15 juin 2018

"L'ombre des Dieux" de Romain Godest aux Éditions des Montagnes Noires

 

 

"L'ombre des Dieux" de Romain Godest aux Éditions des Montagnes Noires

Romain Godest : L'aventure prend fin

 

Ombre des dieux

"L'ombre des Dieux" de Romain Godest

Khal et Ezaba auraient pu vivre paisiblement dans une verte prairie, mais l’élu de Gaia est rongé par la crainte et s’isole sans cesse dans les terres reculées du royaume. 
Lorsqu’un mal touche sa bien-aimée et qu’il réalise qu’une malédiction frappe les alocasias et leur forêt, Khal est contraint de se rendre dans le monde d’origine du peuple d’Ezaba.
Accompagné de son fidèle ami Fassero, il va devoir déjouer les plans du monstre sanguinaire qui n’est autre que le père d’Ezaba. 
Mais les dieux n’ont pas oublié l’affront que leur avait fait Khal en sauvant Adrazan. Le jeu de ces êtres supérieurs prendra fin dans le monde des hommes alors que surgira l’unique fléau capable de les terrasser. 

Prix : 16..50 € , 216 pages, 14 x 21 cm (broché)

https://edmontagnesnoires.weebly.com

Mon Avis Pollar

Alors que Khal et Ezaba savouraient des moments de plénitude et d'amour, une malédiction touchant le peuple des Alocasias remet tout en question. Il est temps pour Khal de reprendre la route et de retrouver son ami de toujours, Fassero.

On est très heureux de retrouver l'univers de magie créé par Romain Godest, mais aussi un peu inquiet, et un peu triste, puisque ce tome clôt la fin de cette série.

On est porté, tout le long de cette aventure par l'énergie, le cadre, les péripéties, les valeurs évoqués. À peine remis d'une guerre douloureuse, nos amis se retrouvent dans une situation épineuse, dangereuse au cœur d'une cité étrange, violente et tranchée. L'intrigue nous transporte rapidement sur les lieux des drames, des conflits.

L'écriture est toujours aussi fluide et enveloppante, tout en allant à l'essentiel. On se sent proche de ces personnages que l'on a appris à connaître, à aimer au fil de la saga. Les liens d'amitié et de fidélité révèlent encore ici toute leur importance. Les attaques font rage, sont meurtrières. Il règne un climat tendu qui maintient notre attention tout au long du roman. Le sang coule, la vengeance a sonné, les répercussions sont énormes, inéluctables et sans appel. C'est le récit d'une ère qui s'achève, celle des Dieux, afin que les hommes recouvrent leur liberté.

Une saga héroïque, combative, torturée aux saveurs d'intenses voyages, qui saura vous enchanter...

Citation Pollar

"Elle se trouvait là, plantée dans un cercle de métal ambré et bruni par le temps. Le domaine de Siriag, le maître de Vadeloe, se dessinait sous ses yeux comme une couronne maudite, un anneau de terreur duquel s'échappaient des colonnes de fumée par centaines. Une cité de fer où les forges ne cessaient jamais de s'embraser."

 

Bandeau - Ombre des dieux


23 janvier 2018

"Mute" de Joseph Kochmann

Mute

 

 

"Mute" de Joseph Kochmann

Joseph Kochmann : Un roman obscur

 

Mute

Mute, cow-boy muet aux cheveux rouges et sans aucune mémoire, erre dans un désert brûlant peuplé de créatures mutantes affamées. Une nuit, il entend une voix étrange l'incitant à se rendre au Lycée Vile, vaste et mystérieux établissement gardé par de monstrueux robots guépards.

https://www.amazon.fr

 

Mon Avis

Tout commence dans le désert par un tableau étrange et monstrueux. Mute ce cow-boy aux cheveux rouge, qui est-il ? Quel est cet univers confus, extrême, violent et incompréhensible dans lequel nous allons baigner, avec le sentiment de malaise de ne plus jamais pouvoir s'en extraire ?


L'aventure est lente, mouvementée et sinueuse. On piétine, on traverse ce voyage de plateaux en plateaux. Il y a une complexité à saisir la psychologie des personnages, leurs influences, leurs interactions. L'écriture est libre, délirante. Elle nous malmène, nous heurte. On s'interroge, on ingurgite les informations, les actions sans savoir s'il est question ici, d'Origine ou du Néant...

Les réponses se font attendre jusqu'à la fin, et la traversée est accidentée, voire cauchemardesque... On parle de passion, de destruction, de mort. On s'abîme, on se consume dans cette intrigue infernale.

Pour les amateurs de science-fiction, et des grandes questions empiriques et ou existentielles, sans limite. Mute, ce cow-boy innocent, ne sait pas lui-même ce qui vous attend...

Aurez-vous le cran d'emprunter puis d'enfreindre le passage ?

Citation

"La scène avait quelque chose d'irréel. Elle ne savait pas si elle rêvait, si elle allait bientôt se réveiller, mais peu lui importait. Elle avait l'impression de se retrouver en compagnie d'un ami imaginaire avec qui elle avait toujours eu envie de discuter. Un être qui allait la protéger pour le restant de ses jours. Tout irait bien désormais, elle en était sûre. Tant qu'il serait là."

 

Bandeau-Mute

Posté par SophieSonge à 08:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

21 décembre 2017

"Yzé et le projet Ultima" de Florent Marotta aux Éditions Taurnada

yzé

 

 "Yzé et le projet Ultima" de Florent Marotta aux Éditions Taurnada

Florent Marotta : La guerre continue

 

Yzé et le projet Ultima

Florent Marotta Yzé a détruit le palimpseste et les tensions entre Wicce sont à leur comble. Mais cette petite victoire sur Ashahell a un goût amer, celui de la perte d'êtres chers. Le mystère s'épaissit autour de la jeune femme. Qui est-elle vraiment ? Pourquoi tous ces mensonges ?

https://www.taurnada.fr

 

Mon Avis

Après avoir détruit le palimpseste, Yzé va devoir affronter les tensions et la colère d'Ashahell et des Magis. L'heure est grave et il faudra faire face à bien des dangers...


C'est un plaisir de retrouver Yzé qui grandit en même temps qu'elle prend la mesure de ses pouvoirs et qu'elle apprend à les maîtriser. Elle et ses amis ne sont pas au bout de leurs surprises dans ce volet où l'aventure n'en finit pas de nous tenailler.

L'intrigue est prenante, les personnages sont nombreux et donnent une réelle matière au récit. On aime le caractère singulier et différent qui sont bien exploités. L'écriture est enlevée, on aime l'énergie, l'adrénaline, le suspens qui se dégage de ce roman. Les Wicce doivent craindre de bon nombre de leurs ennemis et réagir en conséquence. Le combat est complexe, rude et sans merci, les esprits divisés. Yzé impressionne par son caractère volontaire, on veut l'accompagner ici plus loin et en savoir toujours un peu plus sur elle...

Ce roman nous transporte dans un univers de magie, de quête et de combats dont on ne sait pas encore jusqu'où cela nous mènera.

Et si l'auteur nous fait quelques révélations, bien des cartes restent à abattre et à découvrir. Rendez-vous pour la suite des aventures, au tome trois.


Citation

"Yzé eut du mal à trouver le sommeil. Quelque chose se passait, aussi bien ici au village, que pour les ennemis. Chaque partie avançait ses pions, mais dans quel but ? Qu'allait-il ressortir de cette avancée dans le chaos ?"

 

Site de l'auteur

 

La saga d'Yzé

La saga d'Yzé est une aventure de Fantasy urbaine. L'histoire se déroule dans notre monde, très près de notre époque. La société a évolué et les hommes vivent désormais dans de grandes métropoles impersonnelles, protégés de ceux qui, à l'extérieur de ces fourmilières, vivent en marge. Dans ce monde-ci la magie existe.

http://yze-fantasy.fr



01 décembre 2017

"La meute Harbor : la rencontre" tome 1 d'Audrey SG

La Meute Harbor2

 

"La meute Harbor : la rencontre" tome 1 d'Audrey SG

Audrey SG : La promesse d'une belle saga

 

 

La Meute Harbor: La rencontre

Quand on est une jeune fille de 17 ans timide et préférant la lecture aux sorties entre amis, la vie de bohème sur les routes en compagnie de son père s'apparente au paradis sur terre.Seulement voilà toutes les bonnes choses ont une fin, et désormais Hél&...

https://www.amazon.fr

Mon Avis

Héléna a 17 ans, depuis qu'elle est toute petite, elle est sur les routes avec son père Sean, écrivain. Jusqu'au jour où ils déposent leurs valises à Bar Harbor. Sa rencontre avec Valentin est pour elle un véritable coup de foudre et la révélation d'un destin bien plus extraordinaire encore...


Vous allez me dire, quoi une énième histoire paranormale pour ado, déjà vu, réchauffé ? Et bien oui, mais à la fois non. On ne va pas se mentir, si vous n'aimez pas cela, inutile de vous infliger cette épreuve. Pour les autres, ce roman a toutes ses chances et tout son intérêt.

La mise en place est rapide et nous dirige droit au but avec le trouble et l'excitation nécessaire pour ne plus vouloir le lâcher. On aime le caractère sauvage et impatient des lieux, de l'ambiance, des personnages. On est attiré par un indicible titillement, trouble.

L'écriture est fluide et passionnée. Elle nous transporte, nous électrise. Tout est nouveau pour Héléna et on est ravi de faire toutes ces découvertes à ses côtés.

Un roman qui présage d'une saga fascinante auréolée de fantastique, de mystère, d'amour et d'adrénaline. Je suis tombée dans le piège, alors pourquoi pas vous ?

 

Citation

"Seulement, j'angoisse, depuis toujours, je suis seule avec mon père, je ne sais pas comment me faire des amis et encore moins comment interagir et me faire accepter par des gens de mon âge. Je vais me faire manger toute crue, j'en suis sûre."

 

Bandeau - La Meute Harbor

Posté par SophieSonge à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

04 juillet 2017

"Le sort de Gaia : La guerre des élus" Tome 2 de Romain Godest aux Éditions Montagnes Noires

couverture-face-tome-2-le-sort-de-gaia_1

 

"Le sort de Gaia : La guerre des élus" Tome 2 de Romain Godest aux Éditions Montagnes Noires

Romain Godest : l'aventure continue

 

couverture-face-tome-2-le-sort-de-gaia_1

LITTERATURE
Tandis que Guzan Leick s’éloigne étrangement de son jeune protégé, les troupes de Louas se préparent au combat et progressent vers Kongsdal. Les prophéties effraient le dernier des guetteurs, car il sent leur réalisation proche et il redoute l’inévitable. 
Alors que les élus du sort de Gaia se préparent à l’affrontement, une menace plus grande encore grandit dans l’ombre. Khal devra parvenir à dompter cette force maléfique qui sommeille en lui pour sauver le monde des hommes de l’anéantissement.



http://edmontagnesnoires.weebly.com

 

Mon avis :

Après le désordre de Kantvik, Khal comprend que son démon fait partie intégrante de lui, qu'il le veuille ou non... La guerre fait rage encore, la mission est incertaine, mais sa réalisation inéluctable...


On se replonge très vite dans cet univers de magie et de guerre. On est devenu familier des terres, des royaumes rencontrés de ces peuples, mais aussi de ces créatures.

On retrouve les personnages dont on a fait la connaissance dans le tome précédant et auxquels on s'est beaucoup attaché. Ils se dévoilent ici encore un peu plus à nous, habités par le doute et préoccupés par les responsabilités qui leurs incombent, les batailles qu'ils ont à mener... Leurs destins est en marche, imminent et rien ne saurait l'arrêter. L'auteur nous embarque avec lui dans son voyage sidérant qui dégage force et énergie. L'écriture est choisie, travaillée et nous transporte aux portes de l'enchantement. Les passions gonflent et prédominent, les cœurs se dévoilent aussi...

Ce tome est axé sur les rencontres échelonnées de retrouvailles et de séparations. Il y a du sang, des avertissements, une menace constante et ô combien pesante. Le combat est pugnace, alimenté et assassin quand la haine submerge et dévore tout sur son passage. Les paysages et l'atmosphère s'imbibent et s'ancrent profondément dans nos peaux. La part est belle à l'amour, la foi, la vertu. Les liens de connexion et d'attachement sont bien réels et nous capturent tout entier.

Une saga, mais surtout la plume, l'univers d'un auteur dont le charme opère à chaque fois.

Un récit sacrificiel et torturé dont on a du mal à se détacher...

Je recommande !

Citation :

Nos croyances sont notre ignorance. Nous bâtissons notre vie sur des certitudes non fondées, moi le premier. Récemment, j'ai compris qu'il faut parfois détruire pour reconstruire. Et si certains choix sont difficiles, il faut les faire dans l'intérêt de tous.

 

21 juin 2017

"Le sort de Gaia : Rêve de cendres" Tome 1 de Romain Godest aux Éditions Des Montagnes Noires

 Le sort de Gaia T1

 

"Le sort de Gaia : Rêve de cendres" Tome 1 de Romain Godest aux Éditions Des Montagnes Noires

Romain Godest : Un univers captivant

 

 

Le sort de Gaia : Rêve de cendres Tome 1 de Romain Godest

Un scribe, un pirate, un prince. ​ Trois amis que tout oppose et qu'un sort réunit pour le bien du royaume. Lorsque le royaume subit la plus grande menace que la terre des hommes ait jamais...

http://edmontagnesnoires.weebly.com



Mon avis :

Tout commence par un songe, celui de Khan, un scribe qui voit et entend des choses qui l'envahissent et ne maîtrisent pas. Cet orphelin au destin exceptionnel n'est qu'au début de ses aventures accompagné de son ami le prince, et le pirate. Quand le malheur s'abat sur leur royaume, c'est l'avenir de tous les hommes qui repose sur eux...


Très vite, on entre dans un monde pour lequel on sait, on va se prendre de passion. La mise en place est rapide et immédiate pour une immersion complète et une invitation au voyage au-delà de votre imaginaire.

L'espace-temps de notre lecture, on s'évade loin, très loin à la découverte de peuples, de créatures, de paysages qui véhiculent une énergie propre et qui nous transporte. L'écriture est maîtrisée, enchanteresse. On a plaisir à goûter les mots et à en savourer leur substance. On aime les personnages partagés, imparfaits mais entiers. Leur force réside dans leurs différences et leurs complémentarités. C'est sombre, sous nos yeux jaillissent l'horreur, le sang et le chaos. On ressent la magie et ses pouvoirs à travers la nature environnante.

Khan part ici à la recherche de lui-même et de ses origines pour partir en guerre contre le malin. La lutte est acharnée, les combats sont sanglants et mortels. On y parle de valeurs nobles, de bravoure, de choix, de connaissance et d'amitié. Le récit est dynamique, vivant, il y a beaucoup de dialogues.

On a vraiment le sentiment de faire corps avec le récit. Sous les apparences d'un monde binaire et dissocié que tout oppose se dissimule des voies plus complexes qu'il n'y parait encore...

Ce premier volet ouvre les portes sur des légendes, des menaces, mais bien d'autres choses plus surprenantes encore à découvrir.

Avec Khal, plongez dans un univers insoupçonnable, fabuleux et essayez de lever le voile un peu à ses côtés.

 

Citation :

"_Nous sommes tous faits de bien et de mal, d'ombre et de lumière. C'est ainsi que l'équilibre du monde subsiste. Il te reste à trouver ton propre équilibre."
"_La peur est notre pire ennemie. Elle peut nous pousser à commettre des actes horribles et incompréhensibles."