21 octobre 2015

Interview Sire Cédric "avec tes yeux" par Place des éditeurs

Voici une interview de Sire Cédric pour son dernier livre "Avec tes yeux", réalisé par Place des éditeurs.

Sire-Cedric

 

Sire Cedric présente son thriller Avec tes yeux

Posté par SophieSonge à 09:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


16 octobre 2015

"Sept" de Mariem Raïss aux Editions Persée

Sept(2)

 

"Sept" de Mariem Raïss aux Editions Persée

Résumé :

Sept récits, plus un, sur les mouvements et la trajectoire de l’âme d’une femme, à travers ses sensations et ses émotions au creux des relations amoureuses et érotiques. Des récits brefs pour témoigner d’une sensibilité à fleur d’âme, de peau et de sens charnels et spirituels. Brefs, car il n’y a pas une seconde à perdre, tout va si vite dans les carrefours intimes, parfois inattendus, où la chair et l’esprit se rencontrent et se fécondent en secret…

 

ISBN : 9782823110319
Pages : 44
Format : 130×180
Prix : 8,20 €

 

Mon avis :

"Sept" est un recueil de nouvelles érotiques sensé et sensible à la fois. C'est un moment à part et pour soi que l'on découvre à travers ces lignes. La plume de l'auteur est belle et voluptueuse, et on se laisse toucher, surprendre et s'égarer avec une facilité infiniment déconcertante.

Mariem Raïss a su mettre les mots justes sur les désirs et les émotions d'une femme au fil de ses rencontres furtives et de son pouvoir de séduction. Des nouvelles où l'on ébauche et l'on effleure l'attraction, les pulsions des doigts, tout en sensualité.

J'ai aimé profondément ce trouble indéfinissable qui s'imprègne en nous quand on évoque des émotions intimes, secrètes et parfois tabous. Ici pas d'érotisme décadent, mais plutôt fébrile, délicat, intellectualisé. C'est sans aucun doute l'intuitif, l'écoute des sens qui prime instinctivement.

Un livre rare, beau, indispensable pour percer à jour les profondeurs émotives féminines. Au-delà des mots, des possibles, c'est une ode à jouir de la vie à chaque instant saisi. Restez ouvert et spontané...

A lire en toute douceur et confidentialité !

Je remercie chaleureusement l'Auteur Mariem Raïss et les Editions Persée de m'avoir fait découvrir ce livre.

 

MariemRaiss

LogoPersee

15 octobre 2015

"Sujet 375" de Nikki OWEN chez Super Huit Editions

Sujet375

 

"Sujet 375" de Nikki OWEN chez Super Huit Editions

Résumé :

Maria Cruz-Banderras est en prison. Si elle est convaincue d’être innocente des faits qui lui sont reprochés, toutes les évidences sont contre elle. Son alibi ne tient pas la route et les tests ADN confirment qu’elle était bien sur les lieux du crime au moment du meurtre. Atteinte du syndrome d’Asperger, Maria se souvient de tout… sauf de ce qui la concerne intimement. Auprès des thérapeutes, elle va puiser dans ses facultés uniques pour tenter de se remémorer son passé récent. Des endroits étranges. Des gens plus étranges encore… Le puzzle épars qu’elle essaie de reconstituer ne semble pas faire sens. Sauf à croire à des années de mensonges et de faux-semblants. Ce qui est, bien sûr, totalement impossible. À moins que…

Trauma, amnésie, menace latente… le roman de Nikki Owen entraîne le lecteur dans un véritable cauchemar éveillé. Entrez dans ce thriller psychologique à l’intrigue diabolique, où la tension monte au fil des pages jusqu’à devenir insupportable. Avec Maria, l’auteur a créé une héroïne inoubliable dont le drame intime nous émeut, nous angoisse et nous captive. On la retrouvera dans les deux suites de cette trilogie unique en son genre, dont les droits viennent d’être achetés par Universal (Dr House, Bates Motel, etc.) pour une adaptation en série.

 

ISBN papier : 9782370560261 ; ISBN numérique : 9782370560346
Nombre de pages : 419
Prix public papier :       20,00 €
Prix public numérique : 12,99 €

 

Mon avis :

Comment le Dr Maria Cruz peut -elle se retrouver en prison, accusé d'un meurtre dont elle n' a aucun souvenir ?

C'est un véritable cauchemar éveillé auquel elle va devoir faire face. L'enfermement, la violence et la marginalité des codétenus, sa différence, ses obsessions, autant de critères qui pèsent sur la balance de son équilibre psychique.

Sur son chemin, avocat, thérapeute, famille lui permettront peut être d'arriver à y voir plus clair. On se pose beaucoup de questions sur cette femme à l'intelligence hors norme. Tout pousse à croire qu'elle est coupable, et pourtant on sent malgré tout et très vite qu'il y a quelque chose qui cloche...

L'atmosphère est oppressante, le suspens est haletant. On fouille et on dissèque la mémoire d'une femme singulière et éprouvée. Petit à petit se dessine une réalité déconcertante et inacceptable. Celle à qui on reproche son inaptitude sociale aurait finalement toutes les raisons de se méfier de l'Autre.

L'auteur a une écriture brillante, manipulatrice et se plaît à nous plonger au fil du récit dans une confusion mentale écrasante.

Un roman de génie qui tourne autour de la mémoire et de la manipulation. "Sujet 375" fait froid dans le dos et n'a pas fini de vous dévoiler ses secrets. Lisez le dès maintenant sans plus attendre !

Merci Nadia AHMANE et aux Editions Super Huit pour ce Service de Presse.

 

A propos de l'Auteure :

NIKKI-OWEN

Nationalité : Irlande

Biographie :

Née à Dublin, Nikki Owen vit maintenant dans le Gloucestershire avec sa famille.
Nikki Owen a obtenu un BA en commerce international et en espagnol, et a passé un an en Espagne en tant qu'étudiante à l'Université de Salamanque - la ville d'où le personnage de son roman Sujet 375, le Dr Maria Martinez , est originaire.
Nikki a écrit pour la Gazette du Gloucestershire, au sujet la politique et des questions de société.
Auparavant, Nikki a été Directeur du Marketing, Directeur de la Rédaction d'une agence de publicité, et professeur à l'Université de Bristol.

"Kill my blonde" de Cécile BENHAMOU aux Editions la Bourdonnaye

Kill My Blonde

 

"Kill my blonde" de Cécile BENHAMOU aux Editions la Bourdonnaye

Résumé :

Stella se rêve en femme libre. Elle suffoque dans une existence qu’on voudrait baliser et normer pour elle. Pour son bien. Pour les convenances. Alors elle se révolte et ne respecte rien. Surtout pas son corps, dont elle fait ce qu’elle veut avec qui elle veut. Mais les rencontres des nuits superficielles s’évaporent comme des auréoles au petit matin. Et il n’en reste rien. Mauvaise mère, mauvaise épouse, mauvaise amie, mauvaise personne, voilà tout ce que la société comme il faut reproche d’être à Stella.

Pour demeurer vivante, elle doit rire de ce jugement inquisiteur. Un jour, elle largue les amarres, elle part en quête de son oxygène et s’exclut de tous les systèmes en place. C’est au bout de son voyage, au bout de ses excès, au bout d’elle même, qu’avec la flamboyance des éternels elle brise ses chaînes invisibles et conquiert sa liberté. À quel prix…

 

Kill My Blonde

Editions La Bourdonnaye : Kill My Blonde - - Cécile Benhamou (EAN13 : 9782824211077)
Epub :    6,99 €

 

Mon avis :

J'avais très mal commencé avec ce roman. Tout me rebutait : le fond, le ton mais surtout le style. Je trouvais que c'était trash, vulgaire, inutile. Enfin cela partait plutôt mal, vous me direz.

Non parce que je veux bien qu'on soit une femme libérée et qu'on fasse des folies de son corps, mais quand même ça sonnait assez seconde zone cette histoire. Que diable, un peu de grâce et de volupté, tout de même ! Et surprise, oh miracle la seconde partie m'a bluffée, on comprend mieux le comportement de Stella et ce qu'elle exprime à travers ses excès. Une grande souffrance, une sensibilité à fleur de peau, j'ai été touchée, émue.

Le style est lui aussi plus travaillé, plus soutenu abordant des thèmes proches de la philosophie. C'est plus dur, plus profond aussi. Stella s'intériorise et s'exprime à travers l'écriture sur ses peurs et ses blessures d'enfance. Chapeau à l'auteur pour m'avoir fait vivre ces émotions brutes et pour ce joli retournement de situation.

Un vrai don pour l'écriture et mettre en avant les failles humaines. J'en ressors complètement retournée et bouleversée.

Faites comme moi, donnez sa chance à ce roman, il en vaut la peine !

Merci aux Editions la Bourdonnaye pour ce Service de Presse.

09 octobre 2015

"Moi Benjamin V. ..." de Laurent Moreau aux Editions la Bourdonnaye

 

Benjamin

"Moi Benjamin V. ..." de Laurent Moreau aux Editions la Bourdonnaye

Résumé :

 Benjamin est un grand adolescent d’un peu plus de 30 ans qui semble n’avoir qu’un but dans l’existence : défendre son titre âprement gagné de « roi de la lose ». À son âge, il ne sait toujours pas quoi faire de sa peau de vieil enfant ou de jeune grande personne, c’est selon. Il se nourrit toujours de junk food, passe son temps devant les séries télé et collectionne méticuleusement faux plans et galères. Il fait le désespoir de ses parents, d’autant que même son jeune frère est déjà casé, avec la déjà chiante Marie-Clémentine, et déjà bientôt père.

L’heure de l’ultime remise en question a donc sonné. Bardé de sa bonne humeur et de son inoxydable foi en la vie, Benjamin le Bordelais part ouvrir un bar à vins… en Laponie. Ah ! la Laponie ! Le pays des rennes, du froid, du Père Noël et de Lotta, jeune femme volage et incertaine de ses choix, mais belle comme le diable. Autant d’embrouilles au centimètre carré, c’est un appel à la gourmandise !

 

Moi, Benjamin V., 33 ans, l'âge du Christ, et toujours pas de miracle en vue...

Editions La Bourdonnaye : Moi, Benjamin V., 33 ans, l'âge du Christ, et toujours pas de miracle en vue... - - Laurent Moreau (EAN13 : 9782824211138)
Format Numérique : 6,99 €
Format Papier :      14,00 €

 

Mon avis :

Si vous voulez passer un moment de détente et de décontraction, ce livre est fait pour vous. Benjamin V. est l'archétype du trentenaire qui retarde au plus tard l'échéance de grandir et de se responsabiliser.

C'est puéril mais au fond, on peut le comprendre... Faire la fête, geeker jusqu'à pas d'heure, manger n'importe quoi, n'importe quand. Il y a pire comme programme, non ?

Mais un jour ceci doit être rangé au placard pour passer aux choses sérieuses. Enfin, quand je dis "sérieuses", l'idée d'un projet de bar en Laponie c'est plutôt original, mais ça colle complètement au personnage.

Un récit fort sympathique truffé d'humour,  d'anecdotes et de références contemporaines. L'écriture est toute masculine et directe, ce qui lui confère une certaine liberté de ton.

On suit avec beaucoup de plaisir et d'amusement les aventures de Benjamin qui en tombant amoureux, n'a pas fini de s'empêtrer et de nous faire rire. A dévorer avec gourmandise, et sans aucune modération.

Un Grand Merci aux Editions La Bourdonnaye pour leur confiance.

 

A Propos de l'Auteur :

Laurent MOREAU

Laurent Moreau a grandi dans l’univers des 90’s. Il a connu le développement d’une nouvelle culture, des séries à outrance, d’Internet pour tous et de l’ouverture au monde. De ce melting-pot est née une écriture unique, mélange d’une nostalgie d’un passé proche et d’un présent pas si mauvais.


08 octobre 2015

"L'étang noir" de Jean-Claude GREUZARD aux Editions Baudelaire

Etang Noir

"L'étang noir" de Jean-Claude GREUZARD aux Editions Baudelaire

Résumé :

Deux hommes découverts gisants dans la brume du petit matin…

Une jeune cadre commerciale harcelée, un couple en quête d’un enfant, un adolescent paumé, un chef d’entreprise peu scrupuleux, d’inquiétants dérèglements du climat…

Camille et Stephan, couple de policiers empêtré dans leurs propres difficultés personnelles, tentent de défaire l’écheveau pour faire éclater la vérité.

Les destins vont s’entrechoquer.

Les révélations vont tomber.

 

Etang Noir

Auteur(s) :Jean Claude GREUZARD
Genre : Roman

 

Mon avis :

C'est ma deuxième rencontre avec l'auteur, et à la lecture de son nouveau roman, je peux vous dire que Jean-Claude Greuzard n'a pas son pareil pour échafauder des histoires sombres et enfouis. Il nous offre encore ici un thriller rural de qualité, qui intrigue et tient en haleine de bout en bout.

Deux hommes retrouvés morts dans des circonstances étranges et l'enquête peut commencer... Qu'avaient- ils en commun ?

Avaient- ils  des choses à se reprocher, faisaient -ils l'objet de démêles ou de jalousies... ?

Autant de questions auxquelles essaient de répondre un couple de policiers dans cette affaire. Sur leur piste des personnalités complexes et tourmentés, un milieu fourbe et perverti de l'assurance, des histoires de dettes ou bien encore d'adultères. Tout est passé à la moulinette, et on est mené bien loin dans le vice et la corruption. L'intrigue est alambiqué, les chemins sont multiples, étroits et sinueux pour nous mener vers la vérité.

L'écriture est encore une fois habile et addictive. L'auteur prend un malin plaisir à brouiller les pistes et à accumuler les champs d'actions, à en perdre son latin ! Les personnages sont imparfaits et attachants, et on se laisse happer et convaincre par ce récit relevé qui n'en finit pas de nous surprendre.

L'affaire est multiple, le ou les mobiles interchangeables. Et si à cela une catastrophe nucléaire s'en mêle, on est pas dans la mouise... Je ne dis plus rien mais je vous invite à plonger dans les méandres de l'étang noir sans plus attendre !

Je remercie les Editions Baudelaire pour leur confiance à mon égard.

07 octobre 2015

"La femme mosaïque" de Claire Ruwet aux Editions M.E.O.

 

ruwet-femme-mosaïque

"La femme mosaïque" de Claire Ruwet aux Editions M.E.O.

Résumé :

Éliane, mosaïste et déjà grand-mère, doute d’elle-même, du sens de sa vie, de son art. Ses enfants sont partis. Elle a perdu le sommeil et l’inspiration. Son couple s’effiloche. Un acci­dent, un hasard et elle s’envole seule pour Escadaldra, afin de s’y nourrir de l’architecture du maître de la mosaïque.
Dans la ville inconnue se réveille un amour de jeunesse. Éliane retrouvera-t-elle la trace de Pedro au milieu de cette cité anonyme où les sirènes en 3D sont plus abondantes que l’eau potable ? Elle croisera sur sa route une adolescente et une jeune mère. Que lui révéleront-elles ?
Un premier roman remarquablement maîtrisé, qui parle au cœur, avec un ton juste de la première à la dernière ligne. Inspiré de l’univers de Gaudi, il déploie une atmos­phère futuriste et intimiste à la fois. Fantaisie, sensualité, pro­fondeur, jalonnent les chemins incertains du désir et de la création.
Claire Ruwet conte, chante et anime des ateliers d'écriture (Le chant des mots). Elle a publié un récit de vie, Blanc foncé, et un recueil de poèmes, mon présent est ailleurs.

 

ruwet-femme-mosaïque

La femme mosaïque de claire-ruwet- aux Editions M.E.O.

Roman de 2014 de 116 pages.
ISBN: 978-2-930702-80-3
Prix : 14 €
http://www.meo-edition.eu

 

Mon avis :

Une femme dans la force de l'âge, mère, épouse, artiste en panne d'inspiration. c'est le récit d'Eliane suspendu à ses doutes , ses vieux fantômes, et ce temps qui file entre les doigts que nous allons suivre. Ses enfants partis, elle sent le vide s'emparer d'elle. Elle se pose des questions... Qu'a t-elle fait de ces années ? Elle a le sentiment que son mari ne l'entend plus, ne la regarde plus. Il ne lui en faut pas plus pour rêver et remonter le fil de son histoire.

Désir, chimère, elle part retrouver son premier amant, celui de sa jeunesse... Pedro l'idylle idéalisé, inachevé, saura t-elle trouver des réponses dans ces retrouvailles ?

J'ai aimé la profondeur de ce roman délicat et intimiste. L'auteur a su faire jaillir à travers les mots le trouble d'Eliane avec tellement de justesse que s'en est presque impudique. Le portrait d'une femme unique et morcelée au carrefour de sa vie. Ce moment où l'on se retrouve avec soi-même essentiel si besoin.

L'écriture est simple mais profonde, imagée autour du thème central la mosaïque. On se laisse imprégner avec volupté par les mots et les formes de ce texte, au frontière de la poésie. Un récit délicieusement féminin, mais avant tout humain qui vaut qu'on se penche sur lui.

N'attendez pas pour le découvrir !

"Je suis une femme mosaïque, je passe mon temps à agencer et à coller tous ces petits bouts qui donnent sens à ma vie "

A propos de l'Auteure :

ruwet-photo

Claire Ruwet conte, chante et anime des ateliers d’écriture (Le Chant des mots). Elle a publié un récit de vie, Blanc foncé, et un recueil de poèmes, Mon présent est ailleurs.

Page Facebook de l'auteure : Le chant des mot

02 octobre 2015

"Top 3" Septembre 2015

Top3

 

Mon "Top 3" pour ce mois de Septembre

 

1 - Le dernier parcours de Jean-Claude GREUZARD

DernierParcours

 

2 - Des mensonges dans nos têtes de Robin TALLEY

MensongesTetes

 

3 - Les profondeurs de James GRIPPANDO

LesProfondeurs

Posté par SophieSonge à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 septembre 2015

"U4 : Koridwen" d'Yves GREVET aux Editions Syros/Nathan

U4-Koridwen

"U4 : Koridwen" d'Yves GREVET aux Editions Syros/Nathan

Résumé :

Koridwen est la dernière survivante d’un hameau de Bretagne. Avec l’aide du vieux Yffig, elle a inhumé les neuf autres habitants du coin. Puis le vieux Yffig est mort à son tour, et Koridwen l’a enterré lui aussi. Avant de mourir, la mère de Kori lui a confié une enveloppe laissée par sa grand-mère, à ouvrir le jour de ses quinze ans. Cette lettre, qui parle d’un long voyage et de mondes parallèles, fait si étrangement écho au message reçu sur Warriors of Times que Koridwen est ébranlée malgré elle. Elle décide d’aller chercher son cousin Max et de se rendre avec lui en tracteur au rendez-vous à Paris.

U4 - Trailer - Bande annonce - Editions Nathan et Syros

 

U4-Koridwen

"U4 : Koridwen" d'Yves Grevet aux Editions Syros
Auteur(s)  :  Yves Grevet
Date de parution  :  27/08/2015
ISBN : 9782748516586
Prix :16,90 euros

Mon avis :

U4 est un énième roman jeunesse catastrophe. Rien de très innovant ou spectaculaire dans le concept ou la mise en place. Et pourtant, cela fonctionne. On se retrouve en France après qu'un virus ait décimé 90 % de la population mondiale. Il semblerait que les survivants soient des jeunes ados.

On va retrouver l'histoire déclinée autour de quatre romans,  quatre personnalités, le produit de l'invention de quatre auteurs distincts et de génie. J'aime bien l'idée que l'on puisse lire un ou plusieurs romans et dans un ordre aléatoire. C'est un plus !

J'ai choisie Koridwen pour la découverte de cette aventure. Koridwen, une fille pas banale à l'héritage celtique... Troublante, forte, devenue adulte très vite après de douloureux évènements. Elle n'hésitera pas à prendre son cousin sous son aile, quitter un quotidien qui la maintient en vie et prendre le risque de partir pour une mission altruiste. On part pour Paris : ils se sont donnés rendez vous dans l'optique de comprendre, de revenir en arrière et de changer le monde.

Le récit mélange à merveille l'univers cyber et moderne avec les illustres légendes bretonnes.

L'écriture est fluide et agréable. On avance avec fébrilité dans une société dévastée dans lequel on entretient peu d'espoir.

Amour, amitié, les relations humaines sont complexes à tisser et filantes. Les déceptions et les pertes éprouvent et fustigent. Un parcours contre la montre et de tous les dangers vous attend.

N'attendez plus ou il sera trop tard !

Je remercie les Editions Syros/Nathan et Babelio pour ce Partenariat.

logo_syros

LogoNathan

babelio

 

A propos de l'Auteur :

Yves Grenet

Je suis né à Paris en 1961. J’ai passé toute mon enfance et mon adolescence à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) dans ce qu’on appelait à l’époque la "banlieue rouge". Ma grand-mère habitait depuis toujours dans le quartier de la gare et nous dans le centre près de l’ancien cimetière où reposait mon grand-père. Je suis le second d’une famille de trois garçons. Après le bac, j’ai suivi des études d’instituteur à l’Ecole Normale de Melun en Seine-et-Marne. Je suis ensuite parti enseigner deux ans dans un lycée turc à Ankara comme professeur de français langue étrangère. De retour en France, je me suis installé à Paris puis à Lognes dans la ville nouvelle de Marne-la-Vallée où j’enseigne depuis 25 ans. Je suis le père de trois adolescents. Comment je suis devenu écrivain. J’ai toujours aimé raconter des histoires. Enfant, je fabriquais des "livres" que j’illustrais. A l’adolescence, j’ai créé quelques spectacles de marionnettes dans des centres de vacances ou pour des goûters d’anniversaire. Au lycée, j’ai écrit des sketchs et des pièces de théâtre. De retour de Turquie, j’ai envoyé mon premier roman à tous les éditeurs de Paris. Comme personne n’a voulu de mon "oeuvre", je me suis un temps résigné à n’écrire que pour moi. Puis grâce à mes enfants, j’ai découvert la littérature pour la jeunesse et j’ai décidé de tenter de nouveau ma chance. Il a fallu cinq ou six ans et autant de manuscrits pour qu’une éditrice s’intéresse à moi. Depuis, je publie un livre par an.

"Les profondeurs" de James GRIPPANDO aux Editions Mosaïc

LesProfondeurs

"Les profondeurs" de James GRIPPANDO aux Editions Mosaïc

Résumé :

Les marais des Everglades sont troubles, ce matin. On vient de trouver le corps d’une femme. Une femme noire. Abe est procureur, réputé irréprochable et sans tache et, pour lui, cette scène de crime n’est pas différente d’une autre. Mais quand on identifie le corps, et que l’agent Victoria Santos lui demande s’il connaît cette femme, Abe hésite à répondre… Une seconde d’hésitation qui le propulse du côté des suspects. Et l’entraîne dans les profondeurs d’une spirale infernale le jour où sa propre femme, Angelina, disparaît à son tour.

Meurtres en série. Infidélités conjugales. Secrets inquiétants. Machination.
Qu’y a-t-il vraiment sous la surface des êtres et des choses ?

Les profondeurs
Parution : 30/09/2015
Genre : Thriller
Collection : Mosaïc
Pages : 400
EAN : 9782280282321
Prix : 18,90 €

http://www.editions-mosaic.fr

 

Mon avis :

Avec ce roman, on plonge dans le trouble et l'inconnu. Tout commence par la découverte d'un cadavre noir sans tête dans Les Everglades. Tout porte à croire, que c'est l'oeuvre d'un serial killer recherché, mais l'affaire se révèle un peu plus torve et complexe que cela...

Très vite Abe, procureur va se retrouver du côté des suspects. Il connaissait la victime et dissimule des faits. Pourquoi ? Qu'a t-il à cacher ? L'auteur prend son temps pour inquiéter et nous interroger. Un travail de longue haleine qui retient toute notre attention tout au long de notre lecture. Passé familial, liaison extra conjugale, droit du travail, autant de sujets cloisonnés dont on ne sait pas trop de quel manière ils sont imbriqués.

L'écriture est habile et addictive et on a envie de savoir. D'intuitions en fausse pistes, on ne saura rien avant la fin, et encore. J'ai été intriguée, inquiétée, j'ai eue des doutes mais jamais aucune certitude.

Harcèlement, manipulation : le roman regorge de zone d'ombres et de contradictions. Un casse tête, un réel sévice psychologique qui vous retiendra à coup sûr dans ses filets. Moi je dis bravo, incontestablement.

C'est sombre, glauque et éreintant. J'aime et je vous le recommande !

Je remerche chaleureusement les Edtions Mosaïc et LP Conseils pour ce Service de Presse.

Mosaic

 logo_LP

 

A propos de l'Auteur :

james-photo

Révélé par son best-seller Le pardon, James Grippando a longtemps exercé le métier d’avocat à Miami qui sert de décor à ce thriller. Avec Les profondeurs, il renoue avec son public français et fait la preuve qu’il continue d’aiguiser son sens du suspense et de la psychologie. Souvent comparé à Harlan Coben, il partage avec celui-ci le talent d’entraîner des personnages apparemment ordinaires dans des spirales et des pièges qui révèlent la complexité profonde de leur personnalité.