22 mars 2016

"Quand le ciel descend sur la Terre : Sous l'immensité du ciel" Tome 3 de Maud Cordier

souslimmensiteduciel

 

" Quand le ciel descend sur la Terre : Sous l'immensité du ciel" Tome 3 de

 

Résumé :

Le « loup » rôde et ne pense plus qu’à une seule chose : me plonger dans une peur constante. Les messages, son intrusion, ses « cadeaux », il veut que je comprenne qu’il est partout et que je suis prise au piège. Que c’est lui qui décide, quand, où, comment. Et je subis.

Traquée par son mystérieux agresseur, séparée de Damian par des milliers de kilomètres et de ses amis par autant de mensonges que de secrets, Maud parviendra-t-elle enfin à trouver la paix ?

 

Version Numérique : 4,99 €
Prix Kindle Amazon : 2,99 €

 

Mon avis :

C'est le troisième et dernier tome pour cette saga, et je n'ai pas été déçue pour le moins du monde. L'auteur est resté fidèle à elle-même, me touchant mot après mot mêlant la surprise, le charme à l'émotion.

On prend à bras le coeur, l'histoire de cette jeune héroïne Maud qui a tant souffert dans sa chair et dans son coeur. On vibre pour elle, on a envie qu'elle s'en sorte, qu'elle enterre ses vieux démons et qu'elle sourit à la vie. Tant de secrets, de dangers font obstacle et pourtant aussi tellement d'amour, de passion et d'espoir sont tapis à l'orée du chemin. L'auteur a cette écriture sublime, sensible qui bouleverse les esprits. Elle nous titille, elle nous angoisse, elle nous transporte et on ne peut rien y faire pour y résister.

On aime l'intrigue menaçante, les amours complexes, l'amitié inébranlable. On approuve la pluralité des sentiments, l'attraction, la sensualité qui émane des corps. On reçoit les petits moments de tendresse, les drames et les grands bouleversements avec un indéfinissable trouble. Ces personnages sont devenus des intimes, des "amis" qu'on aurait du mal à laisser après une bonne soirée passée ensemble.

Tout coule de façon naturelle, évidente et pourtant ce n'est pas dû au hasard. On s'attache, on éprouve, on a peur, on se questionne et on grandit. Aller de l'avant c'est lâcher prise mais aussi se réconcilier avec son passé. Cette romance nous offre un beau message, nous porte, nous chavire.

Adepte des sensations fortes et des émotions pures, vous devriez succomber !

 

La page Facebook de l'Auteure


"Le tueur sans nom" épisode 1 de Karine Carville

LIVRE 3D v002 COUVepub TSN 02

 

Exclusivité

"Le tueur sans nom" épisode 1 de Karine Carville

 

Résumé :

Des familles entières sont assassinées dans la région parisienne et les flics sont sur les dents. Aucun lien ne semble les relier les unes aux autres, si ce n’est la façon particulière dont le tueur se débarrasse des enfants. Très vite, le lieutenant Karen Spergo soupçonne que l’enfance du psychopathe est liée à ces crimes horribles, mais parviendra-t-elle à lire son histoire dans le sang qu’il laisse derrière lui ?

 

Date de sortie :

1er avril 2016 : épisode 1

10 avril 2016 : épisode 2

20 avril 2016 : épisode 3

30 avril 2016 : épisode 4

13 mai 2016 : l’intégrale

 

Mon avis :

Karine Carville a un don pour capter notre attention dès les premières lignes et suspendre notre curiosité. Quelque chose de sombre, de viscéral nous saisit. On ingère les faits, on absorbe et on digère les indices distillés avec adresse et précision. On s'attache rapidement et très facilement au lieutenant Karen chargé de ces crimes à l'encontre de la famille.

Qui est ce serial killer ?

Un monstre, un prédateur ?

L'enquête ne fait que commencer, et on a des sueurs froides... On sent que c'est le début d'un cercle infernal qu'il  faut à tout prix arrêter. Se rapprocher du tueur, identifier son profil à partir du mode opératoire va devenir la tâche de Karen et une envahissante obsession. Karen prend le risque de mélanger sa vie personnelle et sa vie professionnelle.

Mais j'ai bien peur que ceci ait un prix...

Posté par SophieSonge à 08:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19 mars 2016

"Habeas Corpus : La perfection a un prix" de Victor Boissel

HabeasCorpus

 

" Habeas Corpus : La perfection a un prix" de aux Éditions des Parias de Babylone

 

Résumé :

La jeunesse et la beauté, deux richesses qui d’ordinaire ne font que se dissoudre dans le temps.

Mais dans le monde où vit Edgaar Finker, la jeunesse et la beauté forment la monnaie avec laquelle on rémunère ceux qui accomplissent de grandes choses.

Un monde idéal, à bien des égards, un monde sans pauvreté, ni crime, ni police, un monde où le bonheur du plus grand nombre est la préoccupation de chaque instant.

Or un jour une main meurtrière frappe et une victime tombe. L’impensable est commis. Un meurtre. Il n’existe ni méthode ni institution pour l’élucider.

Edgaar Finker, le fonctionnaire qui a découvert le corps, se voit chargé de l’enquête. Il s’engouffre alors dans un dédale d’aventures qui lui révèleront les entrailles de ce monde à la plastique irréprochable.

 

HabeasCorpus

Habeas Corpus

La jeunesse et la beauté, deux richesses qui d'ordinaire ne font que se dissoudre dans le temps.Mais dans le monde où vit Edgaar Finker, la jeunesse et la beauté forment la monnaie avec laquelle on rémunère ceux qui accomplissent de grandes choses.

http://www.habeascorpus.fr

 

Mon avis :

Qui n'a pas un jour, rêvé de changer de corps, plus jeune, plus beau visant à la perfection ? Ce roman dystopique adulte nous propose une vision d'une société qui idéalise et voue un véritable culte à la beauté et à la jeunesse.

Très vite, on sent les limites de ces fondements face aux malaises grandissants et meurtre éclaboussant. On prend des distances, on s'interroge. Le récit est diffus, obscur, inspire à la réflexion. Ce n'est bien sûr pas un monde idéal que ce monde idéalisé... On doit creuser, fouiller à la recherche d'indices qui prouverait à parier le contraire. Il y a forcément un vice, une vérité qui dérange. Le décor est appétissant et pourtant dénué de chaleur et d'âme. Un leurre empoisonné ?

L'univers est futuriste et touche à des thèmes immuables comme la course au pouvoir. On parle de manipulation, de tromperie, de corruption. Flatter, endormir les consciences, étouffer le scandale, éviter la rébellion... C'est le jeu des politiques et des hommes influents, ni plus ni moins.

L'écriture est érudite, brillante, singulière. L'auteur réussit à capter notre intérêt et à nous retenir dans ses filets dans la brume et les incertitudes liées à notre condition d'homme.

Un roman captivant, philosophique qui tourne autour d'une enquête policière. Pourquoi pas ? C'est à vous de jouer !

 

A propos de l'auteur :

victorboissel

18 mars 2016

"Pirates des mers celtes" de Romain Godest aux Éditions des montagnes noires

piratesdesmersceltes

 

" Pirates des mers celtes" aux Éditions des montagnes noires

 

Résumé :

Imaginez que les légendes qu’on vous contait enfant existent réellement. Imaginez qu’il n’y ait pas de Dieu unique, mais bien des peuples fantastiques qui préservent l’équilibre du monde. imaginez maintenant qu’on s’en prenne à ces créatures et qu’on tente de subtiliser leurs pouvoirs pour détruire cet équilibre.

L’aînée des trois sœurs-fées a disparu et les Tulaan de Brekor, une caste aux sombres desseins, cherchent à mettre la main sur l’émeraude de la forêt pour contrôler la fée verte. Argan Le Mezec, capitaine pirate, est convaincu que son destin est lié à cet objet magique et que son héritage prophétique est de sauver la fée. La voie qu’il emprunte alors l’entraînera vers son passé et la mort de sa femme.

De l’imaginaire à la mer, ouvrez votre esprit et découvrez la légende d’Argan.

 

Pirates des mers celtes
Prix : 17,50 €
248 pages
15.4 x 24 cm (broché)

 

Mon avis :

Loin, ailleurs ce roman a la faculté de vous entraîner dans son sillage en des terres profondes et imaginaires. C'est l'aventure d'un homme loyal et d'honneur que nous suivons au fil des pages. Argan le Mézec, ce pirate dur et respecté suit les traces de son mentor Yann Talec au coeur d'un héritage extraordinaire et lourd de responsabilités.

L'équilibre du monde est menacé, Argan va partir en croisade au contact de la féerie s'immergeant dans des légendes merveilleuses. On suit ce parcours valeureux, héroïque contre vents et marées. Les amitiés sont solides, sincères, les menaces présentes et à aborder avec prudence. Argan fidèle, vaillant est un pirate éprouvé par la disparition de Kristen sa femme. IL avance avec la fougue et le déterminisme d'un homme qui n'a plus rien à prouver ou à perdre. Les péripéties, les rencontres sont nombreuses, les combats sont sans merci.

L'univers est flamboyant, enchanteur, la magie et la nature sont omniprésentes. L'auteur réussit à mêler la délicatesse, l'énergie et la passion dans le récit de ce conte. Il véhicule des valeurs puissantes et nobles : l'amour, l'amitié éternel avec humilité, force et conviction. La mythologie se veut polymorphe, foisonnante et furieusement envoûtante.

Un destin incroyable fait de rencontres, de liens, de choix, de drames. L'écriture est sublime d'évasion et de grandes émotions. Rentrez en terres celtes, entre ombres et lumières sans plus attendre.

Un moment à vous, pour vous, inégalable et sans détour !

LogoMontagnesNoires

17 mars 2016

"L'étreinte oubliée" de Théa Marcau (Format Kindle)

letreinteoubliee

 

" L'étreinte oubliée" de (Format Kindle)

 

Résumé :

Lorsque le commandant Marc Velcor se rend sur les lieux, le corps de l'adolescente retrouvée nue dans ce pré n'a pas d'identité.
Seuls le chapelet entre ses doigts et une tache de naissance permettront peut-être de retracer son parcours.
Un drame ressurgira peu à peu, mettant en lumière les ombres du passé et des personnages singuliers.
Un monde de croyances et de silences abrite les desseins du meurtrier.
Entre quête mystique et rédemption, sa folie ne fait que commencer.

 

logo-amazon

 

Mon avis :

Ce roman cache bien son jeu. Sous des allures innocentes, il va se révéler au fil des pages, addictif et redoutable. Tout débute par la découverte d'un corps de jeune fille déposée en raz campagne. Qui est - elle ? C'est la grande surprise quand on découvre que cette jeune fille correspond à un signalement de disparition de maintenant il y a quinze ans. Très vite, on apprend qu'elle n'a pas été déposée ici par hasard...

Marc Velcor chargé de cette affaire va dérouler le fil de cette enquête avec beaucoup d'aplomb et une extrême assiduité. Faire tomber une à une les cartes dans un milieu familial étriqué et peu loquace va relever du génie ou du tour de force. Petit à petit, des points se recoupent, des coïncidences jaillissent, des rumeurs remontent à la surface.

L'auteur nous dévoile un univers éprouvant où les légendes, les secrets pèsent encore dans les esprits. Les personnalités sont difficiles à cerner, les réticences et les blocages sont autant d'obstacles à franchir pour dénouer une intrigue arachnéenne. On aime la personnalité de Marc, discrète et sensible. Son passé révèle des blessures profondes et intimes qui donne du corps et du relief à son personnage.

L'écriture est captivante, addictive. Tandis que les pistes se multiplient notre curiosité est suspendu, instinctive et inextinguible. Des drames enfouis réapparaissent, l'art du suspens est savamment maîtrisé. Le rythme s'accélère quand il est question d'arrêter la spirale infernale. On a affaire ici à un criminel aux deux visages, aussi torturé que dangereux.

Un roman qui vaut bien la peine qu'on s'y attarde. Assurément !


10 mars 2016

"Captifs" de Kevin Brooks aux Éditions Super Huit

 

Captifs

 

" Captifs" de aux Éditions Super Huit

Résumé :

 

Linus, 16 ans, se réveille un matin sur le sol d’un sinistre bunker souterrain. Sans eau, sans nourriture… et sans la moindre explication. Manifestement, il a été kidnappé. Pour quel motif ? Et qu’attend-on de lui ?

Les jours passent. D’autres détenus, n’ayant apparemment rien en commun, sont amenés par un ascenseur,. Une petite fille. Un vieil homme malade. Un toxicomane. Un autre homme, une autre femme. Capturés en pleine rue, comme lui et désormais, constamment surveillés. Incapables de comprendre ce qu’ils font en ce lieu.

Bientôt, et tandis que le temps commence à perdre sa réalité, une horrible vérité se fait jour. Il ne s’agit plus de sortir – c’est manifestement impossible. Il s’agit de survivre. Ensemble. Le plus longtemps possible. En espérant obtenir une réponse à la seule question qui vaille : Pourquoi ?

 

Captifs - Kevin Brooks | Super 8 Editions
  • ISBN papier : 978-2-37056-057-5 ; ISBN numérique : 978-2-37056-058-2
  • Format : 14 X 20 ; Nombre de pages : 320
  • Prix public papier : 18,00 euros/ Prix public numérique : 12,99 euros
  • Mise en vente : mars 2016
http://www.super8-editions.fr

 

Mon avis :

Vous serez pris au piège avec ce roman comme les six personnes choisis et enlevés pour vivre le pire cauchemar de leur existence. Linus, notre narrateur est le premier à descendre dans cet enfer subversif. On suit leur parcours, leurs peurs, leurs vicissitudes, rivés à leurs destins.

On s'interroge beaucoup au cours de notre lecture sur les liens qui les unissent. Ne pas avoir de prise sur son geôlier est à la fois terrifiant et angoissant. Ils sont observés, manipulés, il joue avec leurs nerfs, leurs faiblesses et leurs émotions. L'écriture est éprouvante et addictive. Les personnages sont très différents les uns des autres suffisamment pour que l'on y trouve son compte en tout cas. Autour des jours de routine immuables se crée une organisation, des règles de vie, des stratégies. La captivité enflamme les esprits, aliène et détruit mettant à nue les personnalités faibles ou altruistes.

On aime fouiller dans la psyché des âmes poussés dans leurs extrêmes. La mécanique est perverse, inquiétante et dangereuse. On éprouve une sensation d'étouffement, de gêne dont on ne peut pas se défaire.

On a du mal à lâcher ce roman qui nous hante et nous poursuit inlassablement et de manière irrévocable. Si vous pensez échafauder des théories, croyez-moi, vous n'êtes pas au bout de vos peines.

Juste sidérant !

 

06 mars 2016

"Les nouvelles aventures d'Arsène Lupin : les héritiers" de Benoît Abtey et Pierre Deschodt aux Éditions XO

Arsene Lupin

" Les nouvelles aventures d'Arsène Lupin : les héritiers" de aux Éditions XO

 

Résumé :

Qui est-il ? D’où vient-il ? Nul ne sait. Arsène Lupin est partout mais personne ne connaît son véritable visage. Il est le plus célèbre malfaiteur de son temps, le plus distingué aussi. Seulement, on ne s’en prend pas aux puissants de la terre sans subir leur colère…

En 1897, au lendemain de l’incendie du Bazar de la Charité – temple de la bonne société parisienne – Lupin disparaît. On le rend responsable du drame. Athéna, surtout, l’amour de sa vie, meurt dans le brasier. Plus rien, désormais, ne compte à ses yeux.

Dix ans plus tard, un scandale éclate et le ressuscite. Lupin, changé en monstre, serait-il passé à l’ennemi ? Un quotidien, Le Patriote, l’accuse d’avoir dérobé des secrets militaires pour les vendre à l’Allemagne ! La guerre est imminente. Lupin va-t-il enfin sortir de son silence ?

 

Les nouvelles aventures d'Arsène Lupin
Parution : 26 février 2016
351 pages
Format : 153*240 mm
Prix : 19.90 euros
ISBN : 9782845636576

 

Mon avis :

Ce roman vous donnera l'occasion de découvrir ou de redécouvrir un personnage mythique. Qui n'a pas entendu parler un jour d'Arsène Lupin cet héros de fiction inspiré par Maurice Leblanc ?

Si, si vous voyez bien de qui je veux parler, ce mystérieux homme au chapeau haut de forme que l'on a coutume d'appeler "Le gentleman cambrioleur". Les auteurs de ces nouvelles aventures restent fidèles à l'esprit d'origine et réussissent à embarquer le lecteur avec ingéniosité et brio.

L'écriture est rythmée et intrigante. On traverse la période de la belle époque dans un contexte fiévreux, enflammé entre conflits personnels médiatiques et politiques. Beaucoup de suspens et de péripéties où s'ajoute des intrigues amoureuses et passionnelles. Arsène Lupin est accusé à tort, décrié. Cet homme insaisissable multiplie les casquettes avec intelligence et suffisamment d'adresse. Il surgit toujours où on ne l'attend pas, ce qui fait de lui un personnage attractif et au combien sympathique. Jamais à court d'arguments, on se laisse surprendre et confondre par ce chevalier des temps modernes.

Une intrigue brillante, un suspens maîtrisé, des personnages de caractère.

Je vous invite à partager l'aventure, dès maintenant !

04 mars 2016

"Brume légère sur notre amour" de Madeleine Chapsal aux Éditions Fayard

brumelegeresurnotreamour

 

"Brume légère sur notre amour" de aux Éditions Fayard

 

Résumé :

Cinquante ans et trente années d’amour, les « noces de perle », est-ce que cela va continuer, disons, jusqu’au bout ? C’est la question que se pose à part soi un couple de Parisiens.
Roger est architecte, Martine femme au foyer, et c’est en douce que l’un et l’autre vont mettre leur amour à l’épreuve par quelques écarts, cachotteries et diverses tromperies. Le fil d’or de leur entente est-il assez solide pour résister à de telles secousses, ou va-t-il se rompre ?
En cours de route, on fait de nouvelles rencontres : un autre couple, une femme souffrant poétiquement d’alzheimer, une jeune séductrice aussi, et l’on randonne sur le plateau de Millevaches.
Tous incidents qu’expose avec finesse et talent Madeleine Chapsal, l’analyste des passions, dans ce roman doux et violent où bien des couples risquent de se reconnaître…
Pour en rire, en pleurer, ou peut-être reprendre espoir, une fois la brume dissipée.

 

Brume légère sur notre amour de Madeleine Chapsal| Fayard
EAN : 9782213700403 ; EAN numérique : 9782213699776
Parution : 02/03/2016
176pages
Format : 135 x 215 mm
Prix imprimé : 15.00 € / Prix numérique : 10.99 €

http://www.fayard.fr

 

Mon avis :

Cette lecture m'aura émue, ou bien plus encore chamboulée. On parle ici du couple dans son intimité et sa complexité majeure. Si au tout début d'une histoire, la rencontre est évidente et naturelle, quand est-il de traverser les années sans entraver la liberté de l'autre ?

Roger et Martine à cinquante ans ont passés trente ans côte à côte sans vapeurs ou accrocs réels... Les années passent, la routine et parfois l'ennui s'installe parce qu'on croit tout connaître de l'autre. Il suffit parfois de silences et d'inconnu pour s'inquiéter et se ré-apprivoiser. Martine se confie et se raconte dans une lettre adressée à son amie disparue. Elle doute...

Roger sent que sa femme s'éloigne, lui échappe. L'ambiance fonctionne sur un fil tendu nuancée par une note de douce mélancolie. Entre petits secrets et grandes tentations, ils se mettent en danger. On se laisse happer, envelopper et séduire par ce court récit profond et intérieur.

L'écriture est juste, vraie, sincère. La vie à deux n'est pas et ne doit pas être un long fleuve tranquille. L'amour mérite ses tracas, ses élans, ses combats et ses métamorphoses.

Aimer, c'est aussi écouter, construire et laisser vivre. Un joli roman qui illumine. Je vous le recommande.

Lisez-le, mais surtout parlez en à deux, à l'unisson des coeurs !

 

A propos de l'auteure :

chapsal

Madeleine Chapsal

Romancière, journaliste, dramaturge, membre du jury du prix Femina, Madeleine Chapsal a récemment publié chez Fayard : La femme sans, La Maison, Les Chiffons du rêve, Deux femmes en vue et L'amour n'a pas de saison.

03 mars 2016

"Top 3" Février 2016

Encore et toujours de très belles lectures...

 

1 - "Pretty girls" de Karin Slaughter

Pretty girls

 

2 - "Captifs" de Kevin Brooks

Captifs

 

3 - "Au nom d'Alexandre" d'Olivier Auroy

aunomdalexandre

Posté par SophieSonge à 15:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

02 mars 2016

Dédicace de Mariem Raïss : Sept

Une auteure à découvrir

 

DédicaceMariem

Posté par SophieSonge à 14:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,