L'enfant de l'enfer

 

"L'enfant de l'enfer" de Cathy Glass aux Éditions Archipoche

Cathy Glass : Un récit bouleversant

 

L'Enfant de l'enfer

Cathy, mère d’accueil dévouée, se voit confier Aimée, petite fille de huit ans qui a connu l’enfer au côté d’une mère toxicomane qui la délaissait.
Sale, infestée de poux, agressive, illettrée, Aimée découvre auprès de Cathy des plaisirs simples : une chambre à soi, de vrais repas, des bains, des vêtements propres et, surtout, la présence d’adultes affectueux.
Sur le chemin de l’apaisement, Aimée trouve en Cathy une oreille attentive et lui dévoile les plus sombres moments de sa jeune existence.
Une libération nécessaire pour qu’elle puisse laisser le passé derrière elle et aborder l’avenir avec le sourire.

http://www.archipoche.com

 Mon Avis Pollar

Cathy est mère d'accueil depuis de nombreuses années. Elle nous délivre ici le fruit de son expérience et l'histoire d'Aimée huit ans, que les services sociaux lui ont confié à la suite de négligences des parents...


Ce témoignage en dit long sur le travail de famille d'accueil pour aider un enfant à vivre normalement et à se construire. Cathy offre à ses enfants de passage un cadre stable, la sécurité, la confiance dont ils ont manqué.

Avec beaucoup de cœur et d'intelligence, elle travaille en étroite collaboration avec les services sociaux dans l'intérêt des familles et des enfants. On est touché par l'histoire d'Aimée qui n'a pas bénéficié des bons soins d'une mère. On est révolté par ce qu'elle a vécu. Cette petite fille nous surprend dans ses manifestations de colère, de silence, tiraillée par des sentiments contraires. Il y a une sensibilité chez elle, parfois une gravité qui désarme et qui nous fait nous attacher à elle.

Le récit de Cathy nous donne une idée très réaliste de sa profession complexe et essentielle au développement de l'enfant. On est impressionné par son caractère volontaire et courageux et le savoir faire acquis au fil des années. Petit à petit, elle libère la parole d'Aimée qui lui fait confiance, instaure des règles de vie, prend soin d'elle, la sociabilise...

On aime son implication, sa discrétion, on apprécie sa disponibilité, son sens de l'écoute, du dialogue et bien plus encore sa bienveillance.

Grâce à elle, un maillon de la chaîne qui a toute son importance, Aimée et bien d'autres enfants se relèvent et peuvent poursuivre leur chemin...

Citation Pollar

"S'occuper d'un enfant avec des problèmes comportementaux oblige constamment à faire un choix entre ce que l'on peut laisser passer, et ce, sur quoi on doit rester ferme. De ce point de vue, Aimée allait me mettre à rude épreuve."

 

Bandeau - L'enfant de l'enfer