25 avril 2012

"De fièvre et de sang" de Sire Cédric

Sire Cedric

Synopsis :

Une jeune fille se réveille entièrement nue et entravée sur un matelas couvert de sang. Elle sait qu'elle va mourir, toute tentative de fuite semble inutile. La douleur n'est rien en comparaison de la peur panique qui s'est emparée d'elle... Le commandant Vauvert mène l'enquête en compagnie d'une profileuse albinos, Eva Sviirta. Personnage excentrique et hors norme, Eva a un véritable sixième sens qui fait d'elle une redoutable traqueuse de l'ombre. Ensemble, ils vont tenter de remonter la piste d'un tueur en série qu'ils croyaient mort et qui a pour habitude de vider entièrement ses victimes de leur sang. S'agit-il d'une réincarnation, d'un spectre, d'un homme, d'une femme, d'une créature d'un autre monde ? Suspense, angoisse, horreur, sensations étranges, crises de démence, folie meurtrière, rite satanique... Un thriller oppressant qui entraîne ses lecteurs au-delà de la raison.

Mon avis :

Cela faisait déjà un petit moment que j'entendais parler de cet auteur sur la blogosphère et lorsque j'ai su qu'il y avait une soirée rencontre chez Livraddict, je n'ai pas pu m'empêcher de prendre connaissance d'un de ces livres. J'étais très impatiente de découvrir la plume de l'auteur et à la fois un peu timide à cette idée. Les avis de certains blogueurs m'effrayait un peu, qualifiant cet univers de sombre et de gore. Dans quel pétrin, je m'étais fourrée ? Impossible de reculer maintenant... Autant vous dire, que j'étais dans un état d'esprit fébrile.

L'histoire débute, sur l'enlèvement d'une jeune fille qui va être séquestrée et torturée par deux frères au passé psychiatrique chargée. On est tout de suite plongée dans le crime et la folie de ce couple maniaque, et ce qui se passe dans leur ferme isolée fait frémir... C'est abject, c'est sanguinaire : les frères Sallaville sont des tortionnaires maléfiques. Heureusement est dépêché très vite sur place, une profileuse qui va être sur leurs traces. Elle s'appelle Eva, elle est albinos et travaille au quai des orfèvres ; elle va faire équipe avec le commandant Vauvert qui lui, travaille à Toulouse.

J'ai beaucoup aimé ces deux flics, ce sont des personnages qui vivent avec des fêlures qui les rendent sympathiques à nos yeux. Une sorte de tendresse va se dessiner entre eux. Cette affaire va les rapprocher et ils vont compter l'un pour l'autre. Eva est une femme complexe et torturée et on comprendra mieux son don d'empathie quand son histoire sera évoquée.

C'est un thriller avec au point de départ des victimes égorgés par des psychopathes, jusque là c'était déjà pas mal vous me direz. Mais Sire Cédric n'en est pas resté là et c'est une trame fantastique, qui se met en place. L'auteur est un génie, il nous plonge à présent dans un univers imaginaire original et bien fourni. J'ai adoré, les mythes se mêlent aux idées novatrices de l'auteur avec brio. C'est excellent, les pagent défilent rapidement, le style de l'auteur est clair et va directement à l'essentiel.

En ce qui me concerne, je n'ai pas été éclaboussée par le sang et dès que j'ai basculé dans le fantastique, mon esprit n'a plus eu peur. Il faut croire, que depuis Tokyo de Mo Hayder, mes limites ont été sans doute un peu plus loin repoussées. Mais j'ai été transportée et je dois avouer aussi qu'après la lecture de ce livre, et celle de Les arcanes du chaos de Maxime Chattam : je ne vois plus les miroirs de la même façon... J'ai passé un excellent moment avec ce livre, je n'hésiterai pas une seule seconde à lire Premier sang, pour retrouver Vauvert et Eva avec plaisir !

Posté par SoKitty à 15:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


18 avril 2012

"Les arcanes du chaos" de Maxime Chattam

maxime-chattam-arcanes-chao

"Les arcanes du chaos" de Maxime Chattam

Synopsis :

Célibataire parisienne sans histoires, Yael est loin de se douter qu'il existe des secrets qui mettent en danger ceux qui les découvrent. Le jour où des ombres apparaissent dans ses miroirs pour lui parler codes secrets et sectes millénaires, elle se croit folle ou possédée.
Projetée dans un jeu de piste infernal, pourchassée par des tueurs, Yael se retrouve au coeur d'une lutte ancestrale. Des catacombes de Paris au gorges hantées de Savoie, jusqu'au New York des milliardaires, la vérité ne doit pas survivre.
Qui n' a jamais rêvé de tout savoir sur l'assassinat de JFK ? Sur le 11 septembre ? Et si l'histoire n'était que manipulation ? Quand le diable s'en mêle, la terreur ne fait que commencer...

Mon avis :

Je voulais découvrir  cet auteur dont j'entends beaucoup parler avec sa saga jeunesse Autremonde. On m'avait conseillé sur livraddict de faire connaissance avec ses thrillers et c'est chose faite maintenant avec Les arcanes du chaos. L'histoire débute avec notre héroïne Yael, taxidermiste célibataire qui mène une vie toute simple. Ce qu'elle va vivre dans ce livre va chambouler sa vie et balayer sa routine. Des évènements étranges vont se produire dans son appartement... Est-elle victime d'hallucinations, est-ce réel ? On croit au départ à du surnaturel alors que derrière, se joue une véritable machination. L'héroïne nous entraîne dans un fabuleux jeu de piste avec à ses côtés un journaliste, qu'elle rencontre à une table de café.

Le récit est constitué à la manière d'un puzzle, que l'on découvre pièce après pièce. C'est haletant et ponctué de courses-poursuites, d'énigmes, de secrets et de révélations. Comment à la suite de ce livre, faire confiance et ne pas tomber dans la paranoïa ? Je pense qu'il faut là, un juste milieu, savoir se poser des questions, prendre du recul. Un livre très intéressant en bien des points de vue : original par sa construction, son thème et j'ai beaucoup aimé me replonger dans ces passages de l'histoire qui sont devenus de véritables mythes.

J'ai passé un excellent moment, j'ai eu un doute un instant sur le personnage du journaliste. Je sentais effectivement qu'en dépit de sa présence, notre héroïne semblait bien seule à démêler les fils de cette énigme. Une héroïne, qui se laisse promener, mais peut-on la blâmer ? Elle manque de temps pour se poser et réfléchir. Ou qu'elle aille, quoi qu'elle fasse, des tueurs sont sur ses traces.

L'angoisse monte crescendo au cours du livre, sans nous laisser de répit. C'est bien mené, on est tenu en haleine de bout en bout : une très belle découverte pour moi ! Ce roman parle d'ésotérisme, de manipulation, de liberté individuelle. Il soulève des questions fondamentales et nous amène à réfléchir sur notre société et le rôle que l'on a y jouer.

Je vous l'ai dit cette lecture est une lecture qui fait résonance, des questions amènent à d'autres interrogations... Un livre qui m'interroge encore pour un moment. J'aime !

Posté par SoKitty à 15:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 avril 2012

"Twilight : Fascination" de Stephenie Meyer

fascination

"Twilight : Fascination" de Stephenie Meyer

Synopsis :

Isabella Swan, 17 ans, déménage à Forks, petite ville pluvieuse dans l'état de Washington, pour vivre avec son père. Elle s'attend à ce que sa nouvelle vie soit aussi ennuyeuse que la ville elle-même. Or, au lycée, elle est terriblement intriguée par le comportement d'une étrange fratrie, deux filles et trois garçons. Bella tombe follement amoureuse de l'un d'eux, Edward Cullen. Ce garçon beau comme un dieu et qui lui sauve la vie plusieurs fois a selon les Indiens le sang froid... Une relation sensuelle et dangereuse commence alors entre les deux jeunes gens : quand Isabella admet que Edward est un vampire, il est déjà trop tard.

Mon Avis :

Je pense qu'il est inutile de vous présenter cette série, vous connaissez tous le fond de l'histoire et son succès international. Je suis donc très en retard, car à ce jour, je n'ai vu par ailleurs que le premier volet de son adaptation cinématographique. J'avais beaucoup aimé cet univers et avant d'avancer plus loin, je voulais prendre la connaissance de l'oeuvre de Stephenie Meyer.

Bella quitte la vie qu'elle menait avec sa mère pour se rapprocher un peu de son père, qu'elle ne voit que pour les vacances scolaires. Cette perspective ne la réjouit pas plus que cela au début, et pourtant quelque chose de fantastique et de surprenant va transformer la vie de cette adolescente complexée. Elle va faire la rencontre d'un élève qui la bouleverse, quelque chose lui dit qu'il n'est pas comme les autres. Elle sera dès lors attirée irrésistiblement vers lui, c'est une magnifique romance qui débute.

Quand Bella rencontre Edward, elle sent tout de suite sa différence mais n'arrive pas à savoir tout de suite ce qu'il est... Quand elle découvre qu'il est un vampire, elle devrait avoir peur mais elle n'y arrive pas. Est-ce de l'inconscience ? Pourtant Bella est une fille gauche et maladroite qui n'a pas confiance en elle ; mais elle est amoureuse, il est amoureux, elle est attirée, il la repousse pour la protéger.

C'est une histoire d'amour émouvante et magnifiée par son côté fantastique. L'écriture est poétique, j'ai été agréablement surprise. Je ne suis pas particulièrement fleur bleue, mais j'ai adoré, je suis littéralement sous le charme. Les personnages sont beaux, charismatiques. Il est facile de s'identifier à Bella, et comment ne pas tomber sous le charme d'Edward. L'histoire d'Edward et de sa famille est chargée d'histoire, qui ne peut que nous la rendre plus sympathique. Bella est une ado atypique et mystérieuse qui ne pouvait se contenter d'une vie ordinaire comme ses camarades de classe. J'ai trouvé que sa relation avec son père était touchante et emprûnte de pudeur. Bella n'est pas sûre d'elle et pourtant, elle fait des ravages. Son amour pour Edward, la rend audacieuse et déterminée et elle ne manque pas de caractère.

j'ai été captivée et j'ai dévoré ce livre, impossible de le lâcher. Il m'a catapulté sur un petit nuage ! C'est un merveilleux conte fantastique. J'ai moins aimé le côté traque par un vampire prédateur, à la fin du roman, même si cela apportait un peu d'action à l'intrigue. J'ai hâte de suivre la série et de faire un peu mieux connaissance avec le personnage de Jacob. Cette lecture fait partie de celle qui marque et subjugue. A lire et à relire encore, pour le plaisir !

Posté par SoKitty à 15:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

09 avril 2012

"Morgane Kingsley : Confiance aveugle" Tome 3 de Jenna Black

morgane3

Attention, lecture réservée aux adultes

"Morgane Kingsley : Confiance aveugle" Tome 3 de Jenna Black

Synopsis :

"Fais-moi confiance." Faire confiance à un démon ? Morgane Kingsley, exorciste, a toutes les raisons de ne pas croire celui qui la possède, illégalement qui plus est, aussi séduisant soit-il. En plus, elle a une mission à accomplir : enquêter sur la possession très étrange d'un jeune homme appartenant à une secte antidémons. Une affaire qui va la plonger dans un univers terrifiant de dépravation sexuelle. Cette fois, Morgane Kingsley risque fort de se perdre dans le monde de la nuit...

Mon avis :

C'est avec plaisir, que je retrouve Morgane et ses hommes dans ses aventures, comme si je retrouvais de vieux amis ou des membres de ma famille. Cela fait un petit peu bizarre de dire cela, mais c'est pourtant ce que j'ai ressentie. morgane est fort attachante, car pleine de défauts, sa gourmandise pour les petits plats italiens et son addiction à la caféine, la rend à mes yeux, on ne peut plus attendrissante.

Elle cohabite avec son démon Lugh, avec plus de naturel et prend conscience qu'il est utile en bien des domaines dans sa vie. Elle le laisse ainsi prendre possession d'elle, d'une manière plus consciente travaillant ainsi main dans la main. Elle peut toujours compter sur le soutien de ses amis Dom et Adam, chez qui il fait bon se retrouver, autour d'un chaleureux repas. Son petit ami Brian révèle des aspects nouveaux de sa personnalité, qui ne sont pas pour lui déplaire.

Au cours de ce tome, c'est une enquête autour de la possession d'un homme jugée suspecte et qui inquiète sa famille. J'ai aimé voir Morgane, prendre des initiatives. Prenant son courage à deux mains, elle va de nouveau infiltrer le club des sept péchés capitaux et y apprendre des révélations surprenantes, qui mettent en danger les humains.

Nul doute, qu'il faudra faire preuve d'ingéniosité et d'esprit d'équipe pour déjouer de nombreux pièges et mettre ses rivalités de côté. Beaucoup d'action surtout vers la fin du roman, il est parfois dur de s'y retrouver, entre leurs démons et leur hôtes. On ne sait plus qui fait quoi. Ce livre, vous fera tourner la tête !

Posté par SoKitty à 14:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

"Uglies" de Scott Westerfeld

Uglies

"Uglies" de Scott Westerfeld

Synopsis :

Tally aura bientôt 16 ans. Comme toutes les filles de son âge, elle s'apprête à subir l'opération chirurgicale de passage pour quitter le monde des Uglies et intégrer la caste des Pretties. Dans ce futur paradis promis par les Autorités, Tally n'aura plus qu'une préoccupation, s'amuser... Mais la veille de son anniversaire, Tally se fait une nouvelle amie qui l'entraîne dans le monde des rebelles. Là-bas, elle découvre que la beauté parfaite et le bonheur absolu cachent plus qu'un secret d'État : une manipulation. Que va-t-elle choisir? Devenir rebelle et rester laide à vie, ou succomber à la perfection?

Mon avis :

Je me replonge avec plaisir dans une dystopie, qui est un genre qui me plaît de plus en plus en ce moment. Nous faisons connaissance avec l'héroine, qui se prénomme Tally et on la retrouve à un moment crucial de sa vie. Quelques mois avant ses seize ans moment ou, elle subira une intervention chirurgicale, passant du monde des uglies aux pretties.

Tally a hâte que s'accomplisse cette métamorphose et ainsi rejoindre son ami Peris. Ce monde est pour elle plein de promesses : la beauté, la perfection, l'oisiveté ! Comment ne pas résister à cet appel, qui plus est, quand on baigne comme Tally, en plein âge ingrat.Tally s'ennuie et elle est nostalgique de sa relation passée avec son ami Peris. De bêtises en bêtises pour meubler cette attente, elle fait la rencontre de Shay avec qui elle partage le goût du risque et de liberté. Mais quand par la suite, elle la quitte pour un monde rebelle, Tally ne se sent pas prête à faire le deuil de son projet pour un monde inconnu et qu'elle juge forcément hostile ! Seulement les autorités Specials, qui sont sur la trace des rebelles, vont se servir d'elle comme appât. Tally sera dès lors, coincée entre son désir de devenir pretty et la culpabilité de rompre sa promesse, faite à une amie.

Le livre est divisée en trois parties distinctes qui permettent une lecture claire. L'écriture est fluide : il y a de l'amitié, de la romance, de l'aventure et du suspens, dans ce livre. L'héroine est courageuse mais crédule et aveuglée par un monde qui lui semble merveilleux. Petit à petit, elle va ouvrir les yeux et devenir de plus en plus intéressante et révéler au cours de l'intrigue, une vraie personnalité de battante. J'ai été un peu triste du sort qui est réservé à Shay à la fin et j'ai trouvé que le rapprochement entre David et Tally, manquait de naturel. La tension et le suspens restent bien présents et je pense, que nous ne sommes pas au bout de nos surprises... Ce roman fonctionne à merveille sur moi, tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment et nous interroger sur un sens plus philosophique.

Posté par SoKitty à 09:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


31 mars 2012

"les dames du lac" de Marion Zimmer Bradley

DamesLac

"les dames du lac" de Marion Zimmer Bradley

Synopsis :

La légende du roi Arthur et des chevaliers de la Table ronde n'avait, depuis longtemps, inspiré un roman d'une telle envergure. Merlin l'Enchanteur, Arthur et son épée fabuleuse, Lancelot du lac et ses vaillants compagnons, tous sont présents, mais ce sont ici les femmes qui tiennent les premiers rôles : Viviane, la Darne du Lac, Ygerne, duchesse de Cornouailles et mère d'Arthur, son épouse Guenièvre, Morgane la fée, sœur et amante du grand roi... Cette épopée envoûtante relate la lutte sans merci de deux mondes inconciliables : celui des druides et des anciennes croyances et celui de la nouvelle religion chrétienne qui supplante peu à peu les rites ancestraux de la Grande-Bretagne avant qu'elle ne devienne l'Angleterre. Le début du " Cycle d'Avalon ", le chef d'œuvre de M. Zimmer Bradley qui a enchanté des millions de lecteurs dans le monde.

Mon avis :

Je me souviens avoir abordé en classe de cinquième la littérature autour des légendes d'Arthur et son épée Excalibur, les chevaliers de la table ronde, Merlin l'enchanteur... J'en garde un bon souvenir bien qu'assez lointain. Alors lorsque j'ai entendu Corentyne 23 parler avec enthousiasme de cet univers, j'ai eu envie de tenter, de plus cette lecture faisait l'objet du bookclub de livraddict.

J'ai beaucoup aimé me plonger dans cet univers imaginaire et réel à la fois. L'histoire commence avant la naissance d'Arthur et dans ce livre, c'est le point de vue des femmes qui est conté et c'est ce qui fait toute son originalité. La lecture est agréable, les descriptions concises, précises pour nous plonger dans la féerie sans mal.

Une opposition entre le monde Païen et le monde Chrétien est faite et c'est un fil conducteur dans le récit. Les femmes attendent leurs époux qui partent défendre le territoire de Grande Bretagne contre les saxons. Les mariages sont de complaisance, ce qui ne manque pas de laisser la ^place à des désirs adultères, avec la culpabilité que cela implique, surtout chez les chrétiens. J'ai beaucoup aimé le personnage de Morgan qui pour moi, est celui qui sort du lot dans le roman. J'ai beaucoup aimé son aura, elle m'a fascinée et j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre son initiation et à travers elle, pénétrer dans l'univers d'Avalon.

Cette lecture, n'a pas coulée toute seule pour moi, du fait que mes réminiscences autour de ces histoires et de cette époque était floue. En revanche cela a été un dépaysement merveilleux et enchanteur, avec ses légendes et ses personnages mythiques. Je ne regrette absolument pas cette lecture, mais pour continuer cette série faudrait-il que je me replonge un peu plus dans des textes qui abordent ce thème.

28 mars 2012

"Miss la gaffe à la grande ville" de Meg Cabot

MissLaGaffe

"Miss la gaffe à la grande ville" de Meg Cabot

Synopsis :

Après des vacances en Europe, Lizzie à posé sa valise dans la ville qui ne dort jamais : New York ! Dans le superbe appartement de son amoureux : le beau Luke.
Enfin, ce n'est pas le tout de roucouler... il faut travailler ! Réceptionniste dans un cabinet juridique, c'est un bon début. Spécialiste certifiée ès robes de mariées à Manhattan, c'est encore mieux. Mais venir en aide à la fiancée d'une grosse fortune de la ville, voilà un vrai métier ! Pourtant l'habit ne fait pas le moine... ou plutôt la mariée ! Lizzie ne sait bientôt plus où donner de la tête, entre sa cliente infernale, son prince charmant pas si charmant, et sa meilleure amie en pleine crise !

Mon avis :

J'étais ravie de retrouver Lizzie pour la suite de ses aventures : la voici fraîchement en couple et dans la ville de New York. Tout n'est pas simple dans cette toute nouvelle vie, New York est une ville attrayante mais peut se révéler comme une véritable pieuvre. Lizzie veut et c'est tout à son honneur, se débrouiller seule et faire ses armes dans le travail.

Le monde de la mode est toujours ce pourquoi, elle est faite et elle va se battre bec et ongles pour le prouver. Tant pis si pour cela, il faut passer par un poste de standardiste, comme gagne pain. Lizzie ne compte pas ses heures et son investissement. Elle fait preuve d'un inconditionnel courage et sa détermination force l'admiration. Elle sait de plus en plus saisir la moindre opportunité, pour la mener à son avantage. En bref, Lizzie est pétillante, pleine de charme et cela marche !

Les scènes avec ses beaux parents sont irrésistiblement drôles et son petit ami ne se montre pas toujours à la hauteur. Mais que va t'elle penser quand son couple modèle, va battre de l'aile ? Lizzie ne perd jamais son objectif de vue, elle garde sa ligne de conduite en faisant fi de tous les obstacles. Sacrée Lizzie !

J'ai passé un excellent moment de lecture, le style est simple et efficace. j'ai aimé retrouver les personnages avec qui j'avais fait connaissance, dans un précédent tome. C'est de la chick-lit et c'est vrai cela ne casse pas trois pattes à un canard ; mais c'est divertissant, rafraîchissant et c'est tellement bon qu'on aurait tort de ne pas y succomber.

Posté par SoKitty à 14:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 mars 2012

"Angelica" de Arthur Phillips

Angelica

"Angelica" de Arthur Phillips

Synopsis :

Un récit diabolique, en forme de puzzle, d’une intelligence effrayante, par un maître de la manipulation.

Londres, 1880. La maison Barton est au bord de la crise. Depuis que le père, Joseph, obscur biologiste, a décidé que sa fille de 4 ans, Angelica, devait désormais quitter la chambre de ses parents pour aller dormir seule dans la sienne, de mystérieux événements se produisent. Constance, la mère d’Angelica, qu’un retour à l’intimité conjugale ne réjouit guère, sent une menace planer sur sa fille. Au grand dam de Joseph, qui ne veut rien entendre. Quand Constance fait appel à Anne Montague, une ancienne actrice reconvertie dans le spiritisme, pour veiller sur Angelica, le quatuor est en place pour un drame dont il serait criminel de dévoiler l’argument.

Les quatre protagonistes relatent chacun leur tour les événements qui suivent, quatre versions qui parfois s’accordent, parfois se contredisent, chacune jetant une lumière nouvelle, mais aussi une part d’ombre, sur les personnages, leurs peurs, leurs désirs et leurs secrets.

Avec Angelica, Arthur Phillips, nouvel enfant chéri des lettres américaines, nous offre une brillante relecture du roman victorien. Le lecteur, mi-enquêteur, mi-psychanalyste, participe activement à ce récit labyrinthique, derrière les lignes duquel il doit essayer de percevoir la vérité avant le coup de théâtre final, tous les indices disséminés dans le livre apparaissant alors en pleine lumière. Un coup de maître.

Mon avis :

Quand je suis tombée sur ce livre, la couverture m'a tout de suite attirée : noire et blanche, en son centre un cercle labyrinthique. La quatrième de couverture, somme toute était on ne peut plus prometteuse : une intrigue sur fond de paranormal et le bonus, un avis dithyrambique de l'auteur Stephen King. C'était avec grande impatience, que j'avais envie de découvrir ce livre.

L'histoire se déroule dans le Londres du 19ème siècle, alors qu'Angelica petite fille de la famille Barton, quitte la chambre de ses parents à quatre ans, des phénomènes étranges et inexpliqués font leur apparition, au sein du foyer. Constance, la mère de l'enfant fait intervenir Anne, médium pour leur venir en aide.

J'ai eu d'abord beaucoup de mal, je dois le dire avec le style d'écriture : ces formules désuètes qu'emploie l'auteur pour se calquer à cette époque victorienne. Cette histoire va être tour à tour redistribuée, via les quatre points de vue, des personnages du roman. Au cours de ces relectures, les interprétations ne sont pas les mêmes, ce qui nous fait douter et nous interroger, encore et encore.

C'est un univers sombre et de non dits que nous dépeint l'auteur... Constance est une mère hyperprotectrice avec son enfant. Il faut restituer cela dans un contexte ou les enfants étaient fragiles et qu'il n'était pas rare de les voir mourir de suite d'une infection. Le monde des hommes et des femmes était scindé en deux, qualifiant les uns d'érudits, les autres d'hystériques. On sent une incompréhension et le manque de communication s'enfler au fil des pages, entre Constance et Joseph que tout sépare. Des révélations sur les personnages éclaircissent certains passages, mais cela reste quand même assez trouble et peu significatif.

J'ai été choquée par l'attitude d'Anne, qui profite de la crédulité de ses victimes. Joseph m'a fait de la peine, ne se sentant plus à sa place chez lui, envahie d'une présence trop féminine, à l'intérieur de sa maison. Quand à Angelica, elle m'a paru être une petite fille espiègle et pleine de charme.

L'auteur a su me dérouter jusqu'au bout du roman et m'a laissée avec mes interrogations. J'ai l'impression d'avoir manqué quelque chose, des indices... Je reste interloquée par cette lecture, un drôle de sentiment quand même. Comme si, je n'avais pas trouvé l'issue de ce fameux labyrinthe.

Posté par SoKitty à 13:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

21 mars 2012

"Morgane Kingsley : Moindre mal" Tome 2 de Jenna Black

 Morgan Kinglsey 2

Attention, lecture réservée aux adultes

"Morgane Kingsley : Moindre mal" Tome 2 de Jenna Black

Synopsis :

Les démons, certains les vénèrent. D'autres les craignent. D'autres encore, comme Morgane Kingsley, les affrontent au corps à corps à armes égales. Exorciste de profession, Morgane est une des rares personnes dont l'aura est plus forte que le démon qui la possède. Mais la jeune femme a aussi ses fêlures. Elle vient de faire une terrible découverte : tout ce qu'elle avait toujours cru concernant son passé et son identité n'était qu'un vaste mensonge. Par ailleurs, si son démon ne veut pas sortir de sa tête, son ex ne veut pas non plus sortir de sa vie et, comme si ça ne suffisait pas, un démon psychopathe l'a prise en chasse ! Enfin... il en a surtout après l'être qui la possède. Morgane n'a donc pas le choix : pour sauver sa peau, elle doit protéger son démon intérieur. Un moindre mal somme toute...

Mon avis :

N'ayant pas été convaincue par le premier tome de cette série, c'est à tâtons que j'ai entamée ce deuxième opus. J'avais , rappelez vous, trouvée l'héroïne trop soumise à mon goût ; et je voyais mal comment elle pouvait effrayer les démons. Ce tome ci est intéressant, dans le sens ou, on en apprend plus sur la famille de Morgan et pourquoi dans ses choix, elle se trouve si différente et étrangère à elle. Cela fut d'ailleurs l'objet de toute une enquête, dans le roman.

Dans ce tome, Morgane héberge toujours le démon Lugh pour lequel, elle a de plus en plus de mal à résister. Il est terriblement sexy et sait exactement ce que veut et aime Morgane. Notre héroïne s'aventure avec lui, sur un chemin glissant... Morgane est particulièrement gâtée dans ce tome : il n'y a plus aucune présence féminine, que des hommes. Elle partage son appartement désormais avec son frère et Brian, son ex petit ami fait lui aussi réapparition. Les désirs qu'ils contiennent l'un envers l'autre depuis quelques semaines, sont sur le point d'exploser. Brian n'hésite pas une seule seconde, à se mettre en danger pour elle et à s'assoir sur ses principes d' avocat. Il se montre courageux, héroïque et irrésistiblement viril. Il m'a bien plu dans ce rôle là, rien à jeter ! elle peut aussi compter sur le soutien inébranlable du couple Dominic et Adam, quand elle est pourchassée par un démon psychopathe.

C'est un tome riche en action : des révélations des tensions familiales du combat, du sexe, des choix à opérer... Je ne me suis pas ennuyée un instant. L'intrigue est palpitante et bien menée. J'ai aimé découvrir Morgane comme une femme protectrice et heureusement ses hommes le lui rendent bien.

La fin du tome, s'avère encore douloureuse pour Morgane qui paye à chaque fois le prix fort, pour protéger le démon Lugh. La série suscite désormais tout mon intérêt et je me demande ce qui nous attend pour la suite !?

Posté par SoKitty à 15:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

18 mars 2012

"Le mec de la tombe d'à côté" de Katarina Mazetti

 Mec

"Le mec de la tombe d'à côté" de Katarina Mazetti

Synopsis :

Désirée se rend régulièrement sur la tombe de son mari qui a eu le mauvais goût de mourir trop jeune. Bibliothécaire de métier, et citadine pragmatique, elle vit dans un appartement tout blanc, très tendance. Au cimetière, elle rencontre le mec de la tombe d'à côté, dont l'apparence l'agace autant que la tombe avec sa stèle tape-à-l'œil. Depuis le décès de sa mère, Benny vit seul à la ferme familiale avec ses vingt-quatre vaches laitières. Il s'en sort comme il peut, de façon assez rustique, et grâce à une bonne dose d'humour et d'autodérision. Chaque fois qu'il la rencontre, il s'énerve contre la "Crevette" qui occupe le banc au cimetière avec lui, avec son bonnet de feutre et son petit carnet de poésie. Rien, a priori, ne rapproche ces deux-là, et pourtant, il suffira d'un sourire qui éclate simultanément sur leurs lèvres, pour qu'ils soient tous deux éblouis. C'est le début d'une histoire d'amour assez cocasse. Ils sont tout le contraire l'un de l'autre. Elle ne sait pas cuisiner, il lit tout au plus un livre par an. Elle veut aller à l'opéra, lui doit traire les vaches. Il traîne avec lui une odeur d'étable, elle vit dans un appartement aseptisé. Mais leur passion amoureuse est sans bornes. Roman d'amour drôle, tendre, à l'humour décapant, Le mec de la tombe d'à côté touche pourtant là où ça fait mal : ce fossé qui sépare les catégories sociales. On ne peut plus contemporain..

Mon avis :

J'avais beaucoup entendu parler de ce livre dans la blogosphère, aussi quand je l'ai trouvé par hasard sur mon chemin, je n'ai pas hésité à me le prendre !

Il s'agit d'une rencontre entre deux êtres, que tout sépare. Désirée est bibliothécaire, Benny est agriculteur, ils vivent tous les deux dans des univers bien distincts. Rien ne les prédestinaient à se rencontrer et pourtant lorqu'ils échangent un sourire un jour au cimetière : quelque chose se passe. A partir de là, ils vont essayer tous les deux de s'apprivoiser ; mais leurs goûts, leur vécu ne peuvent distraire leur solitude...

Benny est touchant de maladresse. Désirée est une femme bien d'aujourd'hui, indépendante et dotée d'un caractère bien affirmée. Le mélange des deux personnalités est cocasse et fait jaillir par bien des fois des étincelles !

Le roman évoque le vide laissé par la perte d'un être cher, avec beaucoup de finesse. Désirée et Benny mesurent alors chacun leur tour, que le temps est compté, qu'il faut aller à l'éssentiel. L'introspection leur permettra de mettre à jour, ce qu'ils désirent réellement.

C'est un roman tout tendre que nous offre l'auteur, dans un écrin d'émotions. J'ai passé un excellent moment avec ce livre, qui parle de la vie tout simplement. Une rencontre inoubliable, une association improbable : ce livre est touchant en bien des points de vue... Je vous laisse le découvrir à votre tour.

Posté par SoKitty à 14:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,