Homme de Rio

"L'homme de Rio" de Boumé Boubekeur aux Éditions Librinova

Boumé Boubekeur : Un roman sensible et évadant

 

Driss, d’origine française, va réaliser le rêve de sa vie : partir au Brésil.
C’est sur cette terre lointaine qu’il va apprendre à connaître sa véritable patrie, et par la même occasion, sa véritable identité.
Il y fait de nombreuses rencontres, des personnalités à mille lieux de celles qu’il a connues jusqu’alors.
Rapidement intégré par les Brésiliens comme l’un des leurs, il fait aussi la connaissance d’un jeune homme issu des favelas. La passion pour l’écriture de ce dernier lui permet d’échapper au quotidien difficile et souvent violent qui est le sien. Avec lui, Driss développe une relation particulière, qui va le changer à jamais
Partez en voyage au cœur de Rio, un périple où s’entrecroisent racisme, tolérance, acceptation des différences, quête d’identité, deuil et sentiments !

 

Mon Avis Pollar

Driss rêve de s'évader de son pays d'accueil, La France, depuis sa plus tendre enfance. C'est à travers le Brésil qu'il nourrit tous les espoirs d'être lui-même et heureux...


C'est un pur voyage au pays du soleil, de la danse, des favelas que nous propose Boumé Boubekeur. on y retrouve un climat exotique, évadant.

Il nous donne à voir à travers Driss et ses rencontres, les reliefs, les contrastes d'une population hétéroclite et savoureuse. Ce personnage se frotte à toutes les classes sociales sans exception, avec la même envie de connaître et d'écouter le cœur des gens. C'est cette proximité avec l'autre qui l'attire, son désir de comprendre et de s'immerger dans une réalité propre. L'écriture est fluide, captivante. On aime parcourir ce Brésil avec son climat, ses contours, ses coutumes.

On est touché par l'histoire de Diss qui ne trouve pas sa place entre sa culture d'origine et sa culture d'adoption. On suit son aventure avec curiosité et beaucoup d'intérêt, et on tombe presque amoureux à notre tour de ce pays si contrasté. Un ailleurs où tout est intense, les sensations fulgurantes, exacerbées. Ses amitiés pointent du doigt les inégalités douloureuses, une logique difficile à intégrer pour ce chercheur d'idéaux...

Il y a beaucoup de sincérité, d'humain, de vie dans ce roman qui nous porte, nous pousse à la découverte avec un regard à la fois critique, tendre et toujours passionné. Un exceptionnel voyage à découvrir !

Citation Pollar

"Ce paysage ne le lassait pas, il était le parfait résumé de tout ce qui l'attirait ici. Le sauvage de Mêlait à la civilisation, le beau au laid, le riche au pauvre, les sommets aux plateaux."

 A propos de l'auteur Pollar

Auteur - Boumé

Boumé Boubekeur est né à Lyon en 1963. En 1970, enfant, il regardait la finale de la coupe du monde qui se déroulait alors au Mexique. Elle opposait l'équipe d'Italie à celle du Brésil, avec son joueur hors du commun, Pelé. Impressionné par les torcedores (supporters Brésiliens) qui acclamaient et dansaient la samba, il dit à son père "Papa c'est là bas que je veux vivre, car les gens chantent et dansent", il avait 7 ans...
20 ans plus tard, il a pu faire son premier voyage à Rio de Janeiro, et depuis, passionné, il y retrouve chaque années ses amis qui l'appellent "Boumézinho".
Il a depuis visité une vingtaine de fois ce vaste pays grand comme 17 fois la France ! L'Amazonie, le Pentanal, le Mato Grosso, Paraiba, etc. tous ces états du Brésil sont représentés dans cette ville Rio de Janeiro, "Cidade Maravilhosa", et qui mélange tous les « cariocas ». 

Bandeau - Homme de Rio