Fille glace

 

"La fille sous la glace" de Robert Bryndza aux Éditions Belfond

Robert Bryndza : Un thriller palpitant

 

La fille sous la glace

Compulsif, intense, le premier volet d'une série survoltée vendue à plus de deux millions d'exemplaires en Angleterre et qui marque l'entrée d'un nouveau nom sur la scène criminelle londonienne...

https://www.bookwitty.com

 

Mon Avis

Hiver, en Angleterre, on vient de retrouver le corps d'une jeune femme sous la glace. Tout porte à croire qu'il s'agit de la fille d'une famille riche et influente dont on avait porté la disparition. Erika, en charge de cette affaire, ne le sait pas encore, mais s'aventure sur un terrain glissant...


Au tout départ, il y a un meurtre, une scène de crime à passer au crible, une enquête de terrain à mener. Erika est un bon élément, et ne compte pas se laisser influencer par qui que ce soit.

Erika est ce genre d'héroïne qui force le respect, par sa détermination, son énergie à se battre et à aller au-delà d'un passé douloureux. Elle nous précipite ici, dans un univers de mort, de perversion, de violence. Courageuse, tenace, intègre, elle n'hésite pas une seule seconde à aller au front et aux devant des ennuis. Pour elle, rien n'est plus important que l'égalité de la justice et son application. Son enquête est rigoureuse, méthodique. Elle rassemble le maximum d'éléments, scrute, analyse pour identifier le ou les suspects. Erika fouille, se rapproche de son but, devient une menace et se met en danger. Les témoignages sont fuyants, difficiles à obtenir. On touche à quelque chose de sensible, de tabou, de définitivement secret.

L'atmosphère est exquisément bancale et incroyablement malsaine. On parle de pouvoir, de contrôle, de déviance. L'écriture est aiguisée, le scénario haletant. On suit cette intrigue la peur au ventre, les nerfs à vif. On s'attache beaucoup au personnage d'Erika qui nous bouscule tout au long du roman. Ses soupçons et ses découvertes nous amènent vers une vérité choquante et abominable. Qui l'aurait cru ?

Une carte tombe, et c'est tout le jeu qui s'effondre, vous aurez du mal à l'intégrer peut-être... Ce thriller ne vous laisse pas le choix, vous capture et jette sur le carreau vos substantielles et dernières illusions. Impitoyable !

Citation

"Après des mois d'inactivité, Erika luttait pour remettre son cerveau au travail et seulement son cerveau. Mais l'image d'Andrea ne la quittait pas, elle voyait sans cesse son cadavre, sa peau lacérée et couverte d'hématomes, ses yeux... Par quel bout allait-elle attraper cette enquête ?"