Je serai toujours là pour toi

 

"Je serai toujours là pour toi" d'Andy Pierce

Andy Pierce : Un roman qui cache bien son jeu

 

 

Je serai toujours là pour toi


Rose, quinze ans, est intelligente et plutôt mignonne, mais ce n'est jamais simple de tout quitter, surtout quand on se retrouve dans une petite ville inhospitalière du nord de la France. Plutôt que de chercher à se faire des amis, elle sombre petit à petit dans la dépression...
De son côté, son père, qui est commissaire de police, s'enlise dans une enquête pour meurtre qui plonge toute la ville dans l'angoisse.

Un jour, Rose est agressée sur les quais. Dès lors, l'enquête va faire partie de sa vie. En s'y intéressant, elle va être amenée à remettre en question toutes ses certitudes... jusqu'au dénouement, qui vous laissera sans voix !

https://www.amazon.fr

 

Mon Avis

Rose, quinze ans est hors d'elle quand elle doit suivre ses parents dans le Nord, suite à une mutation professionnelle. Tandis que son père est chargé de résoudre une enquête qui lui tient à cœur, celle-ci va au-devant de chemins et de problèmes dont elle ne soupçonne pas encore l'importance...


C'est avant tout un roman divertissant très accessible qui nous embarque dans une enquête meurtrière et une filature menée par les ados. On est très centré sur des humeurs capricieuses, spontanées, tumultueuse liés à la jeunesse.

On se laisse prendre au jeu de leur inconscience dévergondée, leur capacité à se mesurer au risque, à se mettre en danger. Rose et son voisin Anthony ont un regard neuf, une énergie à revendre, des idées à exploiter et à faire admettre. On aime leur duo de choc, parfois électrique, pudique et désarmant. Petit à petit, en égrenant des petits cailloux, ils se rapprochent de leur piste et vont faire tomber par la même occasion, une avalanche de secrets... L'ambiance est à la fois sérieuse et bon-enfant, l'auteur nous emmène vers quelque chose et détourne volontairement notre attention.

L'écriture est fluide, ronde, sympathique. Le suspens est bien mené. On se laisse porter naïvement sans savoir vraiment à quoi s'attendre. On aime la fraîcheur, le côté réactif des dialogues, les états d'âme et d'Amérique des personnages. Tout s'accélère à la fin, révélant la face cachée des adultes, leurs ajustements et les dommages qu'ils contribuent...

C'est un récit somme toute pas spectaculaire, mais qui a le mérite de faire passer un moment agréable et quand même surprenant. Alors, pourquoi, pas ?

Citation 

"J'ai vécu toute ma jeunesse à Escarpeville, poursuivit le commandant de police. Ce trou à rats n'a aucun secret pou moi. C'est mon devoir de revenir. C'est mon devoir d'arrêter le salopard qui a massacré la famille Duverger."