Mute

 

 

"Mute" de Joseph Kochmann

Joseph Kochmann : Un roman obscur

 

Mute

Mute, cow-boy muet aux cheveux rouges et sans aucune mémoire, erre dans un désert brûlant peuplé de créatures mutantes affamées. Une nuit, il entend une voix étrange l'incitant à se rendre au Lycée Vile, vaste et mystérieux établissement gardé par de monstrueux robots guépards.

https://www.amazon.fr

 

Mon Avis

Tout commence dans le désert par un tableau étrange et monstrueux. Mute ce cow-boy aux cheveux rouge, qui est-il ? Quel est cet univers confus, extrême, violent et incompréhensible dans lequel nous allons baigner, avec le sentiment de malaise de ne plus jamais pouvoir s'en extraire ?


L'aventure est lente, mouvementée et sinueuse. On piétine, on traverse ce voyage de plateaux en plateaux. Il y a une complexité à saisir la psychologie des personnages, leurs influences, leurs interactions. L'écriture est libre, délirante. Elle nous malmène, nous heurte. On s'interroge, on ingurgite les informations, les actions sans savoir s'il est question ici, d'Origine ou du Néant...

Les réponses se font attendre jusqu'à la fin, et la traversée est accidentée, voire cauchemardesque... On parle de passion, de destruction, de mort. On s'abîme, on se consume dans cette intrigue infernale.

Pour les amateurs de science-fiction, et des grandes questions empiriques et ou existentielles, sans limite. Mute, ce cow-boy innocent, ne sait pas lui-même ce qui vous attend...

Aurez-vous le cran d'emprunter puis d'enfreindre le passage ?

Citation

"La scène avait quelque chose d'irréel. Elle ne savait pas si elle rêvait, si elle allait bientôt se réveiller, mais peu lui importait. Elle avait l'impression de se retrouver en compagnie d'un ami imaginaire avec qui elle avait toujours eu envie de discuter. Un être qui allait la protéger pour le restant de ses jours. Tout irait bien désormais, elle en était sûre. Tant qu'il serait là."

 

Bandeau-Mute