mon-petit-coeur-de-pierre

 

"Mon petit coeur de pierre" de Lucille Caron-Boyer aux Éditions Librinova

Lucille Caron-Boyer : Un roman tendre et délicat

 

Mon petit coeur de pierre - Lucile Caron-Boyer

Marion a quatorze ans, un meilleur ami qui s'appelle Tom et un coeur de pierre. Du moins, c'est ce que Tom lui dit souvent, et peut-être qu'il n'a pas tout à fait tort.
Cette année, elle rentre en troisième, retrouve son collège, ses camarades de classe, ses habitudes.
Rien à signaler donc.
Enfin ...

http://www.librinova.com



Mon avis :

Marion retrouve son ami d'enfance Tom. C'est un jour de rentrée comme les autres qui se prépare avant de se rendre compte de la ressemblance frappante de son prof de SVT avec son père qu'elle n'a pas connu. Avec la complicité de Tom, Marion va devoir élucider ce mystère et se confronter à son passé...

C'est une jolie histoire qui se joue à l'adolescence quand on a besoin de se connaître pour s'affirmer par la suite. Marion est l'archétype de l'ado classique : peu sûre d'elle-même, elle doute ou campe sur ses positions.

Elle fait l'expérience de la vie, accompagnée de son acolyte de toujours, ensemble, ils sont plus forts. Ils vivent les mêmes choses, leurs premiers émois, les bouleversements de cet âge... On aime leur rapport de proximité, les confidences qu'ils se font l'un à l'autre. Marion ne s'autorise pas à aimer, par peur d'avoir mal ou indirectement pour répondre à l'histoire de sa mère peut-être. Il y a beaucoup de choses dans ce roman : on y parle d'amour, d'amitié, d'identité, de l'importance de trouver sa place et du poids du secret.

L'écriture est fluide, limpide, humble même et rien ne semble présager de la portée et de la profondeur sous-jacente. À travers ce récit, l'héroïne va lever le voile sur son histoire et dévoiler les cœurs. Il y a entre les personnages une interaction touchante et indéfinissable dont on prend petit à petit conscience...

Il est de ces romans que l'on effleure, que l'on devine et qui nous illumine tout en pointillés. Un roman qui surprend là où on ne l'attend pas. Discret, évanescent, tendre et acidulé, si vous saviez...

Citation :

"Tom me chambrait souvent sur ce qu'il appelait mon petit coeur de pierre. C'était faux bien sûr, il était loin d'être en pierre, mon coeur."

Bandeau-mon-petit-coeur-de-pierre