11 juin 2018

"Un goût d'enfance" de Claude Couderc aux Éditions l'Archipel

 Un gout d'enfance

 

"Un goût d'enfance" de Claude Couderc aux Éditions l'Archipel

Claude Couderc : Un roman sensible et nostalgique

 

Un goût d'enfance

Chocolat chaud, brioches, pain d’épices, confitures… Pour rien au monde le « Petit », 13 ans, ne manquerait le goûter chez Mme Pozzi dans sa belle maison de la « cité Million », le quartier chic de la ville…
Mais lorsque surgit sa mère dans la salle à manger, le Petit repose sa brioche : « Mamoune » est la femme de ménage de Mme Pozzi. Il rougit de la voir ainsi. Mais il oublie vite auprès de Vivi, sa petite voisine délurée. Ensemble, ils rient, ils pleurent, ils apprennent à s’embrasser. Dans ce petit coin de Midi, entre vignes et ruisseaux, la vie paraît alors pleine d’espoir…

http://www.editionsarchipel.com

 

Mon Avis

Claude Couderc, réalisateur de documentaires et de téléfilms, revient ici avec ce roman sur les traces et les souvenirs de son enfance. Il se raconte à travers ce Sud, propice à la liberté et aux premiers échanges évocateurs et amoureux. Il s'ouvre à nous au-delà des mots, sans filtrer ses émotions avec une musicalité et une poésie qui nous étreint, nous séduit.


Il y a de la honte à évoquer faire partie des pauvres, d'avoir un père qui rentre régulièrement saoul à la maison. Il y a aussi de la joie et de la fierté pour ce frère, aventurier et dandy. Le "petit", alterne avec les difficultés, les petits bonheurs, les déceptions, les douleurs et les rêves effleurés...

L'écriture est belle, sensible, imagée et incroyablement vivante. On touche ici avec une infinie justesse à l'intimité, les secrets, la métamorphose, à toutes ces choses qui une fois réunis, font un jour grandir.

Un roman qui dégage des sentiments doux et intenses, évoqués avec tendresse et indulgence. Vous devriez tomber sous le charme !


Citation

"Un pauvre, ça se repère facilement. "Moi, se dit-il, j'ai beau me laver, me coiffer en mettant du gel sur mes cheveux, je sais qu'on sait que je n'ai pas le sou... C'est comme si j'étais marqué au fer rouge !"

 

Bandeau - Un gout d'enfance


14 avril 2017

"Tom, l'enfant rebelle" de Claude Couderc aux Éditions l'Archipel

Tom

 

"Tom, l'enfant rebelle" de Claude Couderc aux Éditions l'Archipel

Claude Couderc : un roman grave et optimiste

 

Tom, l'enfant rebelle

Un premier casse à treize ans et Tom a basculé dans la délinquance.  Après un braquage, envoyé dans un centre de détention  fermé pour mineurs, il ne veut toujours rien dire de ses blessures,  de sa souffrance, de sa haine du monde adulte. De la vie, il ne  connaît que la brutalité.
Jusqu’au jour où sa route croise celle de Cynthia, une adolescente  en galère, comme lui. Ensemble, ils fuguent. Tom n’a  qu’une idée : se venger de son beau-père. Lancés à leur recherche,  Antoine et Nadira, deux éducateurs, ont un seul objectif :  retrouver les deux adolescents, avant qu’ils ne commettent  l’irréparable…
Comme dans un road movie, de la Normandie jusqu’à l’île  d’Ouessant, Claude Couderc met en scène deux jeunes face à  la violence de la vie.<

http://www.editionsarchipel.com

 

Mon avis :

Tom est envoyé dans un centre de détention pour mineurs après avoir attenté à son premier braquage. Révolté, Tom n'est pas un mauvais garçon, c'est juste qu'il porte un gros poids sur les épaules dont il doit à tout prix se libérer...

C'est un livre poignant, bouleversant sur la jeunesse, la délinquance. Loin de stigmatiser un milieu social ou d'en faire une fatalité, l'auteur aborde ici un sujet sensible par petites touches.

Comment et pourquoi Tom et Cynthia se retrouvent à faire des conneries et à en payer le prix ? Tous les deux en fugue ont le même passif et se comprennent. Grâce à Cynthia, Tom va dépasser sa honte et affronter ses démons. On suit leur errance à travers la Normandie, avec leurs peurs, leurs obsessions et leurs éventuels espoirs.

L'écriture est directe, réaliste. On est touché par l'histoire de ces jeunes abîmés par la vie, la violence dont ils ont malheureusement fait l'objet. Sur leur route, on croise la bienveillance des éducateurs sincères et impliqués dans leur travail. À leur recherche, ils vont trouver ensemble des raisons de s'en sortir, de voir plus loin et pourquoi pas peut-être dessiner de meilleurs horizons. C'est un récit qui n'est pas là pour juger, ménager et il vous ravage furieusement de l'intérieur.

On reste rivé à leurs destins à tous, pas ordinaires. À travers cette histoire, c'est toute une remise en question du système judiciaire qui pointe son nez. Le débat juste entre répression et prévention autour de la protection des mineurs ne fait que commencer... A découvrir !

Citation :
"Nous aussi, on ira voir les parents... Je suis certain qu'à un moment ou un autre, ils se pointeront chez eux, surtout Tom. Il a un compte à régler avec son beau-père. Il faut l'empêcher de faire une connerie..."

 

A propos de l'auteur :

Claude Couderc

Journaliste écrivain, Claude Couderc a consacré une grande partie de son œuvre aux  problèmes de société liés aux enfants. Responsable de magazines puis de l’unité de programme Culture et spectacles de France  3 de 1994 à 2007, il a collaboré à de nombreux magazines de France  2. Réalisateur de séries télévisées (L’Histoire des enfants) et de téléfilms (L’Adieu aux enfants), il est l’auteur de nombreux livres à succès  : Mourir à dix ans, Le mal d’enfance, Les  Enfants de la violence, Nos enfants et la drogue (Fixot, 1990, 91 et 94)  ; C’est sûr, la vie sera belle, Le  Petit (Robert Laffont  : 1994, 95)  ; Mon père cet inconnu, Les  Années violence (Presses de la Renaissance  2002, 2007)… (Source Éditions l'Archipel)

Bandeau-Tom