les-affames

 

"Les affamés" de Bérénice Courrège

Bérénice Courrège : Un roman tumultueux

 

les-affames

Les affamés

Une histoire du Rock’n Roll parisien. C’est comme ça que Roméo aurait voulu que je résume nos frasques et nos errances nocturnes, tissées d’ivresse et de débauche. Bien sûr c’est cela. Mais c’est surtout l’histoire de nos vies entremêlées, sur fond de guitares saturées et d’ambition musicale, de cocktails mondains et de liberté. Nous avions l’estomac creux et faim de tout, de rock, de sexe et de succès. J’avais faim de lui et lui de moi...

https://www.amazon.fr

 

 Mon Avis

Bérénice et Roméo fréquentent le même milieu, celui de la musique, du Rock'n'Roll. Épris de sensations, d'émotions et de liberté, ils se ressemblent, s'assemblent et se distordent à fleur de temps... Dans une alternance de points de vue, ils nous racontent leur histoire...


Ce roman, c'est de l'électricité, de la pure énergie. L'amour, la vie, ses combats à travers la musique et des passionnés. Des hommes, des femmes libres et étouffés par des carcans dans lesquels la multitude s'emprisonne et qu'eux réfutent en bloc.

Roméo et Bérénice sont des oiseaux de nuit, ivres de leur pouvoir de jouir de leur volonté. On aime la spontanéité de nos personnages, leur sensibilité, leur folie, leur force aussi. Il n'y a pas de calcul dans leur attitude, ils fonctionnent en synergie, à l'état brut et se répondent jusqu'à plus soif. On s'enivre, on s'embrume de leurs errances à travers les concerts, les fêtes, Paris.

L'écriture est à la mesure du rock, puissante, ascensionnelle, nerveuse et écorchée. On se laisse ballotter par les relations volages, infidèles. Amour, alcool, sexe et Rock'n'Roll se font l'écho d'une partie sacrifiée. On est séduit par le caractère amer et voluptueux de cette romance unique autant pulsionnelle que passionnelle. Ces humains n'obéissent à aucune règle sinon que la conduite qu'ils veulent bien se donner. Conscients de faire souffrir l'autre sans s'avouer en pâtir durement également. Dans une peur de vieillir, ils crament leur vie de leur jeunesse, à coups d'excès, à coups d'envies...

Ce roman nous rappelle et nous exhorte à vivre intensément, les remords valant bien mieux que les regrets.

Il faut être vrai, intense, pugnace parce qu'un jour, trop vite, on est plus...

Roméo et Bérénice nous clament et nous poussent simplement à exister !


Citation

"Sans doute, partageons... Nous un style de vie que la norme jugerait décadent ou déjanté, alors que le dirais simplement divergent."