Mortel Sabbat lu

 

"Mortel Sabbat" de Preston & Child aux Éditions J'ai Lu

Preston & Child : L'aventure continue

 

 

Mortel Sabbat lu

Thriller - Mortel sabbat - J'ai Lu

L'inspecteur Pendergast est contacté par le sculpteur Percival Lake, à qui a été volé une collection de vins rares. Accompagné de Constance Greene, il se rend à Exmouth, un village du Massachusetts. Dans la cave, il découvre une niche secrète ayant abrité un corps : le vol ne serait qu'un leurre pour masquer sa disparition...

http://www.jailu.com



Mon avis :

Aloysius Pendergast est dépêché pour enquêter sur un vol de millésimes dans une cave dans les Massachusetts. De fil en aiguille, cette affaire va le conduire vers quelque chose de bien plus compliqué et meurtrier...


Cet épisode commence pianissimo, la mise en place est mesurée et prend tout son temps pour nous intriguer et nous saisir. Un agent fédéral réquisitionné pour un simple vol dans une cave, pourquoi pas ?

Heureusement très vite, l'affaire bascule vers quelque chose de plus inquiétant et macabre. En découvrant un squelette emmuré, c'est tout un pan de secrets qui ne demande qu'à être fouillé et disséqué. Pendergast et sa coéquipière Constance vont tout mettre en œuvre pour élucider ce crime ressurgi du passé. L'ambiance est sombre et dissimule des méfaits frauduleux. Au fur et à mesure que l'on avance dans le récit, les choses s'accélèrent. Le ton est mystérieux, préoccupant, grinçant. Sur fond de vielles légendes et de sorcellerie, nos deux héros qui n'ont pas froid aux yeux se confrontent à l'horreur autant qu'à l'incroyable. On aime le caractère libre et effronté des personnages.

L'écriture est habile, dosée, nuancée tout au long du roman puis plus rythmée et précipitée au final.

Pendergast est semble-t-il pris dans la tourmente, par la valse des morts sacrifiés... Impossible à ce moment-là de lâcher notre lecture quand vient cette fin qui nous laisse au bord du précipice. Heureusement, la suite est déjà sortie !

Citation :
"A bien y réfléchir, c'était assez logique : quel meilleur moyen de semer la peur et la haine au sein d'une communauté que d'accuser des innocents, tout en dissimulant ses véritables liens avec les forces du mal ?"