12 juin 2017

"Les dix lois de l'amour" de Suzette Francis aux Éditions Archipoche

Les dix lois de l'amour

 

 

"Les dix lois de l'amour" de Suzette Francis aux Éditions Archipoche

Suzette Francis : Un roman tout tendre

 

Les dix lois de l'amour

Sur le point de se marier, Lenny reçoit un message : Ralph,  qui partage sa vie depuis neuf ans, lui annonce qu’il la  quitte pour une autre… non sans avoir au préalable vidé leur  compte en banque !  Beaucoup sombreraient, mais pas elle ! Son métier de  gynécologue la passionne, ses amis la distraient, ses  nouvelles conquêtes lui changent les idées…  Mais surtout, elle a décidé d’être heureuse ! Et de fonder une  famille, quoi qu’il arrive. Pour cela, Lenny a édicté dix règles.  Dix lois pour ne pas se perdre sur le chemin de l’amour.

http://www.archipoche.com



Mon avis :

Lenny aspire à se marier, à fonder une famille avec Ralph, l'homme qui partage sa vie depuis neuf ans maintenant. Celui-ci a d'autres projets en tête, non seulement, il la plaque, mais il la dévalise aussi... Alors qu'elle est sur le point de s'effondrer, Lenny décide de renouer avec ses principes...


Lenny est une femme comme on les aime et les admire. Elle est brillante, dynamique, altruiste. Sa réussite, elle ne la doit qu'à sa volonté propre et à son assiduité. Si elle était sur le point de l'oublier avec son échec cuisant avec Ralph, ce petit bout de femme n'a pas encore dit son dernier mot, croyez-moi !

On suit son aventure avec une bonne humeur communicative et non dissimulée. On s'attache beaucoup à elle, on sourit avec elle, on pleure, on se fâche, on trépigne, on souffre et on tombe souvent amoureux aussi... L'écriture est fluide, tantôt amusante, tantôt sérieuse comme l'est la vie. Et c'est sans doute, ce qui nous touche au fond, de manière invisible mais durable.

Il se dégage de ce récit un peu d'humour, beaucoup d'amour et de la sagesse à la folie. Parce qu'avoir des principes, c'est bien, mais les suivre, c'est mieux. Il n'y a rien de meilleur que d'écouter les voix de son cœur. Le bonheur est parfois plus accessible que l'on le pense, c'est juste que parfois, il crève les yeux...

Un roman sensible, humain qui ne se la raconte pas... On adhère, on aime tout simplement !

Citation :
"Il y a tant de choses que j'ai envie de faire, tant d'endroits que je veux découvrir. Je suis libre de rêver. Et par la grâce de Dieu, je vais le faire."

 

A propos de l'auteur :

suzettefrancis

Suzette Francis est diplômée de l’université d’Howard, aux États-Unis. Après une brillante carrière dans les affaires, elle décide de s’installer avec sa famille dans les montagnes du Tennessee pour se consacrer à l’écriture. Elle a écrit et mis en scène plusieurs pièces de théâtre.

Bandeau-Les dix lois de l'amour


16 juin 2016

"Les michetonneuses" de Rose Emilien aux Éditions Don Quichotte

 

lesmichetonneuses

" Les michetonneuses" de aux Éditions Don Quichotte

Résumé :

Heaven Alighieri est trop belle pour être pauvre. Un principe comme un autre pour la jeune michetonneuse qui écume les soirées branchées de la capitale avec ses inséparables copines : Anissa la pulpeuse, Stéphanie la blonde et Maya l’intello. Armées d’une plastique de rêve et d’un culot à toute épreuve, prêtes à bien des folies pour un sac Chanel, une paire de Louboutin ou une robe Azzeddine Alaïa, ces quatre bombes sexuelles rivalisent d’ingéniosité dans le but d’épingler le gros poisson :
champions de foot, artistes, hommes d’affaires… tout mâle est bon à prendre pourvu qu’il ait une carte Infi nite Black.

Insouciante et déterminée à se faire une place au soleil, Heaven ne lésine pas sur les stratagèmes pour accrocher ses conquêtes. Mais le jour où elle décide de séduire N, le rappeur à la mode, sa vie de champagne et de stilletos sur fond de rap-dancehall prend un nouveau tour…

 

Les Michetonneuses -  DonQuichotte

368 pages ; Taille : 140*225 ; Sortie le 16 Juin 2016

Prix : 20,90 euros ; ISBN : 978-2-35949-506-5


http://www.donquichotte-editions.com

 

Mon avis :

Direct, on annonce la couleur : cette couverture rose flashy et ce titre aguicheur ne laisse pas planer le doute, une seconde. Vous aurez du trash, du people, des faux semblants assurément ! Il faut que ça claque, il faut que ça pète pour ces héroïnes aussi désinvoltes, qu'indolentes.

Mais attention, tout ce qui brille n'est pas or !

Heaven est accro à la mode, elle dépense sans compter, s'invente, mais surtout se complique la vie. Strip-teaseuse la nuit, baby-sitter la journée, elle enchaîne les rendez-vous à l'affût de l'homme "baisable" et prêt à lâcher son flouze. Cette héroïne moderne, clinquante, collectionne autant les amants que les emmerdes. Spontanée, dynamique, elle adopte un culot et un franc-parler à couper au couteau.

L'écriture est vivante, directe et très familière. On ne perd pas une miette de cette comédie décadente.

Mensonges, magouilles, chantages en tout genre...

Ces histoires de nanas prêtent à tout pour se faire une place au soleil, bousculent notre quotidien et nous font bien rire.

C'est pile poil, le roman qui ne se prend pas au sérieux et qu'on emporte avec soi au bord de la piscine. Ça vous dit ?

 

A propos de l'auteur :

Rose Emilien

Rose Emilien, 27 ans, vit à Paris. Après des études de droit, elle crée en 2008 son blog Meuf2City, sur lequel elle publie des histoires mettant en scène des héroïnes modernes. Les Michetonneuses est son premier roman.

07 mars 2015

"Chouette une ride" d'Agnès Abecassis

CHOUETTE-SITE

"Chouette une ride" d'Agnès Abecassis

Synopsis :

Jusqu’à présent, ma vie était hyper plan-plan.
Genre marmots, boulot, dodo, sauf que pour moi, le boulot ça se passe à la maison, scotchée à un clavier d’ordinateur.
Ben oui, mon job, c’est écrivain (célèbre).
Mais dernièrement, tout a basculé  : un beau gosse dans la rue m’a appelée “madame”, il m’a fallu une traduction simultanée pour comprendre ce que me disait une ado, un vendeuse mielleuse m’a suggéré une crème anti-âge, j’ai surpris des copines en train de trafiquer leur date de naissance.
Et là, d’un coup, j’ai réalisé que j’avais déjà trente-six ans.
C’est à dire, techniquement, presque quarante.
Donc bientôt cinquante.
A votre avis, je fais quoi ? Je déprime, ou je positive ?

 

CHOUETTE-SITE

 

Mon avis :

J'avais besoin d'un roman tout léger et sans prétention, juste histoire de se détendre un peu et de passer le temps. Les années sont passées pour Anouska sans qu'elle s'en rende compte finalement. C'est avec beaucoup d'humour et une pointe d'ironie, que sont épinglés les vicissitudes de la vie dans son roman, et ce pour notre plus grand bonheur.

La narratrice est auteure de thriller et ses anecdotes sur son travail m'ont  beaucoup amusée et permis de démystifier sur  tout ce qui tourne autour de l'écrivain. Ce brin de fille, cela pourrait être facilement vous, ou encore votre meilleure copine. C'est sûr c'est une femme de ma génération alors il n'a pas été trop difficile pour moi de m'identifier à elle.Si j'ai été conquise par la première partie, en revanche j'ai été moins convaincue par la seconde qui m'a  ennuyée. Je n'ai pas vraiment adhéré à ce mariage escapade et c'est bien dommage.

Quoi qu'il en soit c'est une lecture rapide et sans prise de tête qui m'a permis de passer un cap. C'est tout ce que je lui demandais et dont j'avais besoin après tout !

17 mai 2014

"Très chère Sadie" de Sophie Kinsella

TrèsChèreSadie

"Très chère Sadie" de Sophie Kinsella

Synopsis :

Lara, vingt-sept ans, est dans une mauvaise passe : son fiancé est parti tomber amoureux d'une autre, son associée fait la fête sur une plage à Bali pendant que leur business de recrutement frôle dangereusement la faillite, et la voilà forcée d'assister à la crémation d'une très vieille grand-tante qu'elle a dû voir cinq fais tout au plus. Heureusement, Lara n'est pas seule. Car voici que surgit Sadie : une fille épatante, tout droit sortie des années vingt, fan de charleston et de soirées cocktail, de belles toilettes et de beaux garçons ; une vraie diablesse qui a aussi le chic pour apparaître aux moments les plus inopportuns et qui cultive une curieuse obsession pour un mystérieux collier. Au contact de cette nouvelle amie, Lara va comprendre qu'ajouter un peu de vintage, un brin de fantaisie et une touche de magie peut résoudre bien des soucis. Mais qui est vraiment cette très chère Sadie ?

logo_pocket

Mon avis :

Rien de tel, qu'un Sophie Kinsella pour passer un bon moment. Au rendez vous, de l'humour, de la romance et des situations aussi amusantes q'innatendues. Un voyage dans le temps dans les années folles, un brin d'exubérance et nous sommes partis pour une rencontre surprenante et enrichissante entre les générations.

J'ai aimée voir évoluer les sentiments de Lara et Sadie qui s'attachent l'une à l'autre, s'entraident et se querellent. Elles ont tissé au cours de cette aventure paranormale et extraordinaire un véritable lien. Touchant, Lara va rendre un hommage à son aïeule, on ne peut plus authentique.

Un clin d'oeil à une vie passée qui donne beaucoup d'émotions. Ce n'est pas le roman le plus drôle de l'auteur, mais j'ai été attendrie par cette histoire. Je vous recommande ce petit trésor de tendresse, vous allez fondre !

Posté par SoKitty à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

20 octobre 2013

"L'ami de coeur" de Liz Young

ami-de-coeur

"L'ami de coeur" de Liz Young

Synopsis :

Depuis qu'elle sait que son petit ami la trompe, Izzy Palmer hésite : tirer définitivement un trait sur les hommes et tout miser sur son chien ou s'acharner à trouver l'âme soeur... Très vite, la seule compagnie de son chien la déprime. Izzy se sent un peu esseulée. Elle ne peut se passer des hommes. Et puis il y a Nick, rencontre éphémère d'une soirée. La fête du Nouvel An approche et, avec elle, le fatidique baiser de minuit. Nick sera là... Izzy est bien décidée à prendre les choses en main !

"L'ami de Coeur" de Liz Young

Mon avis :

Le chien est dit-on le meilleur ami de l'homme et en tout cas le merveilleux compagnon d'Izzy Palmer, notre héroïne qui ici se lasse un peu de la gente masculine.

Cette histoire débute sur une soirée Cluedo grandeur nature et j'ai trouvée l'idée très amusante. On y retrouve une Yzzy, prostituée rocambolesque, son petit ami lui a fait faux bond et elle retrouve alors une vielle connaissance... Vous voyez venir le truc à dix kilomètres mais bon, cela fait partie du marché non ? Des déceptions, de l'amitié, un soupçon d'érotisme et beaucoup d'humour. Et ce tableau ne serait sans doute pas aussi parfait sans la présence du plus merveilleux des chiens. Un petit roman chick-lit anglais fort sympathique tendre et drôle à la fois.

C'est prévisible bien sûr, mais on se laisse agréablement porter par cette romance bons sentiments. Vous êtes prévenus maintenant : c'est une lecture détente pour laquelle il ne faut pas trop se poser de questions. Alors laissez vous tenter et profitez de cette histoire tout simplement !

Posté par SoKitty à 10:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


28 juillet 2013

"Croqueuse de céréales" de Joan Conway

céréales

"Croqueuse de céréales" de Joan Conway

Synopsis :

C'est après avoir pris la décision de s'installer à la campagne que Val O'Hara fait une macabre découverte. Sa vie est un échec. Tant du point de vue sentimental que professionnel. Et la voilà mêlée à une histoire de meurtre !

Entourée d'une mère abusive, d'un avocat dragueur et d'une copine dépressive, elle se retrouve embarquée dans une aventure pleine d'imprévus.

Plus qu'un simple polar, Croqueuse de céréales est un roman drôle, loufoque. Le décor est irlandais, les héros sexy et les rebondissements savoureux...

Achats Croqueuse de Céréales

Mon avis :

A l'heure où j'écris, je n'ai pas eu beaucoup de temps pour la lecture. Aussi ce petit livre à la police d'écriture relativement grosse m'a cependant tenue compagnie une semaine. Mais que je vous rassure, il m'a fait passée d'excellents moments de détente. Le livre annonce un mélange de policier et de chick-lit, rien de très compliqué.

L'héroine du livre vient de fêter ses trente ans et séparée de son petit ami, se réfugie dans la campagne anglaise. Tout pourrait aller le mieux du monde, si Val décidant d'aller de l'avant, n'avait pas faite une découverte macabre dans son jardin... On va alors suivre les mésaventures de cette jeune femme bien d'aujourd'hui. Le point fort du livre est sans aucun doute l'humour et le ton utilisé. C'est totalement divertissant et moi qui suis fâchée avec le genre chick-lit en ce moment, cela a été une bonne surprise. Bon pour ce qui est de l'intrigue policière, ne vous attendez pas à quelque chose de très pointu et très fouillé.

Cela reste très simpliste mais le but du roman n'est pas de se prendre le tête, vous l'aurez compris. Une lecture donc , tout à fait sympathique, idéale pour vos vacances d'été !

Posté par SoKitty à 14:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 juillet 2013

"Au secours, il m'aime !" de Jackie Rose

secours

"Au secours, il m'aime !" de Jackie Rose

Synopsis :

Qui a dit que le mariage était le rêve de toutes les femmes ? Pas moi en tout cas, car lorsque Bruce, mon petit ami, a surgi au bureau avec un énorme bouquet de fleurs et m'a demandée en mariage devant tous mes collègues, j'étais très loin d'esquisser la danse de la victoire. Mais alors très loin ? Enfin, n'allez pas croire que je sois ingrate. Bruce est beau, sexy même, et en plus il est attentionné. Pour tout dire, c'est même peut-être l'homme idéal. Mais la vérité, et à vous je peux l'avouer, c'est que je n'ai aucune envie de renoncer à ma vie de célibataire ! Dire adieu aux virées shopping entre copines ? Mon petit appart en centre ville ? A mes week-ends en pyjama ? à mes vendredis soir endiablés ? C?est tout simplement impossible !

Logo_REDDRESS_COULV2

Mon avis :

Il fait beau, il fait chaud; il vous faut une lecture de circonstance, de celle qu'on lit sur la plage, au bord de la piscine ou tout simplement allongée sur un transat dans son jardin mais surtout les doigts de pied en éventail. La collection Red dress Ink m'a toujours fait passée d'agréables moments, leurs couvertures sont pétillantes et leurs récits sont divertissants.

Tout débute dans cette histoire par une demande en mariage, et là vous allez me dire :  on commence par la fin ? Non, non pas du tout car c'est bien là que les ennuis commencent pour Evelyn qui ne s'y attendait pas du tout. Elle va alors vouloir relever un défi contre la montre et devenir complètement obsessionnelle. Ce livre m'a fait sourire et j'avoue avoir bien aimée voir notre héroïne se fourguer dans le pétrin.

C'est un chick-lit, c'est drôle et puis ça finit plutôt bien. Une lecture de saison, que vous pouvez lire sans culpabiliser; ça ou un magazine féminin, c'est vous qui voyez !

Posté par SoKitty à 09:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

02 juin 2013

"Mon épouse américaine" de Ruth L. Ozeki

americaine

"Mon épouse américaine" de Ruth L. Ozeki

Synopsis :

L'épouse américaine aime la viande. L'épouse américaine représente l'idée de viande : robuste, saine et raisonnablement calorique. L'épouse américaine est la viande. Voilà toute l'idée du show télé que Jane Takagi-Little, journaliste métisse, anime pour le public japonais. Du boeuf au pays du poisson cru ? L'idée semble improbable, mais Jane l'a bien compris : sous le steak, c'est tout le rêve américain qu'elle introduit, de force, dans l'assiette du Japonais moyen. Sa double culture - ni d'ici ni de là-bas - sert merveilleusement le programme. Et ça marche ! Dans la banlieue de Tokyo, Akiko tente déjà de résister aux assauts de son mari, convaincu qu'elle ne parviendra à lui donner un enfant qu'après un sévère régime bovin...

Mon avis :

Quand j'ai choisie ce livre, je pensais passer un moment amusant : une confrontation culinaire pleine d'humour entre les Etats Unis et le Japon, c'était pour moi plein de promesses. Et bien cela a été pour moi une véritable déception, car je n'ai pas du tout ri bien au contraire, ou alors j'ai ri "jaune"...

L'histoire de ces deux jeune femmes Akiko et Jane est tragique. J'ai eu énormément de mal avec la soumission de Akiko et les violences qu'elle subissait de son mari. En ce qui concerne les scandales sur la viande bovine, ce livre ne m'a rien appris que je ne connaissais déjà. Et je dois dire fort heureusement, car cela aurait été un choc supplémentaire que je n'aurais pas pu supporter.

J'ai pris ce livre en plein visage ; là où je croyais passer un moment de détente et de drôlerie, je n'ai fait que grincer que des dents... Une très mauvaise aventure pour moi !

Posté par SoKitty à 20:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

25 avril 2013

"Blonde attitude" de Plum Sykes

BA

"Blonde attitude" de Plum Sykes

Synopsis :

Blonde comme les blés et belle à se pâmer, l'excentrique et sexy Julie Bergdorf- richissime héritière des magasins de luxe du même nom - a vraiment tout pour plaire. Quotidiennement entourée d'une meute d'admiratrices, cible privilégiée des magazines people et déesse incontestée des boîtes de nuit fashion et autres restaurants huppés, la lolita de la mode règne en maîtresse absolue sur la toute-puissante jet-set new-yorkaise. Seul hic, mademoiselle est célibataire. Et dans les quartiers hype où le chic du chic consiste à se pavaner au bras de son fiancé, cette situation relève de l'impardonnable faute de goût. Lancée à l'assaut du MP - Mari Potentiel -, la Princesse de Park Avenue saura-t-elle trouver chaussure à son pied ?

Mon avis :

Si vous aimez les histoires de filles obnubilées par la mode, leur petite personne et à la recherche de l'âme soeur : ce livre est fait pour vous. Pour ma part, au début agacée par ce livre, j'ai décidée de le lire en lecture parallèle et à partir de ce moment là, ça s'est beaucoup mieux passé pour moi. Il m'a alors bien divertie parce qu'il faut bien le dire, j'ai de plus en plus de mal avec le style chick-lit. Je pense que pour apprécier ce genre de livre, il faut être très second degré. Parce que franchement, entre vous et moi, vous en croisez souvent des pimbêches écervelées ? Ce n'est sans doute pas le portrait de la femme que je préfère, mais bon s'il faut se moquer du genre féminin, pourquoi pas ?

Une lecture détente avec laquelle il ne faut pas trop réfléchir, si vous ne voulez pas comme moi, grincer des dents !

Posté par SoKitty à 15:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 janvier 2013

"Un très gros mensonge" de Lauren Baratz-Logsted

gros

"Un très gros mensonge" de Lauren Baratz-Logsted

Synopsis :

Imaginez une jeune femme, en pleine possession de ses facultés mentales, qui décide de faire un gros mensonge, histoire d'être un tout petit peu aimée... Imaginez ensuite que cette même jeune femme prenne un joli feutre rose, et trace une petite ligne rose sur son test de grossesse. Vous me suivez ? Pas tout à fait ? Laissez-moi vous expliquer... Dans un moment d'égarement total, Jane annonce à la Terre entière qu'elle est... enceinte ! Et c'est là que les ennuis commencent réellement pour elle : les collègues aux questions gênantes, les parents surprotecteurs, le petit ami bizarre, les maux de ventre imaginaires, les rêves de bébés géants, les envies de crème Chantilly... Emportée dans le tourbillon d'une vraie-fausse grossesse, Jane en arrive à bluffer tout le monde ! A ce stade de la folie, vous vous demandez comme moi si, à force de raconter des craques, Jane n'est pas devenue complètement dingue. Et surtout, comment elle va pouvoir sortir de ce gros, GROS mensonge ! Dans ce premier roman, Lauren Baratz-Logsted entraîne ses lecteurs dans un récit à la fois férocement drôle terriblement poignant. Cette habileté à dépeindre les émois d'une jeune femme en pleine crise de maternité ne peut pas manquer de surprendre, d'émouvoir, d'enchanter... et il laissera assurément une trace indélébile dans les mémoires.

Mon avis :

Je pioche encore une fois de plus dans la collection Red Dress Ink pour une lecture détente. Cette fois ci comme comme la quatrième de couverture nous l'apprend :  il s'agit d'une femme qui un jour, intriguée par l'intérêt que l'on porte aux femmes enceintes, va simuler sa propre grossesse. J'ai bien aimé le découpage du livre en trimestre et puis mois de gestation. L'histoire est rocambolesque, l'héroine est prête à tout et se retrouve régulièrement dans des situations grotesques. Je me suis beaucoup amusée dans un premier temps. Mais en y réfléchissant bien, qu'est-ce qui a pu pousser Jane à cette extrémité ? Ne cache t-elle pas une souffrance derrière ce petit grain de folie ? Comment va t-elle se sortir de cette situation ?

Elle pourra heureusement compter sur l'amitié indéfectible de David et sur bien des surprises au cours de cette histoire. J'ai biensûr aimé aussi les rapports compliqués qu'elle entretient avec sa famille. Et j'ai trouvé cette fin ouverte très intéressante. Si cette histoire vous intrigue et que vous ne voulez rien rater des étapes de la grossesse de Jane, alors lancez vous ! Un moment drôle et vitriolé en perspective, vous attend.