de l’Ashmole 782. Mais ils ne sont pas les seuls engagés dans cette quête et le temps presse, car la grossesse de Diana arrive à son terme. Des vieux châteaux en laboratoires universitaires, s’appuyant sur des savoirs séculaires aussi bien que sur les sciences modernes, depuis les collines de l’Auvergne jusqu’aux palais vénitiens, Diana et Matthew, décidés à protéger leur amour défendu coûte que coûte, finiront par découvrir le secret extraordinaire que les sorcières ont percé voilà des siècles et des siècles.

orbit

Mon avis :

Voici nos héros revenus après un bref retour dans le passé parmi nous. J'ai profité de bonnes résolutions de ce début d'année pour sortir ce tome titanesque. Avec Diana et Matthew, nous retrouvons ici les moult personnages dont nous avions fait la connaissance dans les précédents tomes. Pas facile de s'y retrouver quand la lecture remonte un peu, je dois dire...

J'ai aimé retrouver ce couple mythique dont l'union paraît pourtant improbable ; et pourtant soudés plus que jamais dans leur rôles de futurs parents.

On est loin du temps où Diana reniait ses origines ou sa nature de sorcière. C'est une femme plus mûre, plus sûre d'elle et qui a renouée avec la magie que nous retrouvons ici. Une sorcière des plus puissantes, amoureuse d'un ténébreux et sombre vampire, réunis toujours autour de la même quête qui les animent depuis le début de cette histoire.

Tous les deux contrôlent leur nature avec beaucoup de dignité, si différents et pourtant si proches... La lecture est encore ici dense, mystérieuse et pleine de charme. Le récit est complexe, l'écriture nous permet de fondre complètement dans cette histoire où science et histoire sont intimement liés.

Un univers parfaitement maîtrisé par l'auteur pour transporter le lecteur. Voyage dans le temps, origines : ce livre va au cœur des secrets...

 


31 janvier 2014

"L'école de la nuit" de Deborah Harkness

Ecole nuit

"L'école de la nuit" de Deborah Harkness

Synopsis :

L'historienne Diana Bishop, issue d'une lignée de sorcières puissantes et le vampire Matthew Clairmont ont violé les lois de séparation des créatures. Lorsque Diana a découvert un manuscrit alchimique magique à la Bodleian Library, elle a déclenché une lutte dans laquelle elle est devenue liée à Matthew. Maintenant la coexistence fragile entre sorcières, démons, vampires et humains est dangereusement menacée.
Cherchant la sécurité, Diana et Matthew ont voyagé dans le temps pour se retrouver à Londres, en 1590. Mais ils réalisent vite que le passé n'est un havre de paix. Retrouvant son ancienne identité en tant que poète et espion de la reine Elizabeth, le vampire retombe avec un groupe de radicaux connus sous le nom de l'École de la Nuit. Beaucoup sont des démons rebelles, les esprits créatifs de l'âge, dont le dramaturge Christopher Marlowe et mathématicien Thomas Harriot.
Ensemble Matthieu et Diana chercheront le Londres des Tudor pour trouver le manuscrit insaisissable, l'Ashmole 782, et la sorcière qui va enseigner à Diana comment contrôler ses pouvoirs remarquables.

LogoLivredePoche

Mon avis :

Il y a déjà un bon moment que j'ai achevé ma lecture de "L'école de la nuit", un univers qui m'avait beaucoup plu et dont j'étais impatiente de retrouver l'essence. Je n'ai pas hésité un instant à reprendre ma lecture dès l'achat du livre, un pavé de quand même 933 pages, même pas peur !

Dès le début, nous sommes précipités par un prodigieux retour en arrière, autour des 1590 à Londres. Époque Elisabethaine donc, on retrouve nos deux héros principaux Diana et Matthew, toujours à la recherche de l'ashmole 782 : un ouvrage au combien capital pour la survie des paranormales. J'ai aimée plonger dans ce passé et j'ai éprouvée beaucoup d'amusement à voir Diana s'adapter à son époque et les moeurs qui l'accompagnent. Après avoir fait la connaissance d'Ysabeau, c'est au tour maintenant de Philippe, le père de Matthew avec lequel nous faisons connaissance. Diana en apprend plus sur la vie et personnalité de celui qui est devenu à présent son mari. Elle se sentira de plus en plus familière avec sa famille vampire tout en renouant avec sa nature de sorcière, qu'elle avait pourtant mis de côté.

Ce livre est dense, et nous invite à la fois à voyager à travers l'europe et dans le passé. Il plonge dans un imaginaire extraordinairement bien fouillé et construit. On ressent derrière chaque mot, le travail et le passé de l'historienne. Un vampire et une sorcière qui enfreignent leurs lois, comment est-ce possible ? Et surtout pourquoi ? Qu'est ce qui les motivent ? Et dans quel but ? Je vous laisse découvrir par vous même la suite de leurs aventures. Il fait partie de ces livres qu'on se plaît à lire avec langueur et application, alors faites vous plaisir !