14 décembre 2017

"Montmartre ensorcelé" d'Alexis Boucot aux Éditions Marivole

Montmartre ensorcelé

 

"Montmartre ensorcelé" d'Alexis Boucot aux Éditions Marivole

Alexis Boucot : Un récit envoûtant

 


Le cœur de Montmartre et ses personnages hauts en couleur, le boulevard de  Clichy et ses cabarets, la Belle Époque de l’insouciance et du divertissement, celui du vieux Paris de 1900 qui vit les sursauts du progrès, du modernisme et de l’urbanisation. C’est aussi le décor pittoresque du maquis que traversent les besogneux, les artistes et les rôdeurs du soir. Quant aux enfants de cette histoire, ils aspirent à la liberté et à l’aventure hors de l’orphelinat. La magie apparaît au coin de la rue comme une échappatoire à leur mauvaise fortune. Elle les mène au mystérieux château des Brouillards puis dans les sinistres catacombes. Le surnaturel fait irruption dans un récit à suspense truffé de rebondissements. L’auteur restitue ici une époque de la vie parisienne à la frontière de l’étrange et du merveilleux, un genre qui n’est pas sans rappeler celui de la fantasy urbaine.

 

Mon Avis

 

Paris, 1900, la Belle Époque : les enfants de l'orphelinat de la Charité subissent une autorité qu'ils ont du mal à supporter quand le rêve de Joane suscite le début d'une drôle et extraordinaire aventure...


Ce roman est une carte postale rayonnante du Paris de la Belle Époque. On y retrouve sa folie, son effervescence. On déambule dans les rues de Paris de ce début du siècle avec l'émerveillement au fond des yeux.

Tout est prétexte à sentir, entendre, observer : on est fasciné par le côté faste, mais aussi bohème, on est électrisé par l'émergence du progrès, de la science... Au milieu de ce Paris foisonnant, excentrique se révèle une histoire teintée de fantastique. Aux côtés des enfants orphelins, nous serons transportés par le sort, la magie auxquels, ils seront confrontés. On aime la spontanéité des personnages, leur curiosité, leur courage à aller aux devant des ennuis...

L'écriture est enveloppante quand le sombre côtoie le merveilleux. Il se dégage de ce récit, une énergie poétique. Montmartre regorge de recoins, de surprises, la description de l'ambiance, des lieux est à la hauteur de nos attentes. On se sent flotter, on est transcendé par notre lecture qui nous habite page après page.

Il y a de la tension, de la magie, du suspens. On est séduit par le fabuleux, à la frontière du réel qui suspend le moment un peu hors du temps. Ce roman défile, et à la fois se savoure de bout en bout pour votre plus grand enchantement...

Citation

"Elle ne s'en aperçut pas tout de suite, mais elle avait la tête auréolée d'une faible lueur bleue, comme si elle eut été un ange. Son cœur battait fort. Puis elle eut un pressentiment et, se dressant sur sa couche, vit l'étrange lumière. Elle se tournait vers la fenêtre. Elle en était sûre. Il était là, le regard fauve luisant tout comme la gemme qu'elle découvrait sur le lit."

 

A propos de l'auteur

Alexis Boucot signe ici son troisième roman. Il est  passionné par la littérature, le jazz et l’Histoire. Dans ce dernier roman il démontre une nouvelle fois qu’il dispose de cette qualité  personnelle dans l’emploi des mots qui n’appartient qu’à lui et qui rend la lecture de sa prose agréable. Une plume qui sait également poser de façon habile une intrigue originale pour que la fin soit ingénieuse.

 

Bandeau - Montmartre ensorcelé


13 décembre 2017

"Les proies du temps" de Sébastien Fillion

Les proies du Temps

 

"Les proies du temps" de Sébastien Fillion

Sébastien Fillion : Une aventure surprenante

 

Les proies du temps

Liées par une étrange prophétie, Nellie et Stella décident de tout plaquer pour partir ensemble. Une île oubliée des cartes les appelle. Là-bas peut-être ces amies de toujours parviendront-elles à donner un sens à leur existence. Mais on ne se coupe pas du temps comme on se coupe du monde. Au-dessus d’elles, une horloge étend ses ombres…

https://www.amazon.fr

 

Mon Avis

Nellie et Stella deux amies, s'amusent lors d'une fête foraine en compagnie de leurs petits amis respectifs. L'ambiance est légère et bon-enfant jusqu'au moment où une diseuse de bonne aventure les met en face d'une révélation pour le moins dérangeante. Ensemble, elles vont tenter de déjouer la roue du temps et d'échapper à leur destin...

C'est un roman très mystérieux et qui nous intrigue dés les premières lignes. On part les yeux fermés avec Nellie et Stella, bien décidées à s'échapper et à consolider leurs liens d'amitié.

On suit ces deux jeunes femmes si fraîches, mais au caractère résolument différent avec beaucoup de curiosité. Propulsées vers une destination de rêve et inconnue, elles vont vivre l'aventure la plus incroyable de leur vie. L'auteur a créé un univers technologique intéressant où l'écologie est au centre des préoccupations. Bien malgré elle, les deux jeunes femmes vont prendre connaissance d'un projet ambitieux et tenu sous secrets. Sous les apparences de paradis, se cachent des enjeux pernicieux et bien des dangers. Il n'y a qu'un pas à ce que cet Eden devienne un cauchemar, une prison.

Il y a une frénésie, du rythme dans ce roman qui nous tient en haleine, nous rend nerveux. Les péripéties sont nombreuses, l'action est soutenue pour s'accélérer et se précipiter à la fin. C'est typiquement le roman de fiction et d'aventure qui nous permet en un temps record de nous déconnecter avec le quotidien.

On se laisse porter par le risque, la découverte, l'adrénaline jusqu'au bout et cela fait du bien.

Et si à votre tour, vous plongiez dans ce récit ? Vous aurez un peu le sentiment de rentrer dans une autre dimension...

 

Citation

 

"Le plus important à mon sens est de constamment occuper notre esprit : bouger, voir d'autres endroits, d'autres visages, nous trouver confrontés à des situations que nous ne comprenons pas... Parce que ce qui nous contente vraiment n'est jamais ici, mais ailleurs."

 

Biographie, bibliographie, avis, retours de lectures et citations de Sébastien Fillion.
Sébastien Fillion est écrivain, musicien, auteur-compositeur basé à Annecy, Haute-Savoie, France

http://lelionrouge.free.fr

Bandeau - Les proies du Temps

11 décembre 2017

"Journal d'un notaire de campagne" d'Alain Lebrun aux Éditions Marivole

Notaire

 

 

"Journal d'un notaire de campagne" d'Alain Lebrun aux Éditions Marivole

Alain Lebrun : Un caractère fort et authentique

 

 

Journal d'un notaire de campagne

Collection : Années 60
Auteur : Alain Lebrun
14 cm x 22,5 cm ; 248 pages ; 20 euros
1960, à Saint-Fly-en-Bray, commune rurale de 1 500 habitants. Fraîchement installé, maître Louis découvre un monde en pleine métamorphose. Arrivée du franc lourd, mécanisation, démantèlement des fermes...

http://marivole.fr

 

Mon Avis

1960, maître Louis notaire, prend ses fonctions dans le village de Saint-Fly-en-Bray. C'est le début pour lui d'une belle aventure humaine avec le monde rural et ses habitants qui commence...


C'est une jolie fresque au cœur des campagnes que l'on nous propose ici. À travers les actes notariés Louis va découvrir l'intimité, les difficultés des citoyens. Il va assister aussi à un bouleversement dans la vie agricole.

On suit son arrivée et sa manière d'évoluer avec un regard curieux et amusé. Petit à petit, on éprouve beaucoup de respect pour cet homme qui on le sent, aime profondément les gens. Plus qu'un notaire, un conseiller, un médiateur, il devient pour certains un confident, un ami... L'écriture est sincère, vivante, l'auteur a un vrai don pour donner du relief à son récit. On sourit des anecdotes, on est peiné par les malheurs qui s'abattent sur les familles. Il se dégage une véritable force de ce récit, une infinie tendresse...

À travers ce roman, on ressent très fort les liens entre les hommes, la pierre, la terre, les animaux.

Simple et profond, vous y trouverez un moment d'une rare intensité à savourer les rencontres et les péripéties variées.
 

Citation

"Au retour, je passai devant l'église au moment même de la sortie de la messe. Les pratiquants de Saint-Fly discutaient sur le parvis. On y évoquait le blé en herbe déjà haut, la floraison des arbres fruitiers plutôt prometteuse, et la belle saison qui démarrait peut-être un peu trop tôt."

 

A propos de l'auteur

Alain Lebrun propose ici son quatrième roman. L’auteur avait été remarqué dès son premier opus puisque L’Enfant du Pont du Diable a obtenu le prix du « premier roman » du Lion’s Club Picardie et le deuxième, Un souffle de liberté, a été sélectionné par plusieurs clubs. Le journaliste littéraire Philippe Lacoche a résumé ainsi cet auteur : « Rien ne prédisposait Alain Lebrun à devenir romancier (…) habile et élégant, à la fois d’une grande simplicité et d’une belle efficacité. Son sens des dialogues et des personnages donne à ses livres une couleur sincère et juste qui leur procure un charme indéniable. »

08 décembre 2017

"Un amour au long cours" de Jean-Sébastien Hongre aux Éditions Anne Carrière

 amour long cours

 

"Un amour au long cours" de Jean-Sébastien Hongre aux Éditions Anne Carrière

Jean-Sébastien Hongre : L'amour, le combat de tous les instants

 

Un amour au long cours

Un amour au long cours Par Jean-Sebastien Hongre
Existe-t-il une formule magique pour qu'un couple résiste au temps qui passe, à la pression du quotidien ? Anaïs et Franck y croient, ils ont décidé de tenir bon contre vents et marée. Au fil des années, ils ont mis au point des astuces, forgé des règles de vie qu'ils ont écrites et affichées sur leur frigidaire. Ainsi est née la « Constitution du couple » qu'ils ont établie pour se guider et se soutenir de jour en jour...

 

Mon Avis

Anaïs et Franck éprouvés par l'image du couple de leurs parents respectifs, se sont organisés au cours de leurs années communes autour de règles de conduite de survie du couple... Par un échange de messages interposés, ils reviendront sur leur parcours et chercheront à aller ensemble toujours un peu plus loin...


Ce roman nous plonge dans les filets complexes de l'amour, de l'union, de la vie de couple. Parce qu'il ne suffit pas d'aimer pour résister, Anaïs et Franck ont décidé très tôt de cerner les difficultés et d'y apporter leur réponse dans ce qu'ils appellent "la constitution".

De souvenirs, en souvenirs, ils reviennent sur ce qu'elle leur a appris, apporté. On est touché par cet échange douloureux, passionné, intimiste. Il y a un petit côté funambule à se faire vaciller, à prendre des risques. L'écriture est très juste, exprime la complexité intense des sentiments : les différences qui éloignent, les distances qui rapprochent (à moins que ce ne soit le contraire). On éprouve de la joie, de la mélancolie, de l'amour, de la tendresse pour ce couple qui a traversé les années dans une apparente sécurité alors qu'ils subissaient d'accaparantes turbulences...

C'est un roman bouleversant dans les aveux, les incohérences, l'imperfection. Ce couple forme avec conviction, ferveur, la puissance et l'harmonie de leurs accords. Ils nous racontent, qu'il n'y a pas d'histoire écrite ou parachevée. Leur histoire fragile et forte nous rend plus tolérant, moins réactif et infiniment plus sensible. Peut-être plus confiant aussi.

Pour se trouver et se retrouver, faut-il sans doute, s'accorder du temps, la parole, l'espace nécessaire à la réalisation, la reformulation d'une vie à deux... Ensemble, ils l'ont compris, c'est un long chemin...

Citation

"Pour moi, c'était une discussion parmi toutes celles qui ont dessiné les contours de ce qu'allait devenir notre couple et institué la méthode : Ne pas subir. Agir. Décider. Réagir."

 

Bandeau - amour long cours

 

01 décembre 2017

"La meute Harbor : la rencontre" tome 1 d'Audrey SG

La meute Harbor

 

"La meute Harbor : la rencontre" tome 1 d'Audrey SG

Audrey SG : La promesse d'une belle saga

 

 

La Meute Harbor: La rencontre

Quand on est une jeune fille de 17 ans timide et préférant la lecture aux sorties entre amis, la vie de bohème sur les routes en compagnie de son père s'apparente au paradis sur terre.Seulement voilà toutes les bonnes choses ont une fin, et désormais Hél&...

https://www.amazon.fr

Mon Avis

Héléna a 17 ans, depuis qu'elle est toute petite, elle est sur les routes avec son père Sean, écrivain. Jusqu'au jour où ils déposent leurs valises à Bar Harbor. Sa rencontre avec Valentin est pour elle un véritable coup de foudre et la révélation d'un destin bien plus extraordinaire encore...


Vous allez me dire, quoi une énième histoire paranormale pour ado, déjà vu, réchauffé ? Et bien oui, mais à la fois non. On ne va pas se mentir, si vous n'aimez pas cela, inutile de vous infliger cette épreuve. Pour les autres, ce roman a toutes ses chances et tout son intérêt.

La mise en place est rapide et nous dirige droit au but avec le trouble et l'excitation nécessaire pour ne plus vouloir le lâcher. On aime le caractère sauvage et impatient des lieux, de l'ambiance, des personnages. On est attiré par un indicible titillement, trouble.

L'écriture est fluide et passionnée. Elle nous transporte, nous électrise. Tout est nouveau pour Héléna et on est ravi de faire toutes ces découvertes à ses côtés.

Un roman qui présage d'une saga fascinante auréolée de fantastique, de mystère, d'amour et d'adrénaline. Je suis tombée dans le piège, alors pourquoi pas vous ?

 

Citation

"Seulement, j'angoisse, depuis toujours, je suis seule avec mon père, je ne sais pas comment me faire des amis et encore moins comment interagir et me faire accepter par des gens de mon âge. Je vais me faire manger toute crue, j'en suis sûre."

 

Bandeau - La meute Harbor

Posté par SophieSonge à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


07 novembre 2017

"Pour l'amour d'un terroriste" de Fanny Matthew

pour-l-amour-d-un-terrosite

 

"Pour l'amour d'un terroriste" de Fanny Matthew

Fanny Matthew : Un roman douloureux

 

pour-l-amour-d-un-terrosite

Pour l'amour d'un terroriste

Un jeune homme au passé de délinquant, Benjamin, tombe sous l'emprise d'un individu puissant et radicalisé qu'il rencontre en prison, Abou. Lorsque le jeune homme prend conscience de la dangerosité de cette alliance, il est trop tard. Abou a des projets mortels p...

https://www.amazon.fr

 

Mon Avis

Benjamin est interné à Fresnes pour propagande et incitation au terrorisme. Sous l'emprise de son mentor Abou, il va séduire Sara gardienne de prison et l'entraîner avec lui dans une vertigineuse descente aux enfers...


C'est un roman dur qui peut heurter la sensibilité. Il nous met au cœur de la séduction perverse, de l'endoctrinement. Le processus est long, lent et insidieux.

Quand Sara tombe sous le charme de Benjamin, elle lui ouvre son cœur, son âme et toute sa confiance. Loin de s'imaginer qu'elle n'est qu'un pantin, un objet d'instrumentalisation vers un obscur et funeste dessein. Sara nous dit tout de ses sentiments, de son aveuglement, de ses erreurs, de son mutisme, des changements qui la bouleversent. Sara a failli à son devoir, se laissant surprendre par ce qu'elle croit, la vie, l'amour. Et pourtant, derrière les belles paroles, les gestes tendres se prépare la plus dangereuse et abominables des haines.

On parle de danger, de manipulation, de convictions, de crime, de folie des hommes.

L'écriture est directe, spontanée et vraie. Elle touche là où ça fait mal, sans tricherie, sans grand ménagement. On est ému par la vulnérabilité des personnages pris au piège dans cette histoire qui vire au cauchemar. Parce qu'ils ont perdu le contrôle, précipités le malheur autour d'eux...

Victimes de leur innocence, Benjamin et Sara ont brûlé leurs ailes, celles de leur jugement intègre et de leur liberté.

Ce roman ouvre des fissures qui auront du mal à se résorber...

 

 Citation

"Mais pour la première fois de sa vie, elle est désarmée, elle n'est plus la maîtresse à bord. Un homme tire les ficelles, et elle semble prise au piège. Il est beau, l'attire, son visage ténébreux cache un mystère, elle se sent le besoin vital de le percer."

 

02 août 2017

"New life" de Stéfanie Hodier

New Life

 

"New life" de Stéfanie Hodier

Stéfanie Hodier : Réel ou virtuel ?

 

 

New Life

NEW LIFE

Cory est une jeune femme à priori comme toutes les autres jusqu'au jour où elle se réveille à l'hôpital. Perdue, ignorant son identité, elle fait alors le rencontre de Loukas et Cerise, deux jeunes avec qui elle se liera d'amitié. A la recherche de son passé, l'amitié se renforcera-t-elle ou sera-t-elle confrontée à des manipulations insensées ? Quand tout bascule et que le virtuel se mélange au réel, comment distinguer le vrai du faux ?
Bienvenue dans New Life! Si tant est que vous en sortiez indemne...

https://www.amazon.fr

 

 Mon avis :

Sur l'île d'Apophis, Loukas et Cerise sont sur le point de déclencher le projet Alpha : un programme destiné à bouleverser l'ordre planétaire, rien que ça...


L'auteur nous projette ici dans l'univers du jeu vidéo en jouant sur deux tableaux : illusion ou vérité. On s'embarque avec beaucoup d'enthousiasme et de naïveté dans une sphère créée de toute pièce dans laquelle il ne faudra pas s'enliser ou perdre pied.

Le thème n'est pas dénué d'intérêt, je dois dire et c'est bien exploité. L'écriture est fluide, prompte et ne laisse pas de place aux longueurs ou autres inexactitudes. On prend rapidement le train en marche dans cette fiction tout ce qu'il y a de plus crédible et subversive. On s'attache aux personnages qui nous surprennent et se dévoilent au-delà des apparences au fil des pages.

L'auteur réussit à nous troubler, à nous retourner la tête sens dessus dessous à tel point que nous avons parfois du mal à savoir où nous en sommes. Ce récit mouvementé, équivoque et retors ne nous laisse pas de marbre. Les dangers sont flous, tapis dans l'ombre, mais réellement présents.

On nous met en garde et on nous invite à aller voir l'envers du décor, juste avant qu'il ne soit trop tard...

Simple mais efficace, il suffisait juste de l'imaginer !

Citation :

 "Avec New Life, vivez la vie de Bérénice Teck, son combat pour rester en vie, sa réussite pour changer d'identité et surtout, quelle est sa vraie mission ? Sa vraie nature ? Qui est-elle ? Vous allez le découvrir."

 

Bandeau - New Life

Posté par SophieSonge à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

25 juin 2017

"Le journal de Ruby Oliver : pas très rond dans ma tête" t4 d'E. Lockart aux Éditions Casterman

Le journal de Ruby Oliver

 

"Le journal de Ruby Oliver : pas très rond dans ma tête" t4 d'E. Lockart aux Éditions Casterman

E.Leckart : Une romance so fun, so girly

 

 

Casterman - Pas très rond dans ma tête

Ruby Oliver est amoureuse. Ah, l'amour, ne rend-il pas ta vie merveilleuse? Sauf que Noel, le merveilleux petit ami de Ruby, ne daigne pas répondre à ses messages ; sauf que son père déprime et ne se nourrit plus que de chips ; sauf qu'elle a perdu la plupart de ses amis ; sauf qu'elle a perdu sa grand-mère ; sauf qu'elle a perdu son travail ; sauf qu'elle perd la tête.

http://www.casterman.com

 

Mon avis :

Ruby Oliver est une adolescente joyeuse, amoureuse, insouciante. Elle peut être aussi spontanée que se poser une multitude de questions... Confrontée aux aléas du quotidien, il lui arrive de gérer ou pas ses émotions...

Une lecture pétillante comme il se doit, très actuelle et à la fois intemporelle sur l'éveil aux sentiments et à la sexualité.

On passe un excellent moment de détente à suivre le quotidien de la jeune Ruby en conflits avec ses parents et à la recherche de son identité. Rien n'est parfait dans la vie de cette ado, c'est une façon de dédramatiser aussi. L'écriture est fluide, agréable, drôle. Les personnages sont fort attachants par leur côté maladroit et par leur sincérité.

Des dialogues croustillants, des mises en situation tordantes, des prises de bec en coup de gueule la petite Ruby fait ses armes dans la vie sociale et sentimentale. C'est tendre et non apitoyant : ici pas de grandes promesses ou de profonds sentiments, on s'aime d'idylle tout simplement.

Un roman idéal pour l'été pour les jeunes ados mais qui saura vous amuser et vous divertir aussi même si vous avez passé l'âge.

 

Bandeau - Le journal de Ruby Oliver

 

Citation :

"Quelle idée stupide que l'idéal masculin.

J'avais de la chance d'avoir Gidéon à mes côtés.

J'étais heureuse d'avoir Gidéon à mes côtés.

Enfin, presque heureuse.

En tout cas, j'étais sur la bonne voie."

21 juin 2017

"Le sort de Gaia : Rêve de cendres" Tome 1 de Romain Godest aux Éditions Des Montagnes Noires

 Le sort de Gaia T1

 

"Le sort de Gaia : Rêve de cendres" Tome 1 de Romain Godest aux Éditions Des Montagnes Noires

Romain Godest : Un univers captivant

 

 

Le sort de Gaia : Rêve de cendres Tome 1 de Romain Godest

Un scribe, un pirate, un prince. ​ Trois amis que tout oppose et qu'un sort réunit pour le bien du royaume. Lorsque le royaume subit la plus grande menace que la terre des hommes ait jamais...

http://edmontagnesnoires.weebly.com



Mon avis :

Tout commence par un songe, celui de Khan, un scribe qui voit et entend des choses qui l'envahissent et ne maîtrisent pas. Cet orphelin au destin exceptionnel n'est qu'au début de ses aventures accompagné de son ami le prince, et le pirate. Quand le malheur s'abat sur leur royaume, c'est l'avenir de tous les hommes qui repose sur eux...


Très vite, on entre dans un monde pour lequel on sait, on va se prendre de passion. La mise en place est rapide et immédiate pour une immersion complète et une invitation au voyage au-delà de votre imaginaire.

L'espace-temps de notre lecture, on s'évade loin, très loin à la découverte de peuples, de créatures, de paysages qui véhiculent une énergie propre et qui nous transporte. L'écriture est maîtrisée, enchanteresse. On a plaisir à goûter les mots et à en savourer leur substance. On aime les personnages partagés, imparfaits mais entiers. Leur force réside dans leurs différences et leurs complémentarités. C'est sombre, sous nos yeux jaillissent l'horreur, le sang et le chaos. On ressent la magie et ses pouvoirs à travers la nature environnante.

Khan part ici à la recherche de lui-même et de ses origines pour partir en guerre contre le malin. La lutte est acharnée, les combats sont sanglants et mortels. On y parle de valeurs nobles, de bravoure, de choix, de connaissance et d'amitié. Le récit est dynamique, vivant, il y a beaucoup de dialogues.

On a vraiment le sentiment de faire corps avec le récit. Sous les apparences d'un monde binaire et dissocié que tout oppose se dissimule des voies plus complexes qu'il n'y parait encore...

Ce premier volet ouvre les portes sur des légendes, des menaces, mais bien d'autres choses plus surprenantes encore à découvrir.

Avec Khal, plongez dans un univers insoupçonnable, fabuleux et essayez de lever le voile un peu à ses côtés.

 

Citation :

"_Nous sommes tous faits de bien et de mal, d'ombre et de lumière. C'est ainsi que l'équilibre du monde subsiste. Il te reste à trouver ton propre équilibre."
"_La peur est notre pire ennemie. Elle peut nous pousser à commettre des actes horribles et incompréhensibles."

15 juin 2017

"Compte à rebours" de Martin Holmén aux Éditions Hugo Thriller

Compte a rebours

 

"Compte à rebours" de Martin Holmén aux Éditions Hugo Thriller

Martin Holmén : Un polar percutant

 

Compte à rebours Metropol - tome 2 by Martin Holmen

À sa sortie de prison, l'Ex-Boxeur Harry Kvist espère trouver un travail, une vie paisible, et pourquoi pas l'Amour.

Mais dans le  Stockholm sombre et violent des années 1930, il y a décidément pas de paix pour les braves.

http://www.hugoetcie.fr

Compte

Mon avis :

Souvenez-vous, nous avions découvert l'auteur avec "Metropol". Il revient ici avec Harry Kvist, l'ex-boxeur qui après son passage en prison est bien décidé à mener une vie rangée ou presque...


On replonge instantanément avec cet univers nordique des années 1930. C'est toujours sombre et glacial, et on s'enfonce dans le Stockholm noir, crasseux et laborieux.

C'est l'objet d'une promesse qui va réveiller les instincts de feu d'Harry. On le suit ici dans une course-poursuite folle et effrénée où le risque, la violence et la mort sont légion. L'atmosphère est rude, pénétrante. C'est à la fois rythmé et musclé.

L'écriture est persuasive et totalement addictive. On aime le tempérament d'Harry que l'on respecte plus que l'on ne craint. C'est un homme d'honneur et de cœur, auteur de ses propres lois et convictions. Passionné, survolté, il n'est pas homme aux demi-mesures. Petit à petit, son passé, ses élans, sa manière de vivre nous rapproche un peu plus de sa vraie personnalité. On s'attache insidieusement à lui, il nous touche et on se range bien sûr à sa cause.

Un roman extrême dans une société à vif, c'est le travail abouti et réussi de Martin Holmen pour ce récit qui sonne comme un combat de boxe.

Intérêt confirmé !

 

Citation :
"Si vous ne m'avez pas dit toute la vérité, je reviendrai vous botter le cul. En vous accrochant au plafond comme un punching-ball."

Bandeau-Compte a rebours