Villes étanges

 

"Villes étranges" de Chris Mallory aux Éditions du 38

Chris Mallory : Bizarre, vous avez dit bizarre ?

 

Villes étranges

Journaliste à Walnut Lake, petit bled sans histoire, Michael Preston ne peut que se réjouir lorsqu'une météorite s'écrase derrière la ferme des Anderson. Mais son enthousiasme se transforme vite en inquiétude. Les habitants de Walnut Lake sont sujets à d'étranges rêves qui les poussent au bord de la folie collective...

https://www.editionsdu38.com

 

Mon avis :

Trois nouvelles, trois villes spectatrices de phénomènes inattendus, inquiétants et inexpliqués... Et si vous vous laissiez guider ?


Ces trois nouvelles, fruit d'une invention débordante et débridée nous projettent dans une fabuleuse aventure.

Obsessions, peurs, fantasmes, on sort des sentiers battus, on visite des terres inconnues. Voyage dans le temps, aliens, robotique, on y évoque des thèmes qui font travailler notre imaginaire.

L'écriture est ludique, instinctive, spontanée. Les scènes sont spectaculaires, cinématographiques et on se laisse volontairement porter par l'action. Les personnages sont souvent drôles, attachants voire stéréotypés, mais on adore.

Des histoires différentes, mais qui se recoupent finalement. On est inquiet, amusé, on s'interroge. L'auteur nous régale de cette fiction reconnue par tous, inspirée, imaginée, espérée.

Parce qu'il y a des histoires qu'on s'est tous un peu raconté : on ouvre un œil dans le kaléidoscope et les paysages se multiplient...

 

Citation :
"Nous avons des ruines de bâtiments pas encore construits qui sont apparues au nord du campus. Des habitants deviennent soudain amnésiques. Edgemont est entourée d'une barrière où le temps est stoppé. Ceux qui la pénètrent sont englués dedans. La barrière se dilate et menace toute la Terre."

Bandeau-Villes étanges