Dix Minutes Par Jour

 

"Dix minutes par jour" de Chiara Gamberale aux Éditions Michel Lafon

Chiara Gamberale : Un roman libérateur

 

Dix Minutes Par Jour

Michel LAFON - Dix minutes par jour, Chiara Gamberale

Chiara, la trentaine pétillante, a tout pour être heureuse : un mari parfait, une chronique qu'elle adore dans un hebdo branché, plusieurs best-sellers à son actif. Bref, une vie de rêve jusqu'au jour où... elle perd tout : adieu mari (volage et immature), chronique, romans et certitudes.

http://www.michel-lafon.fr

 

Mon avis :

Chiara avait tout pour être heureuse, un mari et un job qui lui plaît, quand elle perd tout et bascule dans la dépression. C'est à ce moment-là que son psy lui lance un défi à relever dans son quotidien. C'est peut-être pour elle le début d'une nouvelle vie...


Ce roman fait du bien, mine de rien. Avec ses petits défis, Chiara nous offre une vraie distraction. Chaque jour, il s'agit de s'adonner une dizaine de minutes à une toute nouvelle activité. Cela parait simple, dit comme cela, mais il faut quand même y penser, s'y préparer.

Meubler, oublier son malheur, adopter un regard neuf, lâcher prise. Chiara ouvre une nouvelle page chaque jour qui lui permet d'avancer. Ses expériences lui permettent de mieux se connaître, petit à petit de guérir, de s'émanciper même... Le pari était un peu fou, elle explore tour à tour des chemins inédits et inattendus et c'est à travers ces petites choses qu'elle renoue avec la vie.

L'écriture est extrêmement fluide, cela se lit très rapidement. On passe un excellent moment. On aime la perplexité de Chiara au début et cette façon qu'elle a ensuite de se prendre au jeu. C'est un roman tendre, amusant, positif qui ne se prend pas vraiment au sérieux.

À la fois ludique et lumineux, ce roman feel-good nous donne à penser et à espérer que si nous allons mal, nous pouvons essayer d'aller mieux... Plus qu'une prescription livresque, elle devrait être recommandée par le corps médical. Qu'attendez-vous pour commencer ?

 

Citation :
"On ne sait pas si on a encore vraiment envie, on craint de n'avoir plus rien de vraiment intéressant à donner, on craint qu'il n'y ait rien de neuf à découvrir. Mais ensuite, on commence à le faire, on cesse de craindre et spontanément, allez, spontanément, on découvre. On jouit."

Bandeau-Dix Minutes Par Jour