05 décembre 2017

"L'employé du diable" de Guillaume Nicolleau aux Éditions Édilivre

l-employe-du-diable

 

"L'employé du diable" de Guillaume Nicolleau aux Éditions Édilivre

Guillaume Nicolleau : Un roman divertissant

 

l-employe-du-diable

L'employé du diable

Edward est un des nombreux employés du diable, un démon. Depuis plus de trois cents ans, il parcourt le monde et pousse les humains à commettre des péchés, en échange d’immortalité et d’argent. Pourtant, sa rencontre avec la jeune humaine Abigail va remettre en cause sa propre existence. Par amour pour elle, le démon va braver tous les interdits. Quitte à s’attirer la colère de son terrible patron.

https://www.edilivre.com

 

Mon Avis

 Edward Blake est un petit soldat du diable depuis 1710, quand il rencontre Abigaël sur le point de se donner la mort. Non seulement, il lui sauve la vie, mais il fera tout par la suite pour la protéger. Mais est-ce qu'un démon amoureux sera du goût du grand patron ?


Guillaume Nicolleau nous offre une bulle de décompression avec ce roman moderne et très visuel. On se fond littéralement dans les décors et l'univers proposé pour vivre une aventure rythmée et touchante.

L'écriture est fluide, malicieuse. L'auteur a un vrai talent pour donner de l'énergie et du relief à ses descriptions. On se prête volontiers aux codes proposés parce qu'il y a quelque chose de ludique, de merveilleux. Il y a un certain charme qui agit et qui nous fait éprouver de la sympathie pour Edward. Après des centaines d'années de loyaux services alloués au diable, c'est une piqûre d'amour qui va lui attirer les foudres du grand Lucifer. Les sentiments sont complexes, confus mais entiers. On traverse ce roman avec envie, frénésie. L'espace de son récit, l'auteur nous révèle toutes les facettes de la vie et de l'humanité. Tout n'est pas blanc ou noir, mais l'homme est fait au fond, de la somme de ses choix. Rien n'est jamais totalement figé non plus. Les choses peuvent changer, évoluer...

Sans réelle prétention, ce récit permet de passer un bien joli moment à la manière d'un conte de Noël, pour le moins inattendu. L'amour, c'est toujours un peu magique, non ?

 

 Citation

"Parfois, il repensait au jour où il accepta ce Pacte avec celui que les Démons appelaient Mr. L(pour Lucifer). Jamais il n'aurait pensé un jour travailler pour le Diable, mais pour Edward, c'était le travail parfait."

 

A propos de l'auteur

guillaume

Guillaume Nicolleau


Jeune père de 32 ans, Guillaume Nicolleau vient de publier son premier roman "L'Employé du Diable" sur le site EDILIVRE. Il est un passionné de littérature fantastique depuis son enfance. Ses romans préférés sont Bilbo le Hobbit, le Seigneur des Anneaux, Harry Potter, et Le Trône de Fer .


01 novembre 2017

"Crimes sans châtiment" d'Antoine Rives aux Éditions Édilivre

Crime sans chatiment

 

 

"Crimes sans châtiment" d'Antoine Rives aux Éditions Édilivre

Antoine Rives : La justice dans tous ses états

 

 

Crime sans chatiment

Crimes Sans Chatiment

Affaire Seznec, affaire Villemin, dépeceur de Mons, tuerie du Brabant, affaire Ben Barka, tuerie d'Auriol, affaire Jean-Pascal Couraud, etc. Le point commun entre ces crimes commis contre des particuliers et des hommes politiques, en France et à l'étranger ? Pas de coupable à ce jour, parfois des décennies après les faits...

https://www.amazon.fr

Mon Avis

Dans cet essai, l'auteur revient sur des affaires criminelles complexes, jugées insolubles et encore à ce jour non élucidées. En France, mais aussi à l' étranger, la justice des hommes fait son œuvre avec "ses" moyens réels, mais aussi contestés.


Des affaires célèbres d'hier et d'aujourd'hui, de Seznec en passant par Dills ou Mehra ; personnages médiatiques parfois, comme Maryline Monroe, mais aussi des meurtres en série...

La tâche est grande, la réflexion est perplexe, induite et le constat bien amer. Toutes ces affaires révèlent des faits troublants, mystérieux, des incohérences, des erreurs, des vices de forme qui sont autant d'obstruction à l'aboutissement de la vérité et de la remise de peine. Il y a des similitudes, des convergences semble-t-il, des lenteurs administratives, des impunités, des enjeux. Autant de points décrétés sensibles, mettant à jour une société branlante, une justice défaillante.

Toutes ces affaires posent la question sur le rôle de la justice et des médias, condamne l'iniquité des classes sociales. Affaires d'état ou particuliers, tout est passé à la moulinette avec son cortège de questions et son absence de réponse scandaleuse.

La justice n'est pourtant pas juste et infaillible, loin s'en faut. Irrecevable, c'est votre confiance ou le système qui vous le dira...

 

Citation

"Quel droit a l'opinion de se substituer à la loi ?"

 

28 août 2017

Concours "48 heures pour écrire" avec les Éditions Édilivre

 

Visuel clé-2017

 

 

Concours "48 heures pour écrire" avec les Éditions Édilivre

 

 

Pour la cinquième année consécutive, Edilivre renouvelle son concours de nouvelles gratuit et ouvert à tous : "48h pour écrire". Ce concours est organisé en collaboration avec Idéecadeau.fr, Clairefontaine, Exploratology et L'Étoile des Gourmets ainsi de nombreux lots sont à gagner.

 

 

Pour participer, c'est très simple ! Il vous suffit de vous connecter sur le site www.edilivre.com le vendredi 22 septembre à 19h pour connaître le thème de cette nouvelle édition. Vous aurez alors 48 heures pour rédiger et envoyer votre nouvelle.

 

 

Voilà, vous savez ce qu'il vous reste à faire le 22 Septembre 2017.

Je souhaite à tous les participants Bonne Chance.

 

 

Visuel clé-2017

 

Posté par SophieSonge à 06:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 juin 2017

"Woods & Co" d'Elise Casado aux Éditions Édilivre

 

Woods and co

"Woods & Co" d'Elise Casado aux Éditions Édilivre

Elise Casado : Un début de saga engageant

 

Woods & co - Tome 1

« Pourquoi c’est arrivé à nous, Anton ? On n’a jamais rien fait de mal, on ne méritait pas ça. »
Non, personne ne méritait cela… Cassie et Anton Woods encore moins que les autres, et pourtant le pire s’était abattu sur eux. Et ils n’étaient pas au bout de leurs surprises. Que feriez-vous si, après avoir vécu sept ans seul à seul avec votre frère ou votre sœur, on vous annonçait que vous deviez vous séparer ? Que feriez-vous si le monde dans lequel vous viviez vous avait abandonné ? À quoi seriez-vous prêt dans le but de protéger votre unique famille ?

https://www.edilivre.com

 

Mon avis :

Anton et Cassie Woods sont frères et soeurs jumeaux. Ces adolescents vivent dans la rue et ne se quittent plus depuis la mort de leurs parents. Habitués à ne compter que sur eux-mêmes, leur avenir pourrait bien changer avec la rencontre d'un groupe aux pouvoirs un peu particulier...

On est ému par cette histoire d'enfants marqués par la vie tragiquement et qui errent dans la rue un peu paumés aux bancs de la société. La relation exclusive qui les unit les rend à la fois plus forts et plus fragiles.

Le début de l'intrigue est très nerveux, quand les deux ados ont la police à leurs trousses et assez rapidement, on va basculer vers quelque chose de plus inattendu et plus étrange... L'écriture est assez entraînante, on a tout de suite envie d'en savoir plus, comprendre ce qu'Anton et Cassie ont vécu et toucher du doigt vers quoi ils vont tendre.

L'univers proposé s'installe de manière diffuse et énigmatique. Il est question de dons, de communautés qui se divisent, de missions, de prophétie. Les personnages sont troublés par tout cet aspect et neuf qui gravitent autour d'eux. On les suit avec stupeur et inquiétude tout au long du roman et on est réellement éprouvé par leurs émotions intimes et les bouleversements qu'ils ont à vivre.

Il y aura des histoires de drames, de choix dès ce premier tome, mais tout reste encore à découvrir.

L'auteur en a décidément trop dit ou pas assez et cette fin nous laisse totalement orphelin et aux abois... On veut la suite !

Citation :

"On se protège mutuellement.Il est mon monde et je suis le sien. Nous ne pourrions pas survivre l'un sans l'autre. C'est comme ça que ça marche."

 

A propos de l'auteur :

Élise-Casado

Dès son plus jeune âge, Élise Casado a su que sa passion serait l'écriture. À l'âge de 17 ans, elle publie son premier roman Woods & co. (Source Éditions Édilivre)

Posté par SophieSonge à 15:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,