Wakiza

 

"Sorciers : Wakiza" de Lionel Cruzille

Lionel Cruzille : Entre deux mondes

 

 

Sorciers : Wakiza

Entre les ouvrages de Castaneda et de Stephen King, Lionel Cruzille nous propose une nouvelle inclassable, à la frontière du réel et du rêve. Ce monde est-il d’ailleurs la seule réalité ? Qui sont réellement les sorciers ? Ce livre est un passeport et une porte. A découvrir d’urgence !

https://lionelcruzille.com

 

Mon avis :

Massachusetts, automne 1956, Wakiza sorcier mi-indien, sillonne la route au volant de sa Chevrolet est préoccupé, obsédé par une maison un peu spéciale qui appelle et nécessite ses pouvoirs...

Cette nouvelle nous happe et nous dirige dans le brouillardÀ tâtons et dans un état de semi-conscience ou demi-veille, on touche à l'étrange, au surnaturel.

On prend conscience du don de Wakiza, envahissant, énergivore et qui fait partie intégrante de sa vie, de ses origines et de ce qu'il est. On le reçoit avec conviction et de manière intime et émotionnelle. On vit ses transes, on les transpire, elles nous consument, elles nous transforment. L'atmosphère est brumeuse, noircie, confuse dans cet espace trouble de distorsion temporelle. Notre sorcier exerce sa mission sur la corde raide du funambule entre deux temps, entre-deux états, entre deux mondes.

L'écriture est libre, affranchie des codes, des dogmes, des peurs. Elle nous invite et nous transporte loin, vers l'invisible, plus près de l'énergie originelle.

Dans un moment qui file, défile et se déploie. On absorbe les émotions lumineuses et ténébreuses qui nous marqueront et ne nous quitterons pas...

 

Citation :

"Je dégringole déjà dans les limbes de mon intériorité. J'ouvre le secret des secrets au plus profond de mon coeur, là où est concentrée la perle des Mondes, là où tout le feu du sacré de ma danse s'est accumulé."

 

Bandeau - Wakiza