mauthausen

 

"Mauthausen : La lumière rejaillira" de Claude Cotard

 

mauthausen

13 janvier 1943, Clovis, Hugo et Cie attaquent une mairie pour voler cartes d’identité vierges et autres papiers, mais aussi des tickets d’alimentation.

Arrêtés, Clovis et Hugo vont connaître la maison d'arrêt de Compiègne, avant Buchenwald et Mauthausen, avant Gusen II.

Gusen II, Bagne des bagnes, enfer des enfers, le camp de la mort, le camp du meurtre, le camp du suicide, le camp de la folie dont le nom seul terrifie tous les déportés.  On n'en revient pas, il n'y qu'une porte de sortie : la grande, celle qui passe par la cheminée.

Dans ces mêmes camps, Clovis et Hugo rencontrent Simonechka et Zohra, mais ont-ils un avenir alors qu'ils sont au coeur des ténèbres ?


http://claudecotard.e-monsite.com

 

Mon avis :

Ce récit n'a rien d'une partie de plaisir, il se concentre sur la période noire de la Seconde Guerre mondiale. Vous allez me dire, c'est un sujet galvaudé et quoi en dire de plus sans se répéter... Et bien l'auteur a choisi pour ce faire, une réalité sombre et bien souvent éludée, l'horreur des camps de concentration.

On sent un souci de précision et de documentation de la part de l'auteur, mais également une volonté de toucher de manière durable. L'écriture est directe et laisse peu de place à l'extrapolation. On fouille dans la barbarie humaine et on se serait volontiers bien passé d'en savoir autant.

C'est un récit choc, dur et qui laisse des traces. Heureusement, un climat d'amitié et de solidarité est là pour alléger ce récit édifiant.

Âmes sensibles s'abstenir, c'est dérangeant parce qu'on sait que c'est vraiment arrivé et qu'on a trop fermé les yeux. Et on préférerait l'oublier...

 

A propos de l'auteur :

ClaudeCottard

http://claudecotard.e-monsite.com/