Fantastique

13 décembre 2017

"Les proies du temps" de Sébastien Fillion

Les proies du Temps

 

"Les proies du temps" de Sébastien Fillion

Sébastien Fillion : Une aventure surprenante

 

Les proies du temps

Liées par une étrange prophétie, Nellie et Stella décident de tout plaquer pour partir ensemble. Une île oubliée des cartes les appelle. Là-bas peut-être ces amies de toujours parviendront-elles à donner un sens à leur existence. Mais on ne se coupe pas du temps comme on se coupe du monde. Au-dessus d’elles, une horloge étend ses ombres…

https://www.amazon.fr

 

Mon Avis

Nellie et Stella deux amies, s'amusent lors d'une fête foraine en compagnie de leurs petits amis respectifs. L'ambiance est légère et bon-enfant jusqu'au moment où une diseuse de bonne aventure les met en face d'une révélation pour le moins dérangeante. Ensemble, elles vont tenter de déjouer la roue du temps et d'échapper à leur destin...

C'est un roman très mystérieux et qui nous intrigue dés les premières lignes. On part les yeux fermés avec Nellie et Stella, bien décidées à s'échapper et à consolider leurs liens d'amitié.

On suit ces deux jeunes femmes si fraîches, mais au caractère résolument différent avec beaucoup de curiosité. Propulsées vers une destination de rêve et inconnue, elles vont vivre l'aventure la plus incroyable de leur vie. L'auteur a créé un univers technologique intéressant où l'écologie est au centre des préoccupations. Bien malgré elle, les deux jeunes femmes vont prendre connaissance d'un projet ambitieux et tenu sous secrets. Sous les apparences de paradis, se cachent des enjeux pernicieux et bien des dangers. Il n'y a qu'un pas à ce que cet Eden devienne un cauchemar, une prison.

Il y a une frénésie, du rythme dans ce roman qui nous tient en haleine, nous rend nerveux. Les péripéties sont nombreuses, l'action est soutenue pour s'accélérer et se précipiter à la fin. C'est typiquement le roman de fiction et d'aventure qui nous permet en un temps record de nous déconnecter avec le quotidien.

On se laisse porter par le risque, la découverte, l'adrénaline jusqu'au bout et cela fait du bien.

Et si à votre tour, vous plongiez dans ce récit ? Vous aurez un peu le sentiment de rentrer dans une autre dimension...

 

Citation

 

"Le plus important à mon sens est de constamment occuper notre esprit : bouger, voir d'autres endroits, d'autres visages, nous trouver confrontés à des situations que nous ne comprenons pas... Parce que ce qui nous contente vraiment n'est jamais ici, mais ailleurs."

 

Biographie, bibliographie, avis, retours de lectures et citations de Sébastien Fillion.
Sébastien Fillion est écrivain, musicien, auteur-compositeur basé à Annecy, Haute-Savoie, France

http://lelionrouge.free.fr

Bandeau - Les proies du Temps


05 décembre 2017

"L'employé du diable" de Guillaume Nicolleau aux Éditions Édilivre

l-employe-du-diable

 

"L'employé du diable" de Guillaume Nicolleau aux Éditions Édilivre

Guillaume Nicolleau : Un roman divertissant

 

l-employe-du-diable

L'employé du diable

Edward est un des nombreux employés du diable, un démon. Depuis plus de trois cents ans, il parcourt le monde et pousse les humains à commettre des péchés, en échange d’immortalité et d’argent. Pourtant, sa rencontre avec la jeune humaine Abigail va remettre en cause sa propre existence. Par amour pour elle, le démon va braver tous les interdits. Quitte à s’attirer la colère de son terrible patron.

https://www.edilivre.com

 

Mon Avis

 Edward Blake est un petit soldat du diable depuis 1710, quand il rencontre Abigaël sur le point de se donner la mort. Non seulement, il lui sauve la vie, mais il fera tout par la suite pour la protéger. Mais est-ce qu'un démon amoureux sera du goût du grand patron ?


Guillaume Nicolleau nous offre une bulle de décompression avec ce roman moderne et très visuel. On se fond littéralement dans les décors et l'univers proposé pour vivre une aventure rythmée et touchante.

L'écriture est fluide, malicieuse. L'auteur a un vrai talent pour donner de l'énergie et du relief à ses descriptions. On se prête volontiers aux codes proposés parce qu'il y a quelque chose de ludique, de merveilleux. Il y a un certain charme qui agit et qui nous fait éprouver de la sympathie pour Edward. Après des centaines d'années de loyaux services alloués au diable, c'est une piqûre d'amour qui va lui attirer les foudres du grand Lucifer. Les sentiments sont complexes, confus mais entiers. On traverse ce roman avec envie, frénésie. L'espace de son récit, l'auteur nous révèle toutes les facettes de la vie et de l'humanité. Tout n'est pas blanc ou noir, mais l'homme est fait au fond, de la somme de ses choix. Rien n'est jamais totalement figé non plus. Les choses peuvent changer, évoluer...

Sans réelle prétention, ce récit permet de passer un bien joli moment à la manière d'un conte de Noël, pour le moins inattendu. L'amour, c'est toujours un peu magique, non ?

 

 Citation

"Parfois, il repensait au jour où il accepta ce Pacte avec celui que les Démons appelaient Mr. L(pour Lucifer). Jamais il n'aurait pensé un jour travailler pour le Diable, mais pour Edward, c'était le travail parfait."

 

A propos de l'auteur

guillaume

Guillaume Nicolleau


Jeune père de 32 ans, Guillaume Nicolleau vient de publier son premier roman "L'Employé du Diable" sur le site EDILIVRE. Il est un passionné de littérature fantastique depuis son enfance. Ses romans préférés sont Bilbo le Hobbit, le Seigneur des Anneaux, Harry Potter, et Le Trône de Fer .

23 novembre 2017

"Heaven's Road" d'Alexis Arend

Heaven Road

 

"Heaven's Road" d'Alexis Arend

Alexis Arend : Un roman anxiogène

 

Heaven's road

Par centaines, par milliers puis par millions, hommes, femmes et enfants disparaissent en quelques jours, sans laisser la moindre trace derrière eux. De par le monde, ce même phénomène étrange se reproduit encore et encore, et prend rapidement une ampleur démesurée. Toute forme de vie sur Terre, animale ou végétale, semble condamnée à l'anéantissement. La terreur se répand rapidement dans tous les esprits devant ce fléau inouï.

https://www.bookwitty.com

 

Mon Avis

Ce sont des disparitions nombreuses, fulgurantes qui sont le début d'évènements inquiétants et qui ne vont que s'amplifier au fil des jours. Kyle Jenkins avec ses pairs, tente de survivre à ce qui va peut-être tendre à la fin du monde, à la recherche de réponses et vers une éventuelle Terre promise...


Ce roman nous catapulte direct dans les affres de l'inexplicable. Il y a un réel pouvoir fixateur à cette intrigue pathogène, source des pires angoisses.


Pourquoi ces disparitions ? Qu'ont-elles en commun ?

Qu'annoncent-elles ? Comment ne pas céder à la panique ?

Quand les protagonistes de cette histoire réalisent qu'il s'agit d'un phénomène non pas local, mais plutôt global, les esprits s'agitent, s'échauffent... On va suivre leur course invisible contre la mort dans un road trip perturbant et sensationnel. C'est d'abord la solitude de Kyle qui nous prend à la gorge sans que l'on sache pourquoi...

L'auteur nous tient en haleine en défilant ensuite les péripéties d'un contenu tendu et hallucinogène. On aime l'ambiance de qui-vive, d'obscure recherche de causes à effets.

L'écriture est habile, bien amenée. Les personnages nous offrent une palette de réactions, des interactions complexes qui capture notre intérêt. Ce roman survival, apocalyptique nous chahute, nous malmène laissant libre cours à notre imagination. Fiction, réalité, approche théologique, conspiratrice, surnaturelle ?

Le mystère pèse de tout son poids...

Un récit sombre, désespérant qui s'imprime douloureusement jusqu'à une fin inexorable, cet incommensurable néant béant...

 

Citation

"Kyle avait maintenant pris l'habitude de ce rituel immuable. Une nuit passée dans une chambre, la suivante dans une autre, parfois à plusieurs dizaines de lieues de là... C'était sa vie désormais. Une vie bien misérable. Pour combien de temps encore ?"

 

Posté par SophieSonge à 16:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

07 novembre 2017

"Alan Lambin et le fantôme au crayon" de Jean-Marc Dhainaut aux Éditions Taurnada

alan-lambin

 

"Alan Lambin et le fantôme au crayon" de Jean-Marc Dhainaut aux Éditions Taurnada

Jean-Marc Dhainaut : Une nouvelle douce et frémissante

 

Alan Lambin et le fantôme au crayon

Découvrez une enquête inédite d'Alan Lambin, le héros du roman La Maison bleu horizon, de Jean-Marc Dhainaut.

https://www.taurnada.fr

 

Mon Avis

Quel bonheur de retrouver Alan, enquêteur paranormal.

C'est ici une histoire bonus qui s'est déroulé six ans après les faits de "La maison bleu horizon".

L'auteur nous révèle une histoire attachante autour d'une disparition d'enfant. Alan sensible et empathe va se faire l'interprète de ce petit fantôme enfermé dans la peine de sa maman. Une enquête toute courte et toute tendre dans un bel esprit de soirée d'automne.

Se pourrait-être une mise en bouche pour les uns, un petit cadeau pour les autres qui prolonge la rencontre avec Alan Lambin, cet enquêteur pas tout à fait comme les autres...

 

Alan Lambin et le fantôme au crayon

Alan Lambin et le fantôme au crayon est une enquête exclusive d'Alan, chasseur de fantômes, écrite sous forme de nouvelle.

http://www.jmdhainaut.com

 

06 novembre 2017

"Le secret du vent" de Mélanie De Coster

Secret du vent couv web

 

 

"Le secret du vent" de Mélanie De Coster

Mélanie de Coster : Un roman de légendes et de mystères

 

Le Secret Du Vent

Comment survivre sur une petite île de Bretagne quand on est une sorcière ? En refusant d'accepter ses pouvoirs. C'est le choix que Gwenaëlle a fait des années plus tôt. Mais le vent souffle, les légendes se réveillent... Et le passé de Gwenaëlle et de celles qui l'ont précédée la rattrape. Alors que les éléments se déchaînent et que les événements se précipitent, comment assumera-t-elle son héritage ?

https://www.amazon.fr

 

Mon Avis

Il est de ces lieux d'énergie, de chaos et de lumière : l'histoire de Guenaelle, de ses origines, de son patrimoine guidé et traversé par la sorcellerie. C'est au large d'une île bretonne par une nuit d'orage que tout a commencé...


On entre dans ce roman comme on rentre dans une tempête avec conviction, force et magie.

L'atmosphère est nébuleuse, mystérieuse, électrique. On ressent les choses à travers les éléments, la mise en place des personnages. Il y a quelque chose qui se passe, qui se dessine sans que l'on comprenne pourquoi et cela nous dépasse. Il y a des secrets, des sentiments contraires forts et violents qui s'agitent et qui s'animent sous nos yeux et à l'intérieur de ses pages. On y parle de légendes, de malédiction. Gwenaelle porte le bien autour d'elle et inspire pourtant la peur, créée le rejet. Seule, forte, sensible, mais déterminée, elle a tout d'une héroïne qui nous porte, nous touche.

L'écriture est nébuleuse, animée, vibrante, elle nous chahute et nous projette dans un cycle d'évènements qui fait ressurgir brusquement les fils du passé. Le retour de Mael n'est pas sans écueil : des drames, du sang, des larmes de la folie des hommes et de la synergie de la magie...

On vogue dans le cahot des flots, on retient le souffle du vent. On absorbe, on tremble, on se vide jusqu' au retour à marée basse.

Extrême violence dans l'intention et dans l'intensité, ce roman évoque la puissance, l'invisible, la nature et les secrets. À vous d'en découvrir tous les charmes dans les murmures qui sait, assourdissants du vent...

Citation

"L'amour qu'une sorcière peut offrir est sa seule faiblesse, son plus beau cadeau, sa blessure la plus secrète."

 

Bandeau - Secret du vent


18 octobre 2017

"Coeur de glace" de Gaëlle K.Kempeneers aux Éditions Séma

 

coeur de glace

 

"Coeur de glace" de Gaëlle K.Kempeneers aux Éditions Séma

Gaëlle K.Kempeneers : La magie continue

 

Coeur de Glace

L’hiver s’est installé et semble ne plus vouloir se terminer. Au cœur de la forêt du Pas-du-Loup, devenue celle du Dieu-Cerf, Sam et Marylou s’apprêtent à accueillir un nouvel arrivant : un tempestaire prénommé Alexandre.
Les pouvoirs de ce dernier attireront la puissante magie de la Reine des Neiges. Ce sera alors au tour de Sam de s’engager, via la porte du Pays de l’Hiver, dans une course pour la vie de ses amis mais également réveiller le printemps. Aidé de ses nouveaux dons et face à de bien étranges créatures, le petit renard n’aura pas une seconde à perdre…

http://www.sema-diffusion.com

 

Mon Avis

Souvenez-vous de cette forêt ardennaise, de ce vieux chêne dans le bois du Pas-du-Loup. Marylou, Sam métamorphosé, vous y attendent encore et encore avec des aventures aussi évadantes qu'extraordinaires...


Quel plaisir de retrouver nos personnages, ce lieu de féerie et de nature. Nous éprouvons ici le passage des saisons, de l'automne vers le printemps. Avec ses couleurs, ses bouleversements, ses humeurs, l'auteur nous offre et nous partage ses histoires baignées de ses inspirations.

Chaque feuille, chaque brise, chaque empreinte sont personnifiées. Cette forêt habite nos peurs, nos désirs, mais également, nos espoirs. Peur de la fuite, de l'abandon, de la mort, que le temps soit figé pour et dans l'éternité. On traverse cet épisode comme une épreuve qui nous apprend à grandir. L'écriture est sublime de poésie, tout en relief et on s'y love et s'en enveloppe comme dans la chaleur d'un châle ou d'un plaid réconfortant. On parle de courage, de cycle, de métamorphose. On cèle ici nos liens avec cette forêt qui nous appelle et que l'on reconnaît...

Tantôt accueillante, hostile, pénétrante mais toujours sauvage, on s'y invite et on s'y laisse penser, rêver un peu beaucoup, passionnément. C'est un univers qui renoue avec notre nature profonde, doux et cruel qui parle à l'enfant tapi dans son coin.

Laissez-vous emporter pour un moment hors du temps, de votre quotidien. Vous en conviendrez, on a tous un grand besoin...

 

Citation

"Elle ne connaît pas cette Héloïse et, pourtant, elle a l'impression qu'elles ne se sont jamais quittées. Meilleures amies, confidentes ; dans cet instant rêvé, elles peuvent être tout ce qu'elles souhaitent."

 

Bandeau - coeur de glace

03 octobre 2017

"La clé d'Oriane" de Leslie Héliade (Auto-Édition)

 C1-La Clé d'Oriane

 

 "La clé d'Oriane" de Leslie Héliade (Auto-Édition)

Leslie Héliade : Un récit captivant

 

 

C1-La Clé d'Oriane

La Clé d'Oriane

Oriane est une dessinatrice talentueuse. Elle tente de se remettre d'une rupture difficile en s'adonnant à sa passion, les jeux vidéo en ligne. Mais lorsqu’un joueur apparaît chez elle en lui demandant son aide, tout est bouleversé...

Bien malgré elle, l’héroïne se trouve entraîné dans une enquête haletante qui fait hurler de rire à chaque page !


https://www.amazon.fr

 

 

Mon Avis

Quand son petit ami Xavier de longue date décide de rompre, c'est tout le monde d'Oriane qui s'écroule. Dés lors, elle va se réfugier dans l'univers des jeux qu'elle affectionne depuis toujours et vivre l'expérience la plus incroyable de son existence...


C'est un roman divertissant dans lequel nous plonge l'auteur, celui de deux mondes bien distincts qui ne demandent qu'à se rencontrer. Son imagination nous porte vers un passage, une porte ouverte sur un jeu virtuel en 3D plus vrai que nature et qui dépasse la fiction.

Quand Serrure sort du jeu pour hanter ses jours comme ses nuits, elle pense perdre pied et c'est pourtant bien le contraire qui est sur le point de s'accomplir. On suit cette aventure avec beaucoup de plaisir. Il y a de l'action, du rythme, de l'amour, de l'humour, du suspens, des péripéties. On aime ces personnages aux qualités discrètes, leur originalité, leurs contradictions que l'on ne demande qu'à fouiller...

L'auteur allie avec son histoire le charme à l'ingéniosité avec une facilité déconcertante. L'écriture est fluide, agréable, parfois magique. On se plaît à arpenter des sphères imaginaires et à transposer dans le réel ensuite, une quête encore plus qu'une enquête. Il y a un côté chevaleresque, c'est un véritable conte moderne avec ses codes qui se dessinent sous nos yeux. Les personnages se découvrent et redécouvrent leurs potentialités, leur confiance au-delà d'un monde caché, réservé...

À chaque niveau, ses difficultés, une fois sorti du jeu, la vie ne demande qu'à continuer...

Il suffit parfois juste de prendre connaissance et de la valeur de la clé !

 

Citation

"Et si mon moi réel ne pouvait rien faire pour mon moi virtuel ? Si j'étais coincé dans ce corps... Je veux dire... Dans cette enveloppe non-corporelle ? Pour toujours ?"

 

Banière Leslie Héliade

02 août 2017

"New life" de Stéfanie Hodier

New Life

 

"New life" de Stéfanie Hodier

Stéfanie Hodier : Réel ou virtuel ?

 

 

New Life

NEW LIFE

Cory est une jeune femme à priori comme toutes les autres jusqu'au jour où elle se réveille à l'hôpital. Perdue, ignorant son identité, elle fait alors le rencontre de Loukas et Cerise, deux jeunes avec qui elle se liera d'amitié. A la recherche de son passé, l'amitié se renforcera-t-elle ou sera-t-elle confrontée à des manipulations insensées ? Quand tout bascule et que le virtuel se mélange au réel, comment distinguer le vrai du faux ?
Bienvenue dans New Life! Si tant est que vous en sortiez indemne...

https://www.amazon.fr

 

 Mon avis :

Sur l'île d'Apophis, Loukas et Cerise sont sur le point de déclencher le projet Alpha : un programme destiné à bouleverser l'ordre planétaire, rien que ça...


L'auteur nous projette ici dans l'univers du jeu vidéo en jouant sur deux tableaux : illusion ou vérité. On s'embarque avec beaucoup d'enthousiasme et de naïveté dans une sphère créée de toute pièce dans laquelle il ne faudra pas s'enliser ou perdre pied.

Le thème n'est pas dénué d'intérêt, je dois dire et c'est bien exploité. L'écriture est fluide, prompte et ne laisse pas de place aux longueurs ou autres inexactitudes. On prend rapidement le train en marche dans cette fiction tout ce qu'il y a de plus crédible et subversive. On s'attache aux personnages qui nous surprennent et se dévoilent au-delà des apparences au fil des pages.

L'auteur réussit à nous troubler, à nous retourner la tête sens dessus dessous à tel point que nous avons parfois du mal à savoir où nous en sommes. Ce récit mouvementé, équivoque et retors ne nous laisse pas de marbre. Les dangers sont flous, tapis dans l'ombre, mais réellement présents.

On nous met en garde et on nous invite à aller voir l'envers du décor, juste avant qu'il ne soit trop tard...

Simple mais efficace, il suffisait juste de l'imaginer !

Citation :

 "Avec New Life, vivez la vie de Bérénice Teck, son combat pour rester en vie, sa réussite pour changer d'identité et surtout, quelle est sa vraie mission ? Sa vraie nature ? Qui est-elle ? Vous allez le découvrir."

 

Bandeau - New Life

Posté par SophieSonge à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

17 juillet 2017

"La maison bleu horizon" de Jean-Marc Dhainaut aux Éditions Taurnada

La Maison Bleu Horizon

 

"La maison bleu horizon" de Jean-Marc Dhainaut aux Éditions Taurnada

Jean-Marc Dhainaut : Une ambiance glacée et préoccupante

 

La Maison bleu horizon

Janvier 1985. Tout commence par un message laissé sur le répondeur d'Alan Lambin, enquêteur spécialiste en phénomènes de hantises. Une maison, dans un village de la Somme, semble hantée par un esprit qui effraie la famille qui y vit. En quittant sa chère Bretagne, Alan ignore encore l'enquête bouleversante qui l'attend et les cauchemars qui vont le projeter au cœur des tranchées de 1915. Bloqué par une tempête de neige, sous le regard perçant d'un étrange corbeau, Alan réussira-t-il à libérer cette maison de ce qui la tourmente ?

https://www.taurnada.fr

 

Mon avis :

Hiver 1985, Thomas cinq ans crie dans la nuit et alerte sa mère dans la maison qu'ils viennent d'aménager quelques mois plus tôt. Par la suite, des phénomènes étranges et inexpliqués vont amener Alan Lambin enquêteur paranormal à se rendre sur les lieux pour tenter d'y voir plus clair...


C'est une histoire de fantômes, de maison hantée dans laquelle on se laisse glisser imperceptiblement. D'emblée, on sait un peu dans quoi on va mettre les pieds ; on suppose que l'on va avoir peur et c'est la curiosité et l'excitation qui nous anime et qui est la plus forte.

Le lieu, l'atmosphère se prête très bien à l'angoisse que nous pourrons éprouver ou vivre. On se laisse imprégner par le froid, les murs, l'ambiance grinçante et les descriptions qui ne font qu'enfler notre imagination galopante. L'écriture est habile, travaillée, l'auteur s'amuse avec nos peurs, nos émotions. Tantôt amusé par les clichés, tantôt à fleur de peau à l'affût du moindre craquement. Nous devenons les captifs de cette maison et de son passé, à la recherche de l'identité et de l'histoire de ces spectres et de leurs motivations. L'intrigue nous conduit vers des faits troublants sur fond de Première Guerre mondiale.

On aime et on approuve le travail et le rôle d'Alan qui décèle les failles, les explore et les laisse s'exprimer. Il y a des drames, de l'injustice, des larmes, impossible de ne pas y succomber.

Lors de notre lecture, on frémit, on est surpris et ému. Le surnaturel est inexplicable et n'en finit pas de nous étonner, mais le dénouement, heureusement, éclaire et répare.

Citation :

"Vous savez ce qui me fascine chez les fantômes Hélène ? C'est de songer qu'ils ne sont pas forcément là où on les attend, mais qu'ils peuvent être là où nous les soupçonnons le moins."

 

Bandeau - La Maison Bleu Horizon

Posté par SophieSonge à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13 juillet 2017

"Elixir de nouvelles Steampunk" de Delphine Schmitz aux Éditions Séma

elixir-de-nouvelles-steampunk

 

 

"Elixir de nouvelles Steampunk" de Delphine Schmitz aux Éditions Séma

Delphine Shmitz :  un  voyage extraordinaire

 

elixir-de-nouvelles-steampunk

Élixir de nouvelles steampunk - par Delphine Schmitz - Sema diffusion

Élixir vous ouvre les portes d’un passé futuriste qui n’a jamais existé.

À moins que...


http://www.sema-diffusion.com

 

Mon avis :

L'auteur nous donne à travers ce recueil de nouvelles, un extrait pur et prononcé de l'univers Steampunk.


Une atmosphère séduisante, rayonnante du début du siècle dans laquelle on rêve, on s'évapore. Il y a quelque chose d'attractif dans la liberté de l'imaginaire et sa puissance créative. Les inventions sont reines, faites de rouages mécaniques aussi surprenants qu'impressionnants.

On aime les décors, les costumes, les personnalités originales et bien trempées. Il y a du mystère, du suspens, du grand spectacle. On se laisse guider dans cette aventure étrange et fascinante, entre rêve et réalité, le passé et le modernisme fantasmé.

L'écriture est appliquée, belle, idéale dans ce contexte de l'imaginaire. On a plaisir à se laisser distraire avec bonheur et en toute légèreté.

Pour les amateurs du genre, de technologies, de fiction, de romanesque et pour les autres.

Embarquez-vous, c'est par ici !

Citation :

L'armature de l'Ulysse est faite d'Oxalte, un matériau aux propriétés exceptionnelles dont le cousin du capitaine, le professeur Pendule, possède la seule carrière au monde. C'est ce qui explique l'étonnante couleur de ses parois, qui oscille entre le bronze et l'ocre.

 

Bandeau - elixir-de-nouvelles-steampunk