07 juin 2018

"à Juliette" de Fabienne Le Clauze aux Éditions Flammarion

 

A juliette

 

"à Juliette" de Fabienne Le Clauze aux Éditions Flammarion

Fabienne Le Clauze : Un témoignage poignant

 

À Juliette de Fabienne Le Clauze - Editions Flammarion

À Juliette : "Quand ma fille Juliette s'est suicidée, j'ai été dévastée, anéantie. Pourquoi une jeune fille de quatorze ans décide-t-elle de mettre fin à ses jours?
Je me suis sentie totalement coupable, je n'avais pas su protéger ma fille.

https://editions.flammarion.com



 

Mon Avis Pollar

Comment accepter le suicide d'une jeune fille à peine sortie de l'enfance ? Qu'en est-il de la douleur, du déchirement ressenti par une mère ? Comment continuer à vivre après la perte, malgré l'absence cuisante, irrévocable ? Fabienne Le Clauze nous livre ici son combat, ses confidences à travers ce roman dédié à sa fille Juliette...


Fabienne se délivre ici avec l'aboutissement de ce récit qui retrace les étapes de son deuil intime et unique. On ressent de plein fouet des sentiments extrêmement fort qui nous bouleverse, nous transperce.

Il y a une réelle intensité qui se dégage des mots, une violence, une impudeur même. On se sent givré, indiscret de voir ce mal, cette détresse que l'on sait inacceptable. On voudrait ne pas l'entendre, se soustraire à ce malheur injuste, incompréhensible et délicat.

L'écriture est libérée, sensible, sensée, bouleversante, elle nous touche à cœur et durablement. Son cheminement est personnel et on ne comprend pas toujours ses choix. Néanmoins, on les entend, on les accepte.

On aime les souvenirs évoqués autour de la personnalité de Juliette qui remplissent la vie avec justesse, bienveillance. On est touché par le soutien sans faille de Patrick Poivre d'Arvor à qui elle a su jeter une bouteille à la mer...

On a mal pour son mari, ses proches pour qui elle n'est plus la même. Le temps pour elle d'intégrer, d'exorciser, d'apprendre à vivre avec.

Fabienne à travers ses mots, prend de la distance et accompagne sa douleur à devenir autre, peut-être plus baume, plus volatile...

 

Citation Pollar

"Je suis tombée plus d'une fois dans cette épreuve, j'ai eu parfois du mal à me relever, j'ai même cru devenir cinglée, d'ailleurs, je le suis peut-être après tout, il faudrait demander aux autres ! Je sais que ce n'est pas fini, ça s'apaise petit à petit, mais je sais aussi que c'est pour la vie cette déchirure."

 

Bandeau - A juliette

Posté par SophieSonge à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


17 mai 2018

"Chaque jour, j'écoute battre mon coeur" de Charlotte Valandrey aux Éditions le Cherche Midi

J'écoute battre mon coeur

 

"Chaque jour, j'écoute battre mon coeur" de Charlotte Valandrey aux Éditions le Cherche Midi

Charlotte Valandrey :  Un récit sincère

 

Chaque jour, j'écoute battre mon cœur | Lisez!

Comment peut-on expliquer qu'une femme dont l'espérance de vie à dix-sept ans était de six mois s'apprête aujourd'hui à fêter ses cinquante ans ? Quelle force permet de se relever, de voir une opportunité dans la difficulté ?
Charlotte Valandrey, séropositive et greffée cardiaque, s'est construit au fil des épreuves une philosophie de vie unique : l'optimisme vrai. Son principe ? Se concentrer sur la réalité de l'instant présent, sur tout le potentiel que l'on a en soi, et aimer vraiment la personne que l'on est. En alliant optimisme, bienveillance et vérité thérapeutique, Charlotte a appris à dépasser ses émotions négatives, à mobiliser ses ressources intérieures, à motiver son corps et son esprit vers un seul but : jouir de la vie ici et maintenant.

https://www.lisez.com

 

Mon Avis Pollar

Charlotte comédienne, Charlotte auteur, mais avant tout la Charlotte femme, humaine revient ici avec un ouvrage vrai sur sa capacité à être vivante, elle-même et résurgente...

Pas de secrets, Charlotte nous délivre son expérience de la vie en toute honnêteté, sans calcul néanmoins avec un recul éclairant. Elle revient sur son parcours de femme, de mère, d'amoureuse, d'artiste. C'est en acceptant ses valeurs, en recueillant ses émotions, et en visualisant ses objectifs qu'elle a pu tendre vers des rêves réalisables et sa vérité.

Dans un processus de paix et d'écoute intérieur, elle s'explique sur les outils qui l'ont aidé à livrer un combat optimiste, vrai. C'est à travers son vécu, ses rencontres qu'elle a développé sa philosophie de vie multiple et constructive. Dans la bienveillance, l'attention, mais aussi dans la curiosité, l'ouverture, il y a un chemin à parcourir, à accomplir.

La plume est tendre, sensible, parfois teintée d'humour. On aime sa franchise, à laquelle nous sommes réceptifs, elle nous touche autant par sa force que sa vulnérabilité. On y puise des conseils, des pistes pour aller au fond de soi-même et à l'essentiel. Voir les choses comme elles sont, sans les juger, accepter, intégrer, agir pour évoluer et donner le meilleur de soi-même. Pas à pas, sans tricherie, elle nous invite à trouver les ressources nécessaires qui sont en chacun de nous pour être unique, chercheur et jouisseur de vie.

Un récit abordable qui nous porte, nous pousse à modifier notre regard et ne plus avoir peur d'essayer.

 Citation Pollar

"Pour éprouver notre force, il faut choisir un combat."

 

Bandeau - J'écoute battre mon coeur

05 avril 2018

"Un peu d'ailleurs pour ici" de Stéphanie Halperson aux Éditions la Bruyère

couverture_-_halperson

 

"Un peu d'ailleurs pour ici" de Stéphanie Halperson aux Éditions la Bruyère

Stéphanie Halperson : Un témoignage à coeur ouvert

 

Sur quels piliers avez-vous bâti votre vie ? Êtes-vous à l’abri de connaitre un jour le vide d’une existence dépourvue de sens, l’envie de tout plaquer ?

Le parcours de Stéphanie Halperson est représentatif de ce que vivent aujourd’hui un nombre croissant de nos contemporains. À vingt ans, la réussite professionnelle lui procure un confort matériel qui la comble. Mais derrière cette façade, un mal être sommeille. En perte de repères, elle finit par sombrer dans la dépression. Pour tenter de s’en sortir, la jeune femme explore diverses voies : astrologie, numérologie, voyance, secte, New Age, thérapie, yoga, méditation… Mais l’épanouissement n’est pas au rendez-vous...



Mon Avis Pollar

Stéphanie est un peu madame tout le monde, et c'est après une période de surmenage qu'elle explore différentes voies spirituelles pour être celle qu'elle est aujourd'hui : unique, bien avec elle-même et avec les autres...


C'est un long chemin qu'a parcouru Stéphanie pour accepter, guérir et se reconnaître. À travers son histoire et celle de sa famille, elle fait le deuil des répétitions, des silences qui encombrent et qui font du mal sans en avoir réellement conscience.

Elle nous délivre ici son parcours douloureux et libérateur, son ouverture à la psychologie et à la spiritualité.

Elle ne néglige aucune piste dans son cheminement d'éveil et de guérison. Ce sont ses rencontres et son regard sur son passé qui déterminent son essence, sa voie. Elle tâtonne, expérimente, ressent à l'intérieur d'elle-même ses énergies inspirantes et inépuisables.Avec un discours simple, libre et sans jugement, elle nous amène à réaliser, prendre de la distance dans la quête du bonheur. Elle nous démontre que la sérénité est accessible à chacun pour peu qu'on aille à sa recherche...

Elle nous touche par son humilité, sa sensibilité et son désir de partager, de transmettre et d'aider peut-être à son tour.

Un parcours original, fort et intime qui ne demande qu'à s'ouvrir et se délivrer au fil des mots.

 

Citation Pollar

"Pour ma part, l'équilibre fut une reconquête. Au fil des années et des coups reçus, j'avais perdu la joie de vivre, mon énergie vitale. Je les ai retrouvées, non sans peine, fruits d'un long travail d'introspection et de recherche spirituelle."

 

A propos de l'auteur Pollar

halperson

En 2005, Stéphanie Halperson a publié Horizons Spirituels, un livre de témoignages pour lequel elle a recueilli les confidences de Claude Rich, Robert Hossein, Richard Gere, Brigitte Fossey, Yannick Noah… Ce nouveau récit nous entraîne dans une passionnante quête de liberté !

Bandeau - couverture_-_halperson