15 mai 2015

"Blue note pour héroïne brune - Phil Mazelot" de Thiébault de Saint-Amand aux Editions du 38

Heroine Brune

"Blue note pour héroïne brune - Phil Mazelot" de Thiébault de Saint-Amand aux Editions du 38

Résumé :

Phil Mazelot est un ancien agent des Renseignements qui a officié durant la 1re Guerre Mondiale. Même s'il s'en défend, et se dissimule du mieux qu'il peut sous des dehors de dur à cuire, c'est un rêveur, un vrai poète, un parolier de génie et parfois des vers sublimes lui viennent en tête aux pires moments de ses enquêtes. Si la France insouciante de la fin des années vingt savoure encore la victoire, il sent le camp adverse ruminer son humiliation. Un nouveau conflit lui paraît inévitable. De poursuites haletantes en rencontres improbables, Mazelot va se rendre compte que le pouvoir et l'argent corrompent toutes les valeurs de la société. Des héros ordinaires se fédèrent peu à peu autour de lui pour former l'un des tout premiers réseaux de ce qui deviendra quelques années plus tard, la Résistance.Thiébault de Saint Amand vous propose une série historique, musicale et irrésistiblement coquine où l'argot et l'humour sont omniprésents. La première enquête de Phil Mazelot vous réserve bien des surprises ? Qui aurait pu croire que Frédo mourrait un jour dans son lit ? Dans cette aventure passionnante au cœur de Paname, dans le milieu des maisons à lanternes, la belle Nadège succédera-t-elle à mama Élisa, la mère de Frédo, qui veut garder l'emprise sur le clac familial du Montparnasse ? Le bel Angelo et Mademoiselle trahiront-ils le secret chuchoté par Frédo sur son lit de mort ?

Blue note pour Héroïne brune - Les éditions du 38

Si la France insouciante de la fin des années vingt savoure encore la victoire, il sent le camp adverse ruminer son humiliation. Un nouveau conflit lui paraît inévitable. De poursuites haletantes en rencontres improbables, Mazelot va se rendre compte que le pouvoir et l'argent corrompent toutes les valeurs de la société.

http://www.editionsdu38.com

Logo Edtions du 38

Mon avis :

Le roman débute par des obsèques, c'est bien connu, c'est d'abord par là que les bons flics commencent toujours leur enquête... C'est Phil Mazelot, homme de loi et bon vivant que nous suivons dans cette aventure tout droit sortie des années trente. L'entre deux guerre, une époque assez méconnue au fond et qui méritait d'être exploitée.

Le point fort du récit réside dans sa forme, l'auteur nous offre un texte coloré et joyeux qui amuse et fait gigoter nos neurones. Le héros principal est fort sympathique et n'hésite pas à donner de sa personne pour faire avancer son affaire. L'intrigue policière est insolite et ce n'est pas pour nous déplaire. On apprécie les personnages bruts et l'humour récurrent.

L'univers est musical, exotique, l'écriture quand à elle est audacieuse et se laisse régaler avec une malice révélée. Les dialogues sont croustillants et les situations fort cocasses. De jeux de mots en filature, on se laisse glisser dans cette aventure autant amusante qu'attachante.

Un charme totalement rétro, un ton irrévérencieux mais totalement irrésistible. Je suis tombée sous le charme. On aimerait juste à la fin un glossaire ou un lexique des phrases cultes !

Je remercie Thiébault de Saint-Amand et les Editions du 38 pour ce Service de Presse. Merci.


"La simplicité du coup de massue" d'Elise TIELROOY aux Editions Belfond

Simplicité coup de massue

"La simplicité du coup de massue" d'Elise TIELROOY aux Editions Belfond

Résumé :

Mais qu'est-ce qui a bien pu passer par la tête de Marion D., mère de famille exemplaire, épouse aimante et dévouée du 5e arrondissement de Paris, ce sombre jour de septembre où elle est devenue cette militante altermondialiste dangereuse et recherchée par toutes les polices de France ? Est-ce un effet de la rentrée des classes ? La réforme du rythme scolaire ? Sa vie qui l'ennuie ? La mort de sa sœur ? Toujours est-il que cette société dans laquelle elle est si bien intégrée avec son mari si idéal et sa famille si éduquée, Marion ne peut plus la voir en peinture. Et Marion dérape. Jusqu'à agresser une employée de la RATP et finir en une d'un des plus gros hebdos français. Croyait-elle en réchapper, Marion, derrière ses lunettes noires ? C'était compter sans Claudine. Caissière à l'hyper de Saint-Quentin-en-Yvelines, rencontrée cinq ans plus tôt dans une thalasso en Bretagne...

Logo Belfond

Mon avis :

N'avez vous jamais eue envie de devenir une autre ? Marion D. a eue cette occasion. Après un très gros choc psychologique et une rencontre fortuite, elle devient bien malgré elle, une sorte de super héros de la contestation.

Au placard la femme bourgeoise et rangée qui obéit à son mari et sert ses enfants. Qui aurait cru que l'esprit de rébellion sommeillait dans cette femme discrète et soumise ? Marion devient Barbatruc, une femme libérée des codes que la société lui a donnée. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que cela va faire beaucoup de bruit... D'insipide, elle devient potentiellement dangereuse et la femme la plus recherchée de France.

C'est drôle, fantasque tout en abordant pourtant des thèmes bien sérieux. La plume de l'auteur est toute fraîche et l'humour est bien au rendez vous. On suit ici avec beaucoup de plaisir les aventures de Marion sans oublier une palette de personnages secondaires avec laquelle on s'amuse aussi énormément.

Rien d'exceptionnel au demeurant, me direz vous, mais c'est pourtant typiquement le genre de roman qu'on a envie de lire dès que les beaux jours apparaissent.

En bref, une comédie fort sympathique, divertissante à souhait qui devrait vous faire passer un bon moment, tout simplement !

Je remercie les Editions Belfond et LP Conseils pour ce Service de Presse. Merci.

14 mai 2015

"L'enfant des cimetières" de Sire Cédric aux Editions Pocket

 

lenfant-des-cimetières

"L'enfant des cimetières" de Sire Cédric aux Editions Pocket

Résumé :

Lorque sa collègue Aurore l'appelle en pleine nuit pour couvrir avec elle un meurtre atroce, David, photographe de presse, se rend sur les lieux du drame. Un fossoyeur pris d'une folie hallucinatoire vient de tuer sa femme et ses enfants avec un fusil à pompe, avant de se donner la mort. Le lendemain, un adolescent, se croyant poursuivi par des ombres, menace de son arme les patients d'un hôpital et tue Kristel, la compagne de David.
Mais qui est à l'origine de cette épidémie meurtrière ? Est-ce un homme ou un démon ?
Le journaliste, qui n'a plus rien à perdre, va se lancer à la poursuite de Nathaniel, l'enfant des cimetières, jusqu'aux confins de l'inimaginable...

Thriller gothique époustouflant, "L'Enfant des cimetières" est servi par une écriture nerveuse terriblement évocatrice qui laisse le lecteur hypnotisé par l'horreur. Attention, si vous commencez ce livre, vous ne pourrez plus le lâcher !

logo_pocket

 

lenfant-des-cimetières

Collection : Thriller
Nombre de pages : 544
Format : 108x177 mm
EAN : 9782266203654
Prix : 7,70 €


Mon avis :

Quel plaisir de retrouver le commandant Vauvert dans cette aventure gothique, sombre et meurtrière. L'auteur m'a régalée avec cette histoire, en misant sur nos peurs ancrées au plus profond de nos êtres.

Cimetière, mort, folie, cauchemars mais aussi incantations, éviscérations et hémoglobine à gogo. C'est une hécatombe, le danger est omniprésent, et la menace dès les premières pages d'un regard enfantin pénétrant, met très vite mal à l'aise. Je me suis rapidement attachée à ce couple d'artistes et leur amour immense et unique m'a énormément parlé. Un lien indéfectible, puissant, qui les unie bien au delà de la mort et qui les rendra plus fort.

Ce récit nous malmène, laissant à notre esprit finalement peu de répit.

Qui y a t-il derrière cette légende urbaine ?

Quelle est la part de fiction et de réalité ?

Je ne vous en dis pas plus, et vous laisse découvrir par vous même cette enquête époustouflante, et au delà du réel. Vous allez halluciner !

l-auteur-sire-c

11 mai 2015

"La prétendue innocence des fleurs" de F. Calderon et H. De Moras aux Editions Sermeo

 

Innocence Fleurs

"La prétendue innocence des fleurs" de F. Calderon et H. De Moras aux Editions Sermeo

Résumé :

Le bouquet était prêt : cinq iris mauves, cinq lys blancs et deux jacinthes sauvages.

Dans quelques heures à peine, il serait livré au cabinet du juge d’instruction Marc Ferrer, plongé dans la plus importante affaire criminelle de sa carrière.

Pourquoi ce bouquet ? Que signifie cet énigmatique jeu de piste qui le conduira, de bouquets en bouquets, de Paris à Venise, en passant par Nîmes ? Et pourquoi ce langage des fleurs, réminiscence d’un amour fou disparu huit ans plus tôt ?

Une brèche s’ouvre, cachant un incroyable secret.

logo-scrineo-noir

Mon avis :

Je vous l'annonce tout de go, ce roman est sublime et original ce qui fait de lui pour moi un véritable et monumental coup de coeur. Vous avez tous entendu parler un jour du langage des fleurs et bien les auteurs ont su exploité ce thème pour un thriller d'exception, aussi mystérieux que raffiné.Ils nous proposent ici, un univers savamment travaillé, artistique et féminin pour une histoire trouble.

On est tout d'abord attiré puis subjugué par ce récit palpitant qui nous entraîne à nos dépens dans un tourbillon envoûtant. Quel lien y aurait-il entre le passé et le présent ? De décors, en voyages, les impressions défilent sous nos yeux, nous imprègnent sans que l'on puisse y trouver un sens.

Un suspens inégalable et maîtrisé retiennent notre intérêt jusqu'au bout du roman. De fil en aiguille, on glisse vers une analyse des personnages fascinante.

L'atmosphère est déroutante et on ne peut plus s'empêcher de remonter ce jeu de piste jusqu'à son dénouement. L'écriture est habile dans le sens où les auteurs prennent leur temps pour faire leurs révélations.

Ce roman trouvera son public dans les amateurs d'Art, de musique ou de sociologie. Les auteurs auront su trouver l'alliance idéale qui va faire de ce roman je l'espère un très beau succès.

Je vous invite tout simplement à le découvrir.

Je remercie les Editions Scrineo et Livraddict pour cette Magnifique découverte. Merci.

"Petits meurtres artistiques à Paris" de Pauline Doudelet

Pauline

"Petits meurtres artistiques à Paris" de Pauline Doudelet

Résumé :

Depuis vingt ans, Anastase Aérolite tient à Paris, une galerie d'art, la Galerie Aérolite, Art Contemporain (peintures, sculptures, installations). Depuis vingt ans, il tient à bout de bras cet assemblage branlant qu'est la découverte de nouveaux artistes, leurs oeuvres, leurs espoirs, leurs ambitions et surtout, leurs rentes pécuniaires. Bref, depuis vingt ans, Anastase Aérolite galère à vendre des toiles peintes avec toutes sortes de matériaux pas forcément adéquats ni pérennes, des sculptures de toutes formes et tailles qui ne s'adaptent pas forcément à n'importe quel salon et des installations aussi branlantes que périssables. Mais comme il est porté par l'amour de l'art, il a acquis une résistance à toutes épreuves.

Mais voilà, depuis presque autant de temps, son rival le nargue : Bastien Boucicaut tient la Galerie Boucicaut, Art Contemporain (installations, performances, peintures) juste en face de celle d'Anastase. Mais Boucicaut n'a aucune fibre artistique, c'est un entrepreneur qui repère les petits jeunes charismatiques pour en faire des concepts soi-disants artistiques et les vendre à des prix scandaleux. Le pire, c'est que ça marche, ce qui rend Anastase particulièrement amer. Un soir, dans un excès de rage, il tue accidentellement l'artiste phare de son rival... et sa côte explose dès le lendemain ! Voyant ses propres affaires décliner, les huissiers prêts à saisir tout ce qu'il possède, le galeriste a une révélation soudaine: un bon artiste est un artiste mort. Or tous les siens sont vivants...

Mon avis :

Dans mon optique de découvrir de nouvelles plumes et peut être de dénicher quelques perles littéraires, j'ai repérée cette petite histoire écrite par Pauline Doudelet sous licence Crea­tive Com­mons.

Un titre qui sonne très bien à l'oreille et donne tout de suite envie d'en savoir plus. On s'attend bien sûr à des meurtres mis en scène. Mais s'il est question du monde de l'art, celui qui commet ses crimes, se révèle être un piètre amateur.

Anastase, malchanceux, pathétique, burlesque, s'enlise sur une pente sablonneuse. Et mon dieu que c'est bon ! Les situations s'enchaînent de manière complètement irrésistible.

C'est un roman court, au style efficace, l'humour est noir voire grinçant. J'ai passée un moment bien sympathique, donc si vous êtes un petit peu curieux : n'hésitez pas, je vous le recommande !

Pauline Doudelet, à découvrir.


"Un été caniculaire" d'Anne Feugnet

 

Un-ete-caniculaire

"Un été caniculaire" d'Anne Feugnet

Résumé :

Cécile, une mère de famille divorcée, se souvient de sa rencontre avec Vincent, jeune homme vivant en marge de la société, qui se produisit durant un été caniculaire. Les espoirs suscités par cet étrange individu débouchèrent sur une relation tumultueuse. Au fil des pages, c?est toute la vie sentimentale de Cécile qui se déroule, le long poème d?une existence oscillant entre joies et drames, jusqu?au moment où elle trouvera la paix dans l?amour et en elle-même.

logo-artalys-moy

Mon avis :

C'est le temps d'un roman pour Cécile l'héroïne de cette histoire, de nous retracer une période de sa vie. Cécile est divorcée, a deux enfants, un travail qui l'accapare et peu de temps finalement à s'accorder un peu de fantaisie. Pourtant elle revendique en son for intérieur sa volonté d'être elle même, libre et à vivre encore pleinement sa vie de femme.

J'ai beaucoup appréciée ce roman qui met en avant une femme mûre qui se remémore ses expériences passées. Quand elle rencontre Vincent, elle recherche une relation facile et sans contraintes qui corresponde à ses besoins du moment. Ne pas s'engager pour ne pas souffrir... en théorie, c'était une idée géniale mais dans la pratique, est-ce si évident que cela ?

la lecture coule toute seule et on se laisse guider dans les égarements amoureux de Cécile. J'ai aimée cette femme exigeante et toute en contradictions. Son aventure avec Vincent est sinueuse, éprouvante et compte pour sa reconstruction de femme. Il est fougueux, disponible mais aussi en grande difficulté financière. Il voit en elle une bouée de secours, celle qui pourra le remettre sur les rails. Elle a besoin d'amour, de sécurité et d'évasion. L'harmonie aura t-elle lieue ?

l'auteur nous apporte ici un témoignage moderne et adopte un ton très sincère qui m'a beaucoup plu. Sans jugements, sans tricheries, on prend à cœur cette personnalité de femme actuelle et si sensible. Je me suis beaucoup attachée à elle au fil des pages et j'ai espérée le meilleur pour elle.

Je vous recommande ce livre avec des relations, des rapports humains complexes mais vrais. Plus qu'une romance, plutôt une tranche de vie. Un bon moment à passer en tout cas, sans aucune modération !

Je remercie chaleureusement les Editions Artalys pour ce Service de Presse. Merci.

10 mai 2015

"Injection de réalité 2.0" de Florent Marotta

Injection2_0

 "Injection de réalité 2.0" de Florent Marotta

Résumé :

Hacker surdoué, Androïd a mis la main sur un terrible secret gouvernemental. Combien sont-ils comme lui à connaître l’effroyable vérité ? Qui sont ceux qui sont prêts à tout pour mener à bien leur projet ? Il est des choses plus précieuses et plus puissantes encore que l’argent ou le pouvoir, dernier bastion de notre liberté sur lequel on s’apprête à faire main basse. Quand vous rêvez la nuit, êtes-vous sûr que vos rêves vous appartiennent ? Injection de Réalité 2.0 est un roman d’anticipation qui vous entraînera au cœur des techniques les plus effroyables à même de faire de vous des esclaves. Peut-être existent-elles déjà ? La question mérite d’être posée. Florent Marotta, auteur de Projet T et de L’échiquier d’Howard Gray nous livre ici un roman d’anticipation où le complot est une nouvelle fois présent. C’est au domaine plus insidieux de l’esprit auquel il s’attaque ici.

Injection2_0

Mon avis :

J'ai tout de suite été intriguée par le titre de ce roman. De quoi pouvait-il être question ? Expérience, cyber ? Vous ne serez sûrement pas ici au bout de vos surprises. Ce qui se cache derrière ce récit relève du plus pire scénario qu'on aurait pu imaginer. Qui se cachent derrière ces hommes en combinaison blanche qu'on croise au début de l'intrigue ?Pour qui travaillent ils ?

Quand Marc hacker, pirate un énième réseau pour le jeu mais aussi s'offrir une nouvelle vie, il est loin d'imaginer dans quel pétrin il s'est fourré. C'est une course poursuite effrénée à laquelle nous allons assister. La plume de l'auteur est simple, mais terriblement efficace. Peur, angoisse panique nous en sommes à nos premiers balbutiements. Il y a des secrets qu'il ne devraient jamais être dévoilés et des personnalités qui font aussi frémir.

L'auteur s'attaque  à quelque chose d'aussi sensible, intime et jusqu'ici inviolable que la liberté de penser. Et je dois bien dire que cela m'a fait froid dans le dos. Je n'ai jamais éprouvée de réel sympathie pour nos amis les scientifiques, et bien croyez moi ce n'est certainement pas près de s'arranger.

On aborde un sujet aussi préoccupant que dérangeant. La manipulation dans ce qu'elle a de plus ultime. Ce roman entre le thriller technologique et la dystopie éveillera votre conscience jusqu'à vous en rendre nerveux. Un cauchemar qui j'espère ne verra jamais le jour.

Préparez vous à être choqué, et à avoir des poussées d'adrénaline avec ce roman. Mais j'ai bien peur que ce ne soit pas le pire...Lancez vous !

Je remercie l'Auteur,  M. Florent MAROTTA de m'avoir proposé de découvrir son roman. Merci.

 

"Projet T" de Florent Marotta

Projet T Simple

"Projet T" de Florent Marotta

Résumé :

L’occasion est trop belle pour Eric et ses amis d’étoffer leur site internet d’un reportage exclusif sur le Bilderberg. La puissante société secrète tient une réunion à Vincennes et l’endroit offre un merveilleux terrain de jeu pour jouer aux apprentis-espions.
Seulement tout le monde ne l’entend pas de cette oreille, particulièrement quand de grands projets risquent de tomber à l’eau.
Il est des actions qui enclenchent les rouages d’un destin auquel personne ne peut échapper, et dont les fils, tissés il y a des décennies, ne cessent de s’entremêler.
Livre de 283 pages en version physique 1ère édition !

J’avais écrit Projet T sous le nom de plume Florent Largeron en premier lieu, il est maintenant disponible sous mon vrai nom.

 

Projet T Simple

Mon avis :

Visite au coeur des catacombes parisiennes, passages secrets, on découvre une bande de jeunes gens curieux et avides de sensations fortes... Jeunes mais pas novices, ils ne sont pas là par hasard. Leur but, infiltrer des sociétés secrètes pour alimenter un forum de discussions via Internet.

Ils ont l'inconscience et la fougue de la jeunesse, ils s'aventurent sur une pente savonneuse. Il n'en faut pas plus pour capter notre intérêt et s'accrocher à leur tumultueuse aventure. Impossible retour en arrière, l'ambiance est dangereuse et addictive. Ils ont mis les doigts dans un terrible et périlleux engrenage. Les enjeux sont cruciaux, ils risquent gros pour ce qu'ils pourront découvrir. J'ai été happée par cette intrigue captivante, on aime le goût de la peur, du risque et les nombreuses énigmes.

J'ai toujours apprécié tout ce qui touche à la franc-maçonnerie mais je n'y ai jamais trouvé mon compte dans les romans qui abordent le sujet. Codes, complots sont ici exploités de manière abordable pour un large public. L'auteur se met à la portée de tous avec une plume énergique et qui va à l'essentiel. La science est mise au service d'hommes assoiffés de pouvoir et dépourvus d'humanité. Dénoncer leur projet équivaut à anéantir tout un système.

La mort est à nos trousses mais peu importe ce que cela nous coûte : notre sueur, nos larmes, nous n'en sortons pas indemnes.

Si comme moi les machinations vous intriguent et vous rendent méfiants, n'hésitez pas à vous plonger dans ce roman. A découvrir !

Je remercie l'Auteur,  M. Florent MAROTTA de m'avoir proposé de découvrir son roman. Merci.

Posté par SophieSonge à 16:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

07 mai 2015

"Une pluie sans fin" de Michael Farris Smith

Une pluie sans fin

"Une pluie sans fin" de Michael Farris Smith

Résumé :

Après des années de catastrophes écologiques, le sud des États-Unis, de la Louisiane à la Floride, est devenu un véritable no man's land. Plutôt que de reconstruire sans cesse, le gouvernement a tracé une frontière et ordonné l'évacuation de la zone. Au sud de la Ligne se trouve désormais une zone de non-droit ravagée par les tempêtes et les intempéries incessantes – sans électricité, sans ressources et sans lois. Cohen fait partie des rares hommes qui ont choisi de rester. Incapable de surmonter la mort de sa femme et de l'enfant qu'elle portait, il tente tant bien que mal de redonner un sens à sa vie, errant sous une pluie sans fin. Des circonstances imprévues vont le mettre en présence d'une colonie de survivants, menée par Aggie, un prêcheur fanatique hanté par des visions mystiques. Celui-ci retenant contre leur gré des femmes et des enfants, Cohen va les libérer et tenter de leur faire franchir la Ligne. Commence alors un dangereux périple à travers un paysage désolé, avec pour fin l'espoir d'une humanité peut-être retrouvée.
Prophétique, sans concession, portée par une langue incantatoire, cette histoire de rédemption aux accents post-apocalyptiques révèle un auteur de tout premier ordre. Une pluie sans fin est de ces romans qui continuent de hanter leur lecteur bien après la dernière page.

Mon avis :

A force de négligences, l'homme et la vie qu'il a créé sur cette terre sont menacés. D'avertissements en catastrophes écologiques se produit le point de non retour. Ce roman nous catapulte dans une sphère post-apocalyptique du côté du sud des Etats Unis.Et la situation est devenue au fil des années si critique que le gouvernement a décidé de faire évacuer une zone devenue non viable...

On fait tout d'abord la rencontre de Cohen qui vit dans la douleur et le passé, il se raccroche aux souvenirs de sa femme et de son enfant à naître trop tôt disparus. Sa souffrance est palpable, et vivre dans la solitude l'enfonce jour après jour dans un état de semi-conscience culpabilisateur et suicidaire. D'autres vivent à l'instar de lui  en communauté, aliénés, privés de leur liberté et de leur libre arbitre par un gourou halluciné. La rencontre va être le déclencheur pour Cohen qui va pouvoir sortir de sa torpeur, prendre son destin en main et celui de ses opprimés pour retrouver un espoir d'ailleurs, et de meilleurs lendemains.

J'ai adoré ce roman, l'atmosphère dévastée, les personnages marqués par la vie et la lutte qui va les inspirer. L'auteur nous apporte un panel de réactions violentes et désespérées tandis que le chaos gronde. L'univers décrit est dangereux, instable et on ne vit plus que pour répondre à l'urgence de besoins aussi primaires que vitaux. L'argent fait encore tourner les têtes dans un monde qui a pourtant perdu tous ses repères... Cette lecture m'a rendue fébrile, angoissée, névrosée parfois. Je ne pouvais pas lâcher Cohen et sa bande. Les liens entre eux s'étoffent et rendent ce monde un peu moins inhumain. On a envie d'y croire et de se battre avec eux jusqu'au bout. La responsabilité chasse la culpabilité. Attachement, famille, amour : une lutte de tous les instants qui devient au fil des pages notre propre combat.

Les péripéties sont aussi nombreuses que douloureuses, un récit qui marque, ravage et pour lequel on a envie d'espérer encore et encore... Tant qu'il y aura des vivants, tant que l'homme aura un coeur. Sombre, dévastateur, ne passez pas à côté de ce roman aussi bouleversant qu'illuminateur. Mais attention aucun retour en arrière ne sera possible ou envisageable. vous êtes prévenus !

Je remercie les éditions Super Huit pour ce Service de Presse. Merci.

04 mai 2015

"Ici et maintenant" d'Ann Brashares

 

ici-et-maintenant

 

"Ici et maintenant" d'Ann Brashares

Résumé :

Voici l'histoire de Prenna James, une jeune fille de dix-sept ans qui a immigré aux Etats-Unis, à New York, à l'âge de douze ans. Mais Prenna ne venait pas d'un autre pays. Elle venait... d'une autre époque, du futur. Prenna et ceux qui ont fui avec elle jusqu'au temps présent, doivent suivre un ensemble de règles strictes pour assurer la survie du genre humain : ne jamais révéler d'où ils viennent, ne jamais interférer dans le cours de l'Histoire, et ne jamais développer de relations intimes avec quiconque en dehors de leur communauté. Mais Jenna rencontre Ethan Jarves...

 Logo_gallimard

Mon avis :

Que feriez-vous si une jeune fille venant du futur croisait votre chemin ?

Pour Ethan, sa vie ne sera plus jamais la même après sa rencontre avec Prenna. Bien sûr, il sera question d'amour, comme vous pouvez vous en douter... Mais il s'agira de quelque chose de plus urgent et de plus vital encore dans ce roman.

Un rythme effréné et haletant à travers cette course contre la montre. Le scénario est aussi flippant qu'il est réaliste, je dois dire. L'auteur a su viser juste avec ce message écologique de la dernière chance. J'ai été pour ma part touchée et tenue en haleine. L'angoisse et l'espoir jouent un rôle moteur. Vous ne pourrez pas échapper à votre destin avec cette intrigue qui fonctionne comme un thriller.

Et si en prime, l'auteur nous amène à réfléchir : c'est tout bénef, non ?

A vous de jouer maintenant !