20 décembre 2017

"De poussière et de vent" d'Emilie Panisset-Barachant aux Éditions Z4

Poussiere vent

 

 

"De poussière et de vent" d'Emilie Panisset-Barachant aux Éditions Z4

Emilie Panisset-Barachant : Un récit enivrant

 

De poussière et de vent

Récit onirique, De poussière et de vent nous fait pénétrer dans les rêves d'un homme dont la mission sur terre est de garder, préserver les géoglyphes tracés par la civilisation des Nazcas entre 300 avant et 800 après JC dans le désert qui porte leur nom et qui, pour la plupart, représentent des animaux.

http://z4editions.fr

 

Mon Avis

De génération en génération, on est gardien, dans la famille de Rodrigo. Dans le désert de Nazca, au Pérou, seul avec son vécu, en proie avec des rêves obsédants, il pourrait être le dernier maillon de la lignée...


C'est un récit prégnant et déroutant qui nous conduit dans l'intimité et le délire de l'immensité du désert. On est touché par le témoignage et le ressenti d'un gardien lié à son destin.

Sa mission absolue, pénétrante, au caractère immuable, n'aurait pu jamais faire de vague sans l'émergence de ses rêves étranges et préoccupants. Entre veille et sommeil, le narrateur nous entraîne dans sa valse folle de peurs, de regrets, de désespoir.

L'écriture est brute de poésie, elle nous perturbe, nous prend aux tripes, surgissant et jaillissant de nulle part ou presque... Rêves après rêves, on est gagné par le malaise d'une vie vouée au silence et à la protection. Dans une prise de conscience tardive, purificatrice ou écorchée, Rodrigo crie à la rébellion.

Un roman qui parle du choix, du destin, d'intuition. Qu'en est-il de la pensée, du libre-arbitre ?

L'acceptation justifie-t-elle le sacrifice ?

Des questions universelles d'ici et d'ailleurs qui méritent d'être posées.

Citation

"On ne cause pas aux lignes. On se tait et on attend. On écoute les murmures du singe et du colibri. On les ausculte comme un médecin consciencieux à l'extrême. On mange de la poussière, on boit du vent. Et on se tait."

 


19 décembre 2017

"Voyage au pays de l'envie" de Frédéric Marcou

 voyage-au-pays-de-lenvie

 

"Voyage au pays de l'envie" de Frédéric Marcou

Frédéric Marcou : Des nouvelles évadantes

 

Voyage au pays de l'envie

Ce livre est un recueil de cinq nouvelles fantastiques teintées de science-fiction. Il se veut ancré dans la réalité tout en laissant une large place à l'imagination et à l'imaginaire. Destiné à un large public, il sera certainement plus parti...

https://www.amazon.fr

 

Mon Avis

Ce recueil de nouvelles tourne autour de la réincarnation, voyage astral, enfer, mort.


L'auteur nous invite ailleurs sous d'autres cieux, sous d'autres terres proches de notre galaxie, de nos préoccupations majeures, mécaniques, pour quelque chose de plus évanescent, immatériel et aussi impénétrable, qu'infini et grand. Un parcours ésotérique pointé avec humour, gravité, poésie. Une écriture spontanée, fluide, accessible et immédiate.

Ces nouvelles égrenées sur notre chemin, nous permettent de nous évader, nous interroger à toute allure pour le maximum de sensations.

Citation

"La scène est fantasmagorique. Il ressent au fond de lui cette vie qui s'éloigne peu à peu. Chaque fois qu'un corps se sépare de lui, il revoit une fraction de son existence et le morceau de vie disparaît."

 

18 décembre 2017

"Corps d'état 3 : Révolution" de Christophe Martinolli

Revolution3

 

"Corps d'état 3 : Révolution" de Christophe Martinolli

Christophe Martinolli : Tout s'accélère

 

Corps d'État 3: Révolution

Sauver la France, ou sauver sa famille ? Claire et Erwan n'ont pas la certitude d'avoir éliminé la Présidente Desrivières.Après l'avoir combattue au péril de leurs vies, ils sont traqués par ses sbires, prêts à tout pour les retrouver.En chef des insu...

https://www.amazon.fr

 

Mon Avis

On retrouve Claire aux côtés d' Erwan dans ce troisième et dernier volet de la saga. Alors que la guerre civile gronde et sévit à Paris, ils vont unir leurs forces, leurs convictions et leur destin pour libérer la nation et leurs concitoyens. Le combat est intense et arrive bientôt à sa fin...

C'est vraiment une saga flash et addictive, tout terrain et qui procure le maximum de sensations. On éprouve un réel plaisir à suivre des personnages vaillants et qui poursuivent leurs idéaux.

Il y a énormément de rythme, une énergie qui crépite, épisode, après épisode. L'écriture est brillante et convaincante.

L'auteur nous offre un récit fluide et vivant totalement dans l'air du temps. On aime le risque, l'adrénaline que nous procurent le roman. On se fait bousculer, on se fait peur, on éprouve des émotions tendres, révoltées, passionnées. Cette course au pouvoir est éprouvante et révèle de piètres et viles personnalités. Les masques tombent, les caractères tranchés nous retiennent en otage. Cette aventure dangereuse, trépidante et de la dernière chance nous tient en haleine et nous poursuit jusqu'au bout. Claire, Erwan mais aussi leurs proches iront au fond des choses pour réveiller et retrouver les valeurs de la république telles qu'ils l'ont ou vous l'avez toujours rêvé.

Une trilogie exclusive, extrême, saisissante à ne rater sous aucun prétexte. Accrochez-vous, ça va bouger !

Citation

"Erwan et Claire sont seuls, dans cette chambre d'hôtel exiguë. Dehors, la France a basculé dans un régime autoritaire que rien ne semble plus arrêter, que personne n'a pu stopper. Sauver la France, ou sauver sa famille : tel est le dilemme implacable qui lui revient à la figure comme un boomerang. Elle n'est sûre que d'une chose à présent : Erwan est redevenu cet ami, ce partenaire qu'il a toujours été."

 

Site de l'auteur

Christophe Martinolli

Scénariste Réalisateur Romancier Auteur de Bandes Dessinées

http://christophemartinolli.blogspot.fr

 

Posté par SophieSonge à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

14 décembre 2017

"Jean-Claude et les sept téléphones" de Daniel Ziv aux Éditions Z4

7telephones

 

"Jean-Claude et les sept téléphones" de Daniel Ziv aux Éditions Z4

Daniel Ziv : Le temps qui passe...

 

7telephones

Jean-Claude et les 7 téléphones

Un livre en pensant à mon frère Jean-Claude qui nous a quitté bien malgré lui, le mardi 27 mai 2013 au matin. Mais ce n'est pas un livre triste. Jean-Claude passait sa vie suspendu à 6 ou 7 téléphones à la fois, à courir le monde, peut être à la recherche du temps, on ne saura peut être jamais.

http://z4editions.fr

 

Mon Avis

L'auteur nous offre ici ses pensées en vrac, hétéroclites, tout azimut sur le temps qui défile inexorable et ne se rattrape pas. Il nous confie ses souvenirs, ses humeurs, ses influences dans une joyeuse sarabande.

Avec l'âge vient la sagesse, l'heure des bilans que l'on veut graves ou festifs. La plume est facétieuse, gourmande, parfois lourde de sens. On évoque la disparition, la mort, on célèbre la vie...

On revient sur ces années insaisissables, parce qu'elles sont passées et qui ont fait ce que l'individu est aujourd'hui. C'est un discours lucide, provocateur et un remarquable témoignage d'amour et d'affection à la mémoire d'un frère disparu. Tout porte ici à évoquer, éprouver et se souvenir et pourquoi par inventer une parole, dont on sait qu'ici, elle ne sera plus...

Une bien jolie réflexion sur notre passage fulgurant ici-bas, à saisir autant que se peut à bout de bras. Un récit idéal, fantaisiste, croyez-vous ? Pour autant, il n'y a que perception et expression des sentiments...

Citation

"Mais oui, le temps ce n'est peut-être qu'une histoire qui n'existe pas ; peut-être que la vie d'ailleurs n'existe pas non plus, que nous ne sommes qu'un rêve venant d'une autre dimension."

 

Posté par SophieSonge à 15:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

"Montmartre ensorcelé" d'Alexis Boucot aux Éditions Marivole

Montmartre ensorcelé

 

"Montmartre ensorcelé" d'Alexis Boucot aux Éditions Marivole

Alexis Boucot : Un récit envoûtant

 


Le cœur de Montmartre et ses personnages hauts en couleur, le boulevard de  Clichy et ses cabarets, la Belle Époque de l’insouciance et du divertissement, celui du vieux Paris de 1900 qui vit les sursauts du progrès, du modernisme et de l’urbanisation. C’est aussi le décor pittoresque du maquis que traversent les besogneux, les artistes et les rôdeurs du soir. Quant aux enfants de cette histoire, ils aspirent à la liberté et à l’aventure hors de l’orphelinat. La magie apparaît au coin de la rue comme une échappatoire à leur mauvaise fortune. Elle les mène au mystérieux château des Brouillards puis dans les sinistres catacombes. Le surnaturel fait irruption dans un récit à suspense truffé de rebondissements. L’auteur restitue ici une époque de la vie parisienne à la frontière de l’étrange et du merveilleux, un genre qui n’est pas sans rappeler celui de la fantasy urbaine.

 

Mon Avis

 

Paris, 1900, la Belle Époque : les enfants de l'orphelinat de la Charité subissent une autorité qu'ils ont du mal à supporter quand le rêve de Joane suscite le début d'une drôle et extraordinaire aventure...


Ce roman est une carte postale rayonnante du Paris de la Belle Époque. On y retrouve sa folie, son effervescence. On déambule dans les rues de Paris de ce début du siècle avec l'émerveillement au fond des yeux.

Tout est prétexte à sentir, entendre, observer : on est fasciné par le côté faste, mais aussi bohème, on est électrisé par l'émergence du progrès, de la science... Au milieu de ce Paris foisonnant, excentrique se révèle une histoire teintée de fantastique. Aux côtés des enfants orphelins, nous serons transportés par le sort, la magie auxquels, ils seront confrontés. On aime la spontanéité des personnages, leur curiosité, leur courage à aller aux devant des ennuis...

L'écriture est enveloppante quand le sombre côtoie le merveilleux. Il se dégage de ce récit, une énergie poétique. Montmartre regorge de recoins, de surprises, la description de l'ambiance, des lieux est à la hauteur de nos attentes. On se sent flotter, on est transcendé par notre lecture qui nous habite page après page.

Il y a de la tension, de la magie, du suspens. On est séduit par le fabuleux, à la frontière du réel qui suspend le moment un peu hors du temps. Ce roman défile, et à la fois se savoure de bout en bout pour votre plus grand enchantement...

Citation

"Elle ne s'en aperçut pas tout de suite, mais elle avait la tête auréolée d'une faible lueur bleue, comme si elle eut été un ange. Son cœur battait fort. Puis elle eut un pressentiment et, se dressant sur sa couche, vit l'étrange lumière. Elle se tournait vers la fenêtre. Elle en était sûre. Il était là, le regard fauve luisant tout comme la gemme qu'elle découvrait sur le lit."

 

A propos de l'auteur

Alexis Boucot signe ici son troisième roman. Il est  passionné par la littérature, le jazz et l’Histoire. Dans ce dernier roman il démontre une nouvelle fois qu’il dispose de cette qualité  personnelle dans l’emploi des mots qui n’appartient qu’à lui et qui rend la lecture de sa prose agréable. Une plume qui sait également poser de façon habile une intrigue originale pour que la fin soit ingénieuse.

 

Bandeau - Montmartre ensorcelé


13 décembre 2017

"Les proies du temps" de Sébastien Fillion

Les proies du Temps

 

"Les proies du temps" de Sébastien Fillion

Sébastien Fillion : Une aventure surprenante

 

Les proies du temps

Liées par une étrange prophétie, Nellie et Stella décident de tout plaquer pour partir ensemble. Une île oubliée des cartes les appelle. Là-bas peut-être ces amies de toujours parviendront-elles à donner un sens à leur existence. Mais on ne se coupe pas du temps comme on se coupe du monde. Au-dessus d’elles, une horloge étend ses ombres…

https://www.amazon.fr

 

Mon Avis

Nellie et Stella deux amies, s'amusent lors d'une fête foraine en compagnie de leurs petits amis respectifs. L'ambiance est légère et bon-enfant jusqu'au moment où une diseuse de bonne aventure les met en face d'une révélation pour le moins dérangeante. Ensemble, elles vont tenter de déjouer la roue du temps et d'échapper à leur destin...

C'est un roman très mystérieux et qui nous intrigue dés les premières lignes. On part les yeux fermés avec Nellie et Stella, bien décidées à s'échapper et à consolider leurs liens d'amitié.

On suit ces deux jeunes femmes si fraîches, mais au caractère résolument différent avec beaucoup de curiosité. Propulsées vers une destination de rêve et inconnue, elles vont vivre l'aventure la plus incroyable de leur vie. L'auteur a créé un univers technologique intéressant où l'écologie est au centre des préoccupations. Bien malgré elle, les deux jeunes femmes vont prendre connaissance d'un projet ambitieux et tenu sous secrets. Sous les apparences de paradis, se cachent des enjeux pernicieux et bien des dangers. Il n'y a qu'un pas à ce que cet Eden devienne un cauchemar, une prison.

Il y a une frénésie, du rythme dans ce roman qui nous tient en haleine, nous rend nerveux. Les péripéties sont nombreuses, l'action est soutenue pour s'accélérer et se précipiter à la fin. C'est typiquement le roman de fiction et d'aventure qui nous permet en un temps record de nous déconnecter avec le quotidien.

On se laisse porter par le risque, la découverte, l'adrénaline jusqu'au bout et cela fait du bien.

Et si à votre tour, vous plongiez dans ce récit ? Vous aurez un peu le sentiment de rentrer dans une autre dimension...

 

Citation

 

"Le plus important à mon sens est de constamment occuper notre esprit : bouger, voir d'autres endroits, d'autres visages, nous trouver confrontés à des situations que nous ne comprenons pas... Parce que ce qui nous contente vraiment n'est jamais ici, mais ailleurs."

 

Biographie, bibliographie, avis, retours de lectures et citations de Sébastien Fillion.
Sébastien Fillion est écrivain, musicien, auteur-compositeur basé à Annecy, Haute-Savoie, France

http://lelionrouge.free.fr

Bandeau - Les proies du Temps

11 décembre 2017

"Journal d'un notaire de campagne" d'Alain Lebrun aux Éditions Marivole

Notaire

 

 

"Journal d'un notaire de campagne" d'Alain Lebrun aux Éditions Marivole

Alain Lebrun : Un caractère fort et authentique

 

 

Journal d'un notaire de campagne

Collection : Années 60
Auteur : Alain Lebrun
14 cm x 22,5 cm ; 248 pages ; 20 euros
1960, à Saint-Fly-en-Bray, commune rurale de 1 500 habitants. Fraîchement installé, maître Louis découvre un monde en pleine métamorphose. Arrivée du franc lourd, mécanisation, démantèlement des fermes...

http://marivole.fr

 

Mon Avis

1960, maître Louis notaire, prend ses fonctions dans le village de Saint-Fly-en-Bray. C'est le début pour lui d'une belle aventure humaine avec le monde rural et ses habitants qui commence...


C'est une jolie fresque au cœur des campagnes que l'on nous propose ici. À travers les actes notariés Louis va découvrir l'intimité, les difficultés des citoyens. Il va assister aussi à un bouleversement dans la vie agricole.

On suit son arrivée et sa manière d'évoluer avec un regard curieux et amusé. Petit à petit, on éprouve beaucoup de respect pour cet homme qui on le sent, aime profondément les gens. Plus qu'un notaire, un conseiller, un médiateur, il devient pour certains un confident, un ami... L'écriture est sincère, vivante, l'auteur a un vrai don pour donner du relief à son récit. On sourit des anecdotes, on est peiné par les malheurs qui s'abattent sur les familles. Il se dégage une véritable force de ce récit, une infinie tendresse...

À travers ce roman, on ressent très fort les liens entre les hommes, la pierre, la terre, les animaux.

Simple et profond, vous y trouverez un moment d'une rare intensité à savourer les rencontres et les péripéties variées.
 

Citation

"Au retour, je passai devant l'église au moment même de la sortie de la messe. Les pratiquants de Saint-Fly discutaient sur le parvis. On y évoquait le blé en herbe déjà haut, la floraison des arbres fruitiers plutôt prometteuse, et la belle saison qui démarrait peut-être un peu trop tôt."

 

A propos de l'auteur

Alain Lebrun propose ici son quatrième roman. L’auteur avait été remarqué dès son premier opus puisque L’Enfant du Pont du Diable a obtenu le prix du « premier roman » du Lion’s Club Picardie et le deuxième, Un souffle de liberté, a été sélectionné par plusieurs clubs. Le journaliste littéraire Philippe Lacoche a résumé ainsi cet auteur : « Rien ne prédisposait Alain Lebrun à devenir romancier (…) habile et élégant, à la fois d’une grande simplicité et d’une belle efficacité. Son sens des dialogues et des personnages donne à ses livres une couleur sincère et juste qui leur procure un charme indéniable. »

08 décembre 2017

"Un amour au long cours" de Jean-Sébastien Hongre aux Éditions Anne Carrière

 amour long cours

 

"Un amour au long cours" de Jean-Sébastien Hongre aux Éditions Anne Carrière

Jean-Sébastien Hongre : L'amour, le combat de tous les instants

 

Un amour au long cours

Un amour au long cours Par Jean-Sebastien Hongre
Existe-t-il une formule magique pour qu'un couple résiste au temps qui passe, à la pression du quotidien ? Anaïs et Franck y croient, ils ont décidé de tenir bon contre vents et marée. Au fil des années, ils ont mis au point des astuces, forgé des règles de vie qu'ils ont écrites et affichées sur leur frigidaire. Ainsi est née la « Constitution du couple » qu'ils ont établie pour se guider et se soutenir de jour en jour...

 

Mon Avis

Anaïs et Franck éprouvés par l'image du couple de leurs parents respectifs, se sont organisés au cours de leurs années communes autour de règles de conduite de survie du couple... Par un échange de messages interposés, ils reviendront sur leur parcours et chercheront à aller ensemble toujours un peu plus loin...


Ce roman nous plonge dans les filets complexes de l'amour, de l'union, de la vie de couple. Parce qu'il ne suffit pas d'aimer pour résister, Anaïs et Franck ont décidé très tôt de cerner les difficultés et d'y apporter leur réponse dans ce qu'ils appellent "la constitution".

De souvenirs, en souvenirs, ils reviennent sur ce qu'elle leur a appris, apporté. On est touché par cet échange douloureux, passionné, intimiste. Il y a un petit côté funambule à se faire vaciller, à prendre des risques. L'écriture est très juste, exprime la complexité intense des sentiments : les différences qui éloignent, les distances qui rapprochent (à moins que ce ne soit le contraire). On éprouve de la joie, de la mélancolie, de l'amour, de la tendresse pour ce couple qui a traversé les années dans une apparente sécurité alors qu'ils subissaient d'accaparantes turbulences...

C'est un roman bouleversant dans les aveux, les incohérences, l'imperfection. Ce couple forme avec conviction, ferveur, la puissance et l'harmonie de leurs accords. Ils nous racontent, qu'il n'y a pas d'histoire écrite ou parachevée. Leur histoire fragile et forte nous rend plus tolérant, moins réactif et infiniment plus sensible. Peut-être plus confiant aussi.

Pour se trouver et se retrouver, faut-il sans doute, s'accorder du temps, la parole, l'espace nécessaire à la réalisation, la reformulation d'une vie à deux... Ensemble, ils l'ont compris, c'est un long chemin...

Citation

"Pour moi, c'était une discussion parmi toutes celles qui ont dessiné les contours de ce qu'allait devenir notre couple et institué la méthode : Ne pas subir. Agir. Décider. Réagir."

 

Bandeau - amour long cours

 

06 décembre 2017

"Almanach 2018 Franc-comtois" aux Éditions CPE

almanach

 

"Almanach 2018 Franc-comtois" aux Éditions CPE

 

almanach

Bouquine la librairie en ligne - Bouquine

Bouquine.org la librairie régionaliste en ligne
Auteurs : Yves Bielinski, Olivier Grandjean, Gérard Bardon
Format : 193 x 265 mm - 128 pages

https://bouquine.org

 

Mon Avis

En cette fin d'année, vous commencez certainement à penser à vos cadeaux pour faire plaisir, partager à la famille, aux amis aussi. Quel meilleur présent qu'un almanach qui pourra accompagner son destinataire toute l'année durant.


CPE éditions vous propose un très bel objet avec cet almanach des régions. Dans l'almanach du Franc-comtois, vous trouverez bien sûr un agenda traditionnel, mais aussi des jeux, des recettes du terroir, des anecdotes, des astuces, des cartes postales anciennes ou des publicités rétros... Fonctionnel, ludique et instructif, toutes ces raisons font de ce livret un objet sinon indispensable, incontournable. On aime feuilleter cet ouvrage, découvrir ou redécouvrir un passé, des valeurs, une identité. On y pioche des idées, de l'inspiration pour ses loisirs, ses sorties...

Une pépite à avoir sous la main, à adopter, à diffuser et à conserver pour en faire un souvenir unique et inoubliable.

Pour toutes les régions, vous trouverez celle de votre cœur et de votre choix. Je recommande chaudement !

 

Almanach du franc-comtois (édition 2018)

Almanach du franc-comtois (édition 2018) par Yves Bielinski ; Olivier Grandjean ; Gérard Bardon

https://www.bookwitty.com

 

Bandeau - almanach

Posté par SophieSonge à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

05 décembre 2017

"L'employé du diable" de Guillaume Nicolleau aux Éditions Édilivre

l-employe-du-diable

 

"L'employé du diable" de Guillaume Nicolleau aux Éditions Édilivre

Guillaume Nicolleau : Un roman divertissant

 

l-employe-du-diable

L'employé du diable

Edward est un des nombreux employés du diable, un démon. Depuis plus de trois cents ans, il parcourt le monde et pousse les humains à commettre des péchés, en échange d’immortalité et d’argent. Pourtant, sa rencontre avec la jeune humaine Abigail va remettre en cause sa propre existence. Par amour pour elle, le démon va braver tous les interdits. Quitte à s’attirer la colère de son terrible patron.

https://www.edilivre.com

 

Mon Avis

 Edward Blake est un petit soldat du diable depuis 1710, quand il rencontre Abigaël sur le point de se donner la mort. Non seulement, il lui sauve la vie, mais il fera tout par la suite pour la protéger. Mais est-ce qu'un démon amoureux sera du goût du grand patron ?


Guillaume Nicolleau nous offre une bulle de décompression avec ce roman moderne et très visuel. On se fond littéralement dans les décors et l'univers proposé pour vivre une aventure rythmée et touchante.

L'écriture est fluide, malicieuse. L'auteur a un vrai talent pour donner de l'énergie et du relief à ses descriptions. On se prête volontiers aux codes proposés parce qu'il y a quelque chose de ludique, de merveilleux. Il y a un certain charme qui agit et qui nous fait éprouver de la sympathie pour Edward. Après des centaines d'années de loyaux services alloués au diable, c'est une piqûre d'amour qui va lui attirer les foudres du grand Lucifer. Les sentiments sont complexes, confus mais entiers. On traverse ce roman avec envie, frénésie. L'espace de son récit, l'auteur nous révèle toutes les facettes de la vie et de l'humanité. Tout n'est pas blanc ou noir, mais l'homme est fait au fond, de la somme de ses choix. Rien n'est jamais totalement figé non plus. Les choses peuvent changer, évoluer...

Sans réelle prétention, ce récit permet de passer un bien joli moment à la manière d'un conte de Noël, pour le moins inattendu. L'amour, c'est toujours un peu magique, non ?

 

 Citation

"Parfois, il repensait au jour où il accepta ce Pacte avec celui que les Démons appelaient Mr. L(pour Lucifer). Jamais il n'aurait pensé un jour travailler pour le Diable, mais pour Edward, c'était le travail parfait."

 

A propos de l'auteur

guillaume

Guillaume Nicolleau


Jeune père de 32 ans, Guillaume Nicolleau vient de publier son premier roman "L'Employé du Diable" sur le site EDILIVRE. Il est un passionné de littérature fantastique depuis son enfance. Ses romans préférés sont Bilbo le Hobbit, le Seigneur des Anneaux, Harry Potter, et Le Trône de Fer .